Argéades

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dynastie des Argéades
Pays Royaume de Macédoine
Titres Roi (basileus) de Macédoine
Chef (hégémon) de la Ligue de Corinthe
Fondation 700 av. J.-C.
Perdiccas Ier
Dépositions 309 av. J.-C.
Alexandre IV

La dynastie des Argéades (en grec ancien οἱ Ἀργεάδαι / hoi Argeádai) ou des Téménides est la famille qui règne sur le royaume de Macédoine, au nord de la Grèce antique, de 700 à 309 av. J.-C.

Histoire[modifier | modifier le code]

La tradition issue d'Hérodote fait descendre les Argéades (ou Téménides) de Téménos, fils d'Héraclès originaire de la cité d'Argos. Toutefois d'après Plutarque[1], les Argéades seraient les héritiers d'Argéas, un général macédonien.

Ses membres les plus célèbres sont Philippe II qui a placé la Grèce sous son autorité, et son fils Alexandre le Grand qui a fait la conquête de l'empire perse. La lignée des Argéades s'est éteinte à l'occasion des guerres des diadoques durant lesquelles Philippe III Arrhidée et Alexandre IV sont assassinés.

Par Alexandre le Grand, les Argéades peuvent aussi être considérés comme la XXXIIe dynastie égyptienne.

Les rois argéades[modifier | modifier le code]

Les trois premiers cités sont des rois légendaires :

Généalogie[modifier | modifier le code]

Genealogy of the Argead Dynasty

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Plutarque, Œuvre morale, 331.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Cloché, Histoire de la Macédoine jusqu'à l'avènement d'Alexandre le Grand, Payot, 1960.

Article connexe[modifier | modifier le code]