Amir Taaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Amir Taaki
Amir.taaki.Bratislava.December.2012.jpg
Biographie
Naissance
Nationalités
Activités
Autres informations
Conflit

Amir Taaki (né le ) est un développeur Anglais-Iranien[1] de jeu vidéo et logiciels. Taaki est mieux connu en tant que développeur du projet Bitcoin et pionnier de nombreux projets open sources[2]. Forbes a listé Taaki dans leurs 30 meilleurs entrepreneurs de 2014[3],[4],[5].

Biographie[modifier | modifier le code]

Premiers années[modifier | modifier le code]

Amir Taaki est né le à Londres, l'aîné de trois enfants d’une mère anglaise et d’un père iranien .

Dès son jeune âge Taaki a un intérêt dans la technologie informatique, enseignant a lui-même la programmation informatique[6].

Logiciels libres[modifier | modifier le code]

Article connexe : Logiciel libre.

Après avoir assisté brièvement trois universités britanniques[7], Taaki a suivi le mouvement du logiciel libre et a contribué à la création de SDL Collide, une extension de Simple DirectMedia Layer, une bibliothèque open source utilisé par les développeurs de jeux vidéo[8].

En 2006, Taaki est devenu fortement impliqué dans le développement de Crystal Space sous le pseudonyme de genjix[9]. Il a également développé un certain nombre de jeux vidéo faisant usage des logiciels libres, y compris le jeu d'aventure Crystal Core[10] et le jeu de course futuriste Ecksdee[11]. Taaki a également participé au projet Blender « Yo Frankie! »[12].

Bitcoin[modifier | modifier le code]

Article connexe : Bitcoin.

En 2009 et 2010, Taaki gagnait sa vie en tant que joueur de poker professionnel[6]. Son expérience avec le jeu en ligne l’a attiré dans le projet Bitcoin[13]. Il a fondé un système d’échange de Bitcoin appelé « Britcoin », qui a été remplacé en 2011 par un nouveau système d’échange britannique appelé « Intersango », dont il était un développeur principal[14], et qui a été fermé après que leur compte bancaire au Royaume-Uni a été limitée à la suite d'une enquête menée par Metro Bank[15].

En avril 2011, Taaki et Donald Norman établirent le « Bitcoin Consultancy », un groupe basée sur le développement du projet Bitcoin[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Amir Taaki » (voir la liste des auteurs).
  1. (en-US) J.J. Colao, « Amir Taaki, 25 - In Photos: 2014 30 under 30: Technology », sur Forbes (consulté le 1er mars 2016).
  2. (en-GB) James Ball, « Hacktivists in the frontline battle for the internet », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 1er mars 2016).
  3. (en-GB) « Meet the world’s next billionaires - from Mashable's Pete Cashmore », sur The Independent (consulté le 1er mars 2016).
  4. (en) « Forbes 30 under 30 list of people most likely to become super-rich », sur Mail Online (consulté le 1er mars 2016).
  5. (en) Sadie Nicholas, « Britain's under-30s tipped to be the nation's next billionaires », sur Express.co.uk (consulté le 1er mars 2016).
  6. a et b (en) « Speakers / 2011 / EPCA Conference - EPCA Conference » (version du 26 mars 2011 sur l'Internet Archive).
  7. (en-GB) « Silicon Roundabout's not for him: meet super-hacker, master coder and », sur Evening Standard (consulté le 1er mars 2016)
  8. (en) « SDL_Collide », sur SourceForge (consulté le 1er mars 2016).
  9. Sutrabla, « Blender Conference 2006 - Day 1 - Blender and CrystalSpace » [vidéo], (consulté le 4 mars 2016)
  10. (en-US) « Conférence Blender 2006 , », Conférence,‎ (lire en ligne, consulté le 4 mars 2016)
  11. « Conference2006 - Crystal Space 3D », sur www.crystalspace3d.org (consulté le 4 mars 2016)
  12. (en) « Yo Frankie! - Apricot Open Game Project » Team », sur www.yofrankie.org (consulté le 4 mars 2016)
  13. (en-GB) James Ball, « Bitcoins: What are they, and how do they work? », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 5 mars 2016)
  14. « Intersango - About us », (consulté le 5 mars 2016)
  15. (en-US) « "Intersango Status Update" », Forum,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mars 2016)
  16. « Amir Taaki Answers Your Questions About Bitcoin - Slashdot », sur interviews.slashdot.org (consulté le 5 mars 2016)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]