Circonscriptions électorales du Luxembourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Circonscription électorale
Administration
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Type Circonscription électorale
Division inférieure Cantons
Nombre de subdivisions 4
Création [1]
Localisation
Localisation de Circonscription électorale
Les circonscriptions électorales législatives du Luxembourg.

Les circonscriptions électorales luxembourgeoises sont les territoires au sein desquels sont organisées les différentes élections.

Les différentes circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Élections communales[modifier | modifier le code]

Les conseillers communaux sont élus dans le cadre de la commune.

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Les députés de la Chambre des députés sont élus à travers quatre circonscriptions électorales découpées en fonction des cantons[2]. En conséquence, les circonscriptions ont des populations très différentes, de sorte que chacune choisit un nombre différent de députés, en fonction de la répartition de la population nationale[3]. Le découpage actuel date de 1919, jusqu'à cette date les circonscriptions électorales correspondaient aux cantons, sauf celui de Luxembourg qui était divisé en deux cantons électoraux : Luxembourg-Ville (comprenant la capitale) et Luxembourg-Campagne (comprenant le reste du canton)[4].

Les quatre circonscriptions sont :

  1. Circonscription Sud, qui a pour chef-lieu Esch-sur-Alzette, comprenant les cantons de Esch-sur-Alzette et de Capellen : 23 députés ;
  2. Circonscription Est, qui a pour chef-lieu Remich, comprenant les cantons de Grevenmacher, Remich et Echternach : 7 députés ;
  3. Circonscription Centre, qui a pour chef-lieu Luxembourg, comprenant les cantons de Luxembourg et Mersch : 21 députés ;
  4. Circonscription Nord, qui a pour chef-lieu Diekirch, comprenant les cantons de Diekirch, Redange, Wiltz, Clervaux et Vianden : 9 députés.

Élections européennes et référendums[modifier | modifier le code]

Pour l'élection des députés au Parlement européen et les référendums, le pays est organisé en une unique circonscription électorale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Loi du 16 août 1919 concernant la modification de la loi électorale. - Legilux », sur legilux.public.lu, (consulté le 24 octobre 2018) : « Art. 77. Le pays forme quatre circonscriptions électorales. La première circonscription comprend les cantons de Capellen et Esch-s.-Alz. ; la deuxième les cantons d'Echternach, Grevenmacher et Remich ; la troisième, les cantons de Luxembourg-ville, Luxembourg-campagne et Mersch ; la quatrième, les cantons de Clervaux, Diekirch, Redange, Vianden et Wiltz. »
  2. « Constitution du Grand-duché du Luxembourg », sur http://data.legilux.public.lu, (consulté le 20 février 2017).
  3. Conseil d'État, 15 juillet 1993.
  4. (fr+de) (fr + de) « Mémorial A, 1913, No. 47 » [PDF], Service central de législation (consulté le 10 septembre 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]