Canton de Luçon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Luçon
Canton de Luçon
Situation du canton de Luçon dans le département de la Vendée.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Vendée
Arrondissement(s) Fontenay-le-Comte
Circonscription(s) 5e
Bureau centralisateur Luçon
Conseillers
départementaux
Arnaud Charpentier (LR) et Anne-Marie Coulon (DVD)
2015-2021
Code canton 85 08
Histoire de la division
Création
Modifications 1 : (agrandissement)
2 : (agrandissement)
Démographie
Population 32 279 hab. (2018)
Densité 56 hab./km2
Géographie
Altitude Min. 0 m
Max. 62 m
Superficie 575,33 km2
Subdivisions
Communes 21

Le canton de Luçon est une division administrative française située dans le département de la Vendée et la région des Pays de la Loire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Luçon est reconduit par l'article 8 du décret no 2014-169 du [1] ; il se compose de communes situées dans les anciens cantons de Chaillé-les-Marais, de L’Hermenault et de Luçon.

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1925 1937 Michel Phélippon Rad. Négociant à Luçon
1937 1940 Adolphe Pabœuf Rad. Médecin à Luçon
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés

Conseillers généraux (de 1833 à 2015)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1843
(décès)
Jacques François Beaussire
(1795-1843)
  Négociant, ancien maire de Luçon
1843 1848 Pierre Boissé
(1776-?)
  Négociant (marchand de grains) à Luçon
1848 1850 Jean-Baptiste François Jaulein
(1808-?)
  Propriétaire à Luçon
1850 1864 Charles Aimé Honoré
Amelineau
(1804-?)
  Propriétaire
1864 1887
(décès)[2]
Baptiste François Gaudineau Extrême droite Propriétaire agricole
Sénateur (1876-1887)
Maire de Luçon
Président du Conseil Général
1887 1898 Prosper Deshayes Républicain Notaire
Maire de Luçon
Député de la Vendée (1893-1906)
1898 1904 Anatole Biré Conservateur Avocat à la Cour d'appel de Paris
Député de la Vendée (1924-1928)
1905 1910 Benjamin Ayraud Rad. Propriétaire terrien
Maire de Luçon (1905-1919)
1910 1937 Paul Berjonneau Rad. Propriétaire
Maire de Saint-Michel-en-l'Herm (1929-1935)
1937 1940 Clément Emilien Loubé   Agriculteur
Maire de L'Aiguillon-sur-Mer
Nommé conseiller départemental en 1943[3]
1945 1951 Adolphe Pabœuf Rad. Médecin, ancien conseiller d'arrondissement
Maire de Luçon (1944-1947)
1951 1970 Pierre Nau Rad. Ancien maire des Magnils-Reigniers (1942-1953)
Maire de Luçon (1953-1971)
1970 1976 Marcel Bousseau UDR Pharmacien
Député de la Vendée (1962-1973)
Maire de La Tranche-sur-Mer
1976 1994 Jean de Mouzon MRG Pharmacien
Maire de Luçon (1971-1993)
1994 2001 Gaston Clergeaud PS Retraité de l'enseignement, Luçon
2001 2015 Dominique Souchet MPF Conseiller des Affaires étrangères
Député Européen (1994-2004)
Maire de Luçon (1995-2001)
Conseiller régional (1998-2001)
Député de la Vendée (2008-2012)
Vice-Président du Conseil Général

Conseillers départementaux (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2 avril 2015 2021 2015 en cours Arnaud Charpentier   LR Professeur
Conseiller municipal et 7e adjoint au maire de Luçon (depuis 2014)
2015 en cours Anne-Marie Coulon   DVD Maire de Mouzeuil-Saint-Martin (depuis 2001)
6ème Vice-Présidente du Conseil départemental
Présidente de l'Association des maires de Vendée

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Arnaud Charpentier et Anne-Marie Coulon (Union de la Droite, 37,47 %) et Catherine David et Richard Hunaut (FN, 28,19 %). Le taux de participation est de 50,57 % (12 501 votants sur 24 722 inscrits)[4] contre 52,59 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6].

Au second tour, Arnaud Charpentier et Anne-Marie Coulon (Union de la Droite) sont élus avec 63,64 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 49,25 % (6 539 voix pour 12 177 votants et 24 723 inscrits)[7].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton dans le découpage de 1979.

L'ancien canton de Luçon regroupait depuis 1801 10 communes :

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Le canton dans le découpage de 2015.

Le canton regroupe désormais vingt-et-une communes entières[1].

Liste des 21 communes du canton de Luçon au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Luçon
(bureau centralisateur)
85128 CC Sud Vendée Littoral 31,52 9 576 (2018) 304 modifier les donnéesmodifier les données
Chaillé-les-Marais 85042 CC Sud Vendée Littoral 39,96 1 884 (2018) 47 modifier les donnéesmodifier les données
Champagné-les-Marais 85049 CC Sud Vendée Littoral 49,82 1 782 (2018) 36 modifier les donnéesmodifier les données
Chasnais 85058 CC Sud Vendée Littoral 10,77 729 (2018) 68 modifier les donnéesmodifier les données
Grues 85104 CC Sud Vendée Littoral 47,18 873 (2018) 19 modifier les donnéesmodifier les données
L'Île-d'Elle 85111 CC Sud Vendée Littoral 19,09 1 507 (2018) 79 modifier les donnéesmodifier les données
La Taillée 85286 CC Sud Vendée Littoral 11,57 571 (2018) 49 modifier les donnéesmodifier les données
Lairoux 85117 CC Sud Vendée Littoral 13,19 620 (2018) 47 modifier les donnéesmodifier les données
Le Gué-de-Velluire 85105 CC Sud Vendée Littoral 12,81 536 (2018) 42 modifier les donnéesmodifier les données
Les Magnils-Reigniers 85131 CC Sud Vendée Littoral 17,96 1 531 (2018) 85 modifier les donnéesmodifier les données
Moreilles 85149 CC Sud Vendée Littoral 19,68 416 (2018) 21 modifier les donnéesmodifier les données
Mouzeuil-Saint-Martin 85158 Pays-de-Fontenay-Vendée 25,85 1 200 (2018) 46 modifier les donnéesmodifier les données
Nalliers 85159 CC Sud Vendée Littoral 33,61 2 306 (2018) 69 modifier les donnéesmodifier les données
Pouillé 85181 Pays-de-Fontenay-Vendée 17,48 636 (2018) 36 modifier les donnéesmodifier les données
Puyravault 85185 CC Sud Vendée Littoral 17,07 663 (2018) 39 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Denis-du-Payré 85207 CC Sud Vendée Littoral 16,24 385 (2018) 24 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Michel-en-l'Herm 85255 CC Sud Vendée Littoral 54,80 2 344 (2018) 43 modifier les donnéesmodifier les données
Sainte-Gemme-la-Plaine 85216 CC Sud Vendée Littoral 35,52 2 048 (2018) 58 modifier les donnéesmodifier les données
Sainte-Radégonde-des-Noyers 85267 CC Sud Vendée Littoral 31,13 925 (2018) 30 modifier les donnéesmodifier les données
Triaize 85297 CC Sud Vendée Littoral 58,80 999 (2018) 17 modifier les donnéesmodifier les données
Vouillé-les-Marais 85304 CC Sud Vendée Littoral 9,14 748 (2018) 82 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Luçon 8508 573,19 32 279 (2018) 56 modifier les données

Intercommunalités[modifier | modifier le code]

Le canton de Luçon est à cheval sur deux communautés de communes :

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
16 77617 24917 86518 35019 06019 48120 41821 05521 055
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[8] puis population municipale à partir de 2006[9])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2018, le canton comptait 32 279 habitants[Note 1], en augmentation de 0,77 % par rapport à 2013 (Vendée : +3,74 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
32 03232 279
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[10].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Décret no 2014-169 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Vendée », Journal officiel de la République française,‎ (lire en ligne)
  2. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 28 juillet 2020).
  3. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 24 mars 1943, (https://gallica.bnf.fr/services/image/highlighter/ark:/12148/bpt6k96143106/f6.image.r=canton%20.highreslire en ligne]).
  4. « Résultats du premier tour pour le canton de Luçon », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 29 mai 2021)
  5. « Résultats du premier tour pour le département de la Vendée », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 29 mai 2021)
  6. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 29 mai 2021)
  7. « Résultats du second tour pour le canton de Luçon », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  8. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  9. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  10. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]