Clocher-tour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le clocher de l'université de Californie à Riverside qui sonne toutes les heures.

Un clocher-tour est un clocher en forme de tour qui n'est pas rattaché au corps principal d'une église, ou une tour unique abritant des cloches. En Europe, il peut porter le nom de beffroi ou de campanile.

Descriptions[modifier | modifier le code]

Ce type de construction se retrouve :

  • Dans les églises italiennes, où il est alors désigné par le nom de campanile (terme d'origine latine).
  • Dans le nord de l'Europe ; Nord de la France, Belgique, Scandinavie, il est alors désigné par le nom de beffroi, (terme d'origine germanique). La majorité des églises rurales en bois de Finlande possèdent par exemple un clocher suffisamment éloigné pour échapper à un incendie éventuel.

On retrouve également ce type de construction en Chine, ou la tour du tambour (鼓楼, gǔlóu) et la tour de la cloche (钟楼, zhōnglóu), sont deux éléments complémentaires que l'on trouve :

  • Dans les temples taoïstes ;
  • Comme partie intégrante de l'urbanisme des grandes villes, notamment à Pékin, Nankin ou encore Xi'an.


Klockhuis[modifier | modifier le code]

Dans le Nord de la France, en flamand, on appelle certain clocher-tour Klockhuis (ou maison des cloches).

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]