Wormeldange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Wormeldange
(lb) Wuermeldeng
(de) Wormeldingen
Wormeldange
Vue de Wormeldange.
Blason de Wormeldange
Héraldique
Administration
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Canton Grevenmacher
Bourgmestre
(Buergermeeschter)
Mandat
Max Hengel
2017-2023
Codes postaux (liste détaillée)
Code UAL 2 LU0001108
Indicatif téléphonique (+352)
Démographie
Gentilé Wormeldangeois
Population 2 970 hab.[1] ()
Densité 172 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 36′ nord, 6° 24′ est
Altitude Min. 137 m
Max. 355 m
Superficie 17,25 km2 [2]
Élections
Communales
(mode de scrutin)
Majorité relative
Législatives Circonscription Est
Européennes Circonscription Luxembourg
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canton de Grevenmacher
Voir sur la carte topographique du Canton de Grevenmacher
City locator 14.svg
Wormeldange
Géolocalisation sur la carte : Luxembourg
Voir sur la carte administrative du Luxembourg
City locator 14.svg
Wormeldange
Géolocalisation sur la carte : Luxembourg
Voir sur la carte topographique du Luxembourg
City locator 14.svg
Wormeldange
Liens
Site web www.wormeldange.lu

Wormeldange (en luxembourgeois : Wuermeldeng Écouter ou Wormer et en allemand : Wormeldingen) est une localité luxembourgeoise et le chef-lieu de la commune portant le même nom située dans le canton de Grevenmacher.

Au , la commune dénombre 2 836 habitants. Elle est reliée par un pont sur la Moselle à la commune allemande de Wincheringen.

La commune est connue pour ses vignobles et est appelée la « Commune du Riesling » (en luxembourgeois Riesleng-Gemeen).

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune se compose des villages de Ahn, Ehnen, Machtum, Wormeldange et Wormeldange-Haut, des deux bourgs Kapenacker et Dreiborn ainsi que du nouveau quartier Lehbusch (Cité Léibësch).

Dreiborn n’est pas habité mais se compose de trois éléments principaux : le centre d’éducation de Dreiborn ; le centre scolaire Billek qui tient son nom de la manière de couper les vignes au printemps ; la piscine communale.

Le point culminant est une chapelle qui se situe sur un rocher dénommé Wormer Koeppchen qui désigne également une cuvée du Riesling du même nom.

La commune possède un microclimat grâce à la vallée de la Moselle. Celle-ci permet à Ahn la pousse des palmiers qui ont prêté leur nom pour une cuvée de blanc très célèbre (Ohner Palmbierg).

Sections de la commune[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

La commune est reliée au réseau autoroutier du Grand-Duché via l’échangeur de Flaxweiler Oberdonven à l'autoroute A1 Trèves-Luxembourg par les nombreux chemins repris la traversant. En outre, la route nationale 10 (N10) traverse la commune en longeant la Moselle.

La commune est desservie par le Régime général des transports routiers (RGTR). En outre, elle opère un service « City-Bus » sur réservation, le « Riesling Express ».

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des bourgmestres[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans le pays depuis 1821. Les recensements décennaux de la population permettent de caler les chiffres sur la composition de la population par sexe, âge, nationalité et commune de résidence. Entre deux recensements, la population au 1er janvier de l’année est évaluée en ajoutant à la population au 1er janvier de l’année les soldes naturel (naissances décès) et migratoire (arrivées départs) de l'année. La même méthode est appliquée pour la répartition par âge au 1er janvier et les effectifs totaux par nationalité. Depuis le , le Luxembourg dénombre 102 communes.

Au , la commune comptait 2 970 habitants.

           Évolution démographique de Wormeldange. [ modifier ]
1821 1851 1871 1880 1890 1900 1910 1922 1930
1 9992 6202 4092 5172 4332 4222 3372 3062 233
1935 1947 1960 1970 1978 1979 1981 1983 1984
2 1541 9761 8881 9691 9681 9912 0131 9902 020
1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993
2 0402 0302 0602 0672 1162 1052 1292 1842 254
1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002
2 2292 2582 2732 2692 2712 2802 2742 2802 306
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
2 3122 3012 3072 3172 3652 3732 3872 4512 478
2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
2 5242 5022 5232 6542 6852 7842 8362 9212 970
Jusqu'en 1970 et pour les années 1981, 1991, 2001 et 2011 : date du recensement général de la population ; pour les autres années : situation au 1er janvier.
(Sources : STATEC depuis 1821 et CTIE à partir de 2017[1].)
           Histogramme de l'évolution démographique


Économie[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de la zone d'appellation du Crémant de Luxembourg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Population par canton et commune », sur http://www.statistiques.public.lu/, STATEC, (consulté le 1er avril 2020).
  2. « Superficie par canton et commune », sur http://www.statistiques.public.lu, STATEC, (consulté le 5 mai 2018).
  3. (pt) Paula Telo Alves, « Aline Schiltz: “O Luxemburgo sofreu um processo de lusificação”, diz investigadora », Contacto,‎ (lire en ligne, consulté le 21 avril 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]