Bérénice Ire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bérénice.
Bérénice Ire
Image illustrative de l'article Bérénice Ire
Pièce de monnaie avec la tête de Bérénice Ire
Naissance vers -340
Décès
Famille
Père Magas
Mère Antigoné (en)
Conjoint Philippe (en)
Ptolémée Ier
Enfant(s) Antigoné (en)
Magas
Theoxena (en)
Ptolémée II Philadelphe
Arsinoé II

Bérénice Ire (née vers -340, morte entre -279 et -268) est la quatrième épouse de Ptolémée Ier et la mère de Ptolémée II Philadelphe et Arsinoé II.

Biographie[modifier | modifier le code]

Suivante d'Eurydice, elle épouse Ptolémée Ier en -316. À sa mort en -279, elle reçoit à l'initiative de son fils un culte avec Ptolémée au titre de « Dieux Sauveurs » (Theoi Sôtères), culte rattaché à l'origine au culte d'Alexandre le Grand. Ce culte, purement grec, est d'abord destiné à consolider la dynastie et à recueillir la piété des sujets grecs de l'empire. Il s'agit là d'une première étape vers la divinisation des souverains ptolémaïques.

D'une première union avec un dénommé Philippe elle avait eu deux enfants : Antigoné, épouse du roi d'Épire, Pyrrhus Ier, et Magas, roi de Cyrène.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Voir l’article annexe : Arbre généalogique des Lagides.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Édouard Will, Histoire politique du monde hellénistique 323-30 av. J.-C., Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », (ISBN 202060387X).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]