Canton de Redange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Redange
Canton de Redange
Situation du canton de Redange dans le Luxembourg.
Noms
Nom luxembourgeois Kanton Réiden
Nom allemand Kanton Redingen
Administration
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Circonscription Nord
Arrondissement Diekirch
Communes 10
Chef-lieu Redange
ISO 3166-2 LU-RD
Code UAL 1 07
Histoire de la division
Création 24 février 1843
Démographie
Population 18 664 hab.[1] ()
Densité 70 hab./km2
Rang démographique 9e
Géographie
Altitude Min. 232 m
Max. 554 m
Superficie 267,49 km2 [2]
Rang 2e

Le canton de Redange est un canton luxembourgeois situé dans l'ouest du Luxembourg. Son chef-lieu est Redange.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1795, les Pays-Bas, la Belgique et le duché de Luxembourg ont été intégrés à la France et divisés en neuf départements. Le Luxembourg constituait le département des Forêts.

Après une révision administrative en 1796, ce département était constitué de 26 cantons.

Un de ces cantons était le canton d'Ospern, qui n'a pris son nom officiel qu'en 1803. Ses limites correspondaient approximativement aux limites actuelles du canton de Redange.

À la même époque, Ospern fut fait décanat, ce que la localité est restée jusqu'à nos jours.

À partir de 1841, Redange a remplacé Ospern en tant que chef-lieu de canton.

Du 30 mai 1857 au 4 mai 1867, le canton de Redange forme, avec le canton de Mersch, le district de Mersch[3],[4].

Le 1er janvier 1979, les communes d’Arsdorf, Bigonville, Folschette et Perlé fusionnent pour former la commune de Rambrouch. Le nombre de communes du canton passe dès lors de 13 à 10.

Jusqu'à la suppression des districts en 2015[5], le canton faisait partie du district de Diekirch.

Communes[modifier | modifier le code]

Le canton est constitué de 10 communes :

Entités limitrophes[modifier | modifier le code]

Le canton est délimité à l’ouest par la frontière belge qui le sépare des arrondissements d’Arlon et Bastogne situés dans la province de Luxembourg.

Rose des vents Arrondissement de Bastogne (B) Canton de Wiltz Canton de Diekirch Rose des vents
N Canton de Mersch
O    Canton de Redange    E
S
Arrondissement d’Arlon (B) Canton de Capellen

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans le canton depuis 1821. Les recensements décennaux de la population permettent de caler les chiffres sur la composition de la population par sexe, âge, nationalité et commune de résidence. Entre deux recensements, la population au 1er janvier de l’année x est évaluée en ajoutant à la population au 1er janvier de l’année x-1 les soldes naturel (naissances-décès) et migratoire (arrivées-départs) de l'année. La même méthode est appliquée pour la répartition par âge au 1er janvier et les effectifs totaux par nationalité. Depuis le , le Grand-Duché de Luxembourg dénombre 12 cantons.

En , le canton comptait 18 351 habitants.

Évolution démographique du canton de Redange depuis 1821.
1821 1851 1871 1880 1890 1900 1910 1922 1930 1935
10 34515 78516 09915 34214 97514 24313 96012 94712 23912 024
1947 1960 1970 1978 1979 1981 1983 1984 1985 1986
11 65710 50010 30510 33710 23510 26810 41010 43010 48010 500
1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996
10 57010 70410 87511 00711 07511 29511 64011 89712 16012 367
1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006
12 60812 86413 20913 56913 66613 84913 97614 22814 50414 709
2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
15 04015 34415 66516 00516 14616 58816 73817 08617 40117 609
2017 - - - - - - - - -
18 351---------
Jusqu'en 1970 et pour les années 1981, 1991, 2001 et 2011 : date du recensement général de la population ; pour les autres années : situation au 1er janvier.
(Sources : STATEC depuis 1821 et CTIE à partir de 2017[1].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Population par canton et commune », sur http://www.statistiques.public.lu, STATEC, (consulté le 5 mai 2018).
  2. « Superficie par canton et commune », sur http://www.statistiques.public.lu, STATEC, (consulté le 5 mai 2018).
  3. « Mémorial A no 16 », sur legilux.public.lu, , p. 5.
  4. « Mémorial A no 17 », sur legilux.public.lu, .
  5. « Mémorial A no 174 », sur legilux.public.lu, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :