Marie-Caroline de Bourbon-Siciles (1820-1861)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La princesse Marie Caroline Ferdinande de Bourbon-Deux-Siciles[1],[2] (, Naples, Royaume des Deux-Siciles, Trieste, Empire d'Autriche) était une princesse de la Maison de Bourbon-Deux-Siciles et infante d'Espagne par son mariage avec Charles de Bourbon (1818-1861), prétendant Carliste au trône d'Espagne sous le nom de Carlos VI. Marie-Caroline est la fille de François Ier des Deux-Siciles et de sa seconde épouse Marie-Isabelle d'Espagne.

Le mariage[modifier | modifier le code]

Marie-Caroline a épousé Charles de Bourbon (1818-1861), l'aîné des fils de Charles de Bourbon (1788-1855) et de son épouse Marie Françoise de Portugal, le au Palais de Caserte, Royaume des Deux-Siciles.

Marie-Caroline et son mari sont décédés du typhus à quelques heures d'intervalle, le à Trieste. Marie-Caroline avait contracté la maladie de l'infirmière de son mari. Le couple est mort sans descendance. Marie-Caroline et Carlos ont été ensevelis dans la Cathédrale de Saint-Just dans la ville de Trieste.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Darryl Lundy, « Maria Carolina di Borbone, Principessa di Borbone delle Due Sicilie », ThePeerage.com, (consulté le 6 octobre 2008)
  2. Paul Theroff, « TWO SICILIES », Paul Theroff's Royal Genealogy Site (consulté le 6 octobre 2008)