Cléopâtre V Séléné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cléopâtre et Cléopâtre Séléné.
Cléopâtre V
Image illustrative de l'article Cléopâtre V Séléné
Naissance
Famille
Père Ptolémée VIII Évergète II
Mère Cléopâtre III Évergète
Conjoint Ptolémée IX Sôter II
Antiochos VIII Philométor
Antiochos IX Philopator
Antiochos X Eusèbe (Le Pieux)
Enfant(s) Bérénice III Philopator
Séleucos VII
Antiochos XIII
Fratrie Ptolémée Memphitis (de)
Ptolémée IX Sôter II
Cléopâtre Tryphaena
Cléopâtre IV
Ptolémée X Alexandre Ier
Ptolémée Apion

Cléopâtre V[1] Séléné Ire[2] est reine d’Égypte puis reine de Syrie, fille du roi d’Égypte Ptolémée VIII Évergète II Physcon et de Cléopâtre III.

Sa date de naissance est inconnue, mais comme elle épouse son frère Ptolémée IX Sôter II Lathyros en 115, on peut supposer qu'elle est née vers 135/130, juste avant l'exil de ses parents chassés d'Alexandrie par Cléopâtre II. Elle est en tout cas certainement la benjamine des enfants du couple royal, plus jeune que ses sœurs Cléopâtre IV et Cléopâtre Tryphaena.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Voir l’article annexe : Arbre généalogique des Lagides.

Elle épouse successivement (et cette succession peu commune de mariages a intrigué depuis l'Antiquité) :

  • en 115 son frère Ptolémée IX Sôter II Lathyros , divorcé de sa sœur Cléopâtre IV sur ordre de leur mère Cléopâtre III.
  • en 109-107 son frère Ptolémée X Alexandre Ier (?) : mariage dont l'existence est discutée et qui aurait eu lieu sur ordre de Cléopâtre III après la fuite de Ptolémée IX.
  • en 102, Antiochos VIII Philométor Epiphane Callinicos Grypos (règne seul de 125/123 à 115, puis conjointement de 115/114 à 96), sur ordre de sa mère
  • en 96, son beau-frère Antiochos IX Philopator Cyzicène (règne conjointement de 115/114 à 96 et seul de 96 à 95)
  • en 95, son gendre Antiochos X Philopator Eusèbe (règne de 94 à 92 ?)

Elle est peut-être la mère de Bérénice III (née entre 115 et 107) et peut-être la mère de Ptolémée XI Alexandre II (né entre 107 et 102). Elle n'a pas d'enfants d'Antiochos VIII Grypos. Ses relations avec ses beaux-enfants et neveux (issus du mariage de Grypos et de sa sœur Tryphène) sont peut-être mauvaises : ce qui expliquerait son remariage avec Antiochos IX Philopator Cyzicène, puis son union avec Antiochos X Philopator Eusèbe. Ce dernier est probablement le père de ses deux fils : les futurs Antiochos XIII Asiatikos et Seleucos VII Philométor identifié comme Séleucos Kybiostakès époux de Bérénice IV. Ils seraient nés entre 95 et 92/89 (la date exacte de la disparition d'Antiochos X Eusèbe n'est pas connue).

Biographie[modifier | modifier le code]

En 80, à la mort de Bérénice III et de Ptolémée XI Alexandre II (peut-être tous les deux ses enfants), elle revendique le trône d’Égypte pour ses deux fils qu'elle envoie à Rome plaider leur cause, porteurs de riches présents. Le Sénat les reconnaît comme légitimes héritiers du trône de Syrie, mais choisit de ne pas se prononcer quant à la couronne d’Égypte qui vient d'être dévolue à Ptolémée XII Aulète. Les deux princes quittent Rome et sont dévalisés au retour par Verrès (l'épisode est rapporté par Cicéron).

Les deux princes rejoignent-ils leur mère qui s'est maintenue à Ptolémaïs Akké ? Ce n'est pas sûr. Peut-être s'établissent-ils en Cilicie, en Asie Mineure (d'où le surnom d' Antiochos XIII) ? En 69, Antiochos XIII est rétabli sur le trône de Syrie par Lucullus.

C'est précisément à ce moment que Cléopâtre V Séléné est capturée par Tigrane II d'Arménie. Menacé par les Romains qui lui disputent la Syrie, il fait assassiner la reine à Séleucie sur l'Euphrate en 69.

Références[modifier | modifier le code]

  1. La numérotation est classique mais désormais discutée : elle n'aurait pas eu le titre de reine co-régente quand elle était en Égypte
  2. Pour la différencier de Cléopâtre Séléné, fille de Cléopâtre VII et de Marc-Antoine, femme de Juba II roi de Maurétanie, mère de Ptolémée, dernier roi de Maurétanie

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]