Chapelle Saint-Paul d'Arnave

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Chapelle Saint-Paul (homonymie).
Chapelle Saint-Paul
Arnave (Ariège) - chapelle saint-Paul.JPG
La chapelle en 2013.
Présentation
Type
Dédicataire
Style
Construction
X siècle
Propriétaire
commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Département
Commune
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : région Occitanie
(Voir situation sur carte : région Occitanie)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Ariège
(Voir situation sur carte : Ariège)
Point carte.svg

La chapelle Saint-Paul d'Arnave est une église romane du Xe et XIe siècles située en France à l'écart du village, sur la commune d'Arnave, dans le département de l'Ariège, en région Occitanie.

Description[modifier | modifier le code]

C’est une église romane de taille modeste à simple nef avec un clocher carré, formée par deux bâtiments alignés. Le plus vaste constitue la nef et le plus modeste abrite le chœur[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Elle se situe à 710 m d'altitude, isolée et éloignée au-dessus du village.

Historique[modifier | modifier le code]

Donnée pour la plus ancienne du département, la chapelle date des Xe et XIe siècles[2] peut-être même du IXe siècle avec des composants plus anciens, notamment des impostes, antérieurs au pré-roman[1].

La chapelle était connue pour sa pierre noire, toujours présente dans un abri près de la chapelle[3], censée guérir de l'épilepsie (le "haut mal") dès lors que le malade dormait une nuit entière la tête posée dessus. Grâce aux légendes de guérisons miraculeuses, l'endroit fut longtemps lieu de pèlerinage, ce qui contribua sans doute à sa préservation jusqu'à nos jours.

Ancienne possession de la baronnie de Labaume jusqu'au milieu du XXe siècle, elle fut alors cédée à la commune pour en effectuer la restauration. Le baron Jules d'Ancelin de Labaume, décédé en 1865, y repose[3].

Elle fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le [2].

Mobilier[modifier | modifier le code]

Un buste de saint Paul du XVIe siècle lui appartenant et restauré en 2015 est conservé en l’église Saint-Pierre, au village[4].

Valorisation du patrimoine[modifier | modifier le code]

La Fondation du patrimoine s'est engagée en appui à la commune d'Arnave dans le financement des travaux visant notamment à la consolidation de la structure[4].

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Norbert Breton, « Chapelle rurale Saint-Paul d’Arnave », sur Premier millénaire, (consulté le 17 octobre 2019)
  2. a et b Notice no PA00093768, base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. a et b R. Dedieu, « Un monument sorti de l'oubli », La Dépêche du midi,‎ (lire en ligne)
  4. a et b « Chapelle Saint Paul d'Arnave », sur Fondation du Patrimoine (consulté le 17 octobre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :