Cathédrale de Trieste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale de Trieste
Image illustrative de l'article Cathédrale de Trieste
La cathédrale de Trieste en .
Présentation
Nom local Basilica Cattedrale di San Giusto Martire
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Basilique mineure
Site web www.sangiustomartire.itVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Italie
Région Frioul-Vénétie julienne
Province Trieste
Ville Trieste
Coordonnées 45° 38′ 47″ nord, 13° 46′ 20″ est

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Cathédrale de Trieste

Géolocalisation sur la carte : Frioul-Vénétie julienne

(Voir situation sur carte : Frioul-Vénétie julienne)
Cathédrale de Trieste

La cathédrale de Trieste est une église catholique romaine de Trieste, en Italie. Il s'agit de la cathédrale du diocèse de Trieste.

Historique[modifier | modifier le code]

Architecture et ornements[modifier | modifier le code]

Nécropole des princes carlistes espagnols et légitimistes français[modifier | modifier le code]

  • Charles de Bourbon[1],[2] (1788-1855), infant d'Espagne déchu, prétendant carliste (« Charles V ») puis « comte de Molina » ;
  • Françoise de Bragance[1],[2] (1800-1834), infante de Portugal ;
  • Marie-Thérèse de Bragance[1],[2] (1793-1874), princesse de Beira et « comtesse de Molina » ;
  • Charles de Bourbon[3],[2] (1818-1861), infant d'Espagne déchu, « comte de Montemolín » et prétendant carliste (« Charles VI ») ;
  • Caroline des Deux-Siciles[3],[2] (1820-1861), princesse des Deux-Siciles et « comtesse de Montemolín » ;
  • Jean de Bourbon[3],[2] (1822-1887), infant d'Espagne déchu, « comte de Montizón » et prétendant carliste et légitimiste (« Jean III ») ;
  • Ferdinand de Bourbon[3],[2] (1824-1861), infant d'Espagne déchu ;
  • Charles de Bourbon[3],[2] (1848-1909), « duc de Madrid » et prétendant carliste (« Charles VII ») et légitimiste (« Charles XI »).

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :