Justice de paix au Luxembourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le bâtiment où siège la justice de paix de Luxembourg, dans la cité judiciaire.

Au Luxembourg, la Justice de paix est le premier échelon de la hiérarchie judiciaire grand-ducale.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'organisation actuelle de la justice de paix au Luxembourg a été mise en place par la loi du « portant réorganisation des justices de paix »[1].

Compétences[modifier | modifier le code]

Les justices de paix ont trois compétences[2].

  • Le tribunal de paix, traite les demandes de justice concernant les affaires civiles et commerciales inférieures à 10 000  sauf exceptions (saisies-arrêts, affaires de bail à loyer, etc.) ;
  • Le tribunal de police traite les affaires pénales ;
  • Le tribunal du travail pour toutes les affaires relevant des contrats de travail et d'apprentissage.

Le tribunal de paix a un rôle de conciliation, avec pour but de régler les conflits à l'amiable[2].

Organisation[modifier | modifier le code]

Organisation territoriale[modifier | modifier le code]

Le Luxembourg est subdivisé en trois justices de paix depuis 1972, jusqu'à cette date chaque canton possédait une justice de paix[1].

Les trois justices de paix sont[3] :

Composition[modifier | modifier le code]

Chaque justice de paix est constituée d'un juge de paix directeur, d'un juge de paix adjoint et de trois à quinze juges de paix selon la justice de paix[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Loi du 12 avril 1972 portant réorganisation des justices de paix. », sur http://legilux.public.lu, (consulté le 12 février 2017).
  2. a b et c « Justices de paix », sur https://justice.public.lu/fr, (consulté le 23 avril 2020)
  3. « Répertoire des localités », sur https://justice.public.lu/fr, (consulté le 23 avril 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]