Canton de Cholet-2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Cholet-2
Canton de Cholet-2
Situation du canton de Cholet-2 dans le département de Maine-et-Loire.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Maine-et-Loire
Arrondissement(s) Cholet
Bureau centralisateur Cholet
Conseillers
départementaux

Mandat
Natacha Poupet Bourdouleix
Xavier Testard
2021-2028
Code canton 49 13
Histoire de la division
Création 23 juillet 1973[1]
Modification 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 44 107 hab. (2019)
Géographie
Coordonnées 47° 03′ 44″ nord, 0° 45′ 12″ ouest
Subdivisions
Communes 19 + fraction Cholet

Le canton de Cholet-2 est une circonscription électorale française située dans le département de Maine-et-Loire et la région Pays de la Loire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Cholet-1 a été créé par décret du redécoupant les cantons de Cholet-Est et Cholet-Ouest en trois cantons[1].

Le nouveau découpage territorial pour le département de Maine-et-Loire est défini par le décret du [2]. La composition du canton est alors remodelé, avec une entrée en vigueur au renouvellement des assemblées départementales de mars 2015. Il comprend dès lors la partie de la commune de Cholet non incluse dans le canton de Cholet-1 et les communes de Cernusson, Les Cerqueux, Les Cerqueux-sous-Passavant, Chanteloup-les-Bois, Cléré-sur-Layon, Coron, La Fosse-de-Tigné, Maulévrier, Mazières-en-Mauges, Montilliers, Nuaillé, Nueil-sur-Layon, Passavant-sur-Layon, La Plaine, Saint-Paul-du-Bois, Somloire, Tancoigné, La Tessoualle, Tigné, Toutlemonde, Trémentines, Trémont, Vezins, Vihiers, Yzernay[2].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation de 1973 à 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Cholet-2 est la circonscription électorale servant à l'élection des conseillers généraux, membres du conseil général de Maine-et-Loire.

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1988 Maurice Ligot CNI puis UDF Administrateur civil retraité
Député (1973-1976 et 1978-2002)
Maire de Cholet (1965-1995)
Secrétaire d’État (1976-1978)
Ancien conseiller général du Canton de Cholet-Est (1967-1973)
1988 1992 Jacquelin Ligot
(fils du précédent)
UDF  
1992 2004 Jean-Louis Belouard DVD puis UDF-FD Ancien directeur de la Chambre de commerce et d'industrie
Maire de Maulévrier (1983-2001)
2004 2015 Jean-Pierre Chavassieux DVD puis UDI Professeur horticole
Maire de Maulévrier (2001-2020)

Représentation depuis 2015[modifier | modifier le code]

À partir du renouvellement des assemblées départementales de 2015, le canton devient la circonscription électorale servant à l'élection des conseillers départementaux, membres du conseil départemental de Maine-et-Loire[3].

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Jean-Pierre Chavassieux   UDI Ancien professeur horticole
Maire de Maulévrier (2001- ) - Président de la Communauté de communes du Bocage
2015 2021 Myriam Dubois-Besson[4]   UDI Chef d'entreprise retraitée - Ancienne maire de Coron (1989-2014)
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Natacha Poupet Bourdouleix   DVD Conseillère en immobilier, adjointe au maire de Cholet
2021 en cours Xavier Testard   DVD Comptable et fiscaliste agricole, maire de Coron

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

Lors des élections départementales de 2015, le binôme composé de Jean-Pierre Chavassieux et Myriam Dubois-Besson (Union de la Droite[6]) est élu au premier tour avec 58,61 % des voix. Le taux de participation est de 46,63 % (14 811 votants sur 31 766 inscrits)[6] contre 49,68 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[9]. Dans le canton de Cholet-2, ce taux de participation est de 28,42 % (9 107 votants sur 32 046 inscrits)[10] contre 29,36 % au niveau départemental[11]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Natacha Poupet Bourdouleix et Xavier Testard (DVD, 51,38 %) et Franck Charruau et Martine Guerry (Union à gauche avec des écologistes, 21,26 %)[10].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[12], 30,37 % dans le département[11] et 28,3 % dans le canton de Cholet-2[10]. Natacha Poupet Bourdouleix et Xavier Testard (DVD) sont élus avec 67,55 % des suffrages exprimés (5 749 voix pour 9 137 votants et 32 287 inscrits)[10],[13],[14].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition de 1973 à 2015[modifier | modifier le code]

Carte du canton en 2014.
Carte du canton en 2014.

Le canton comprenait[1] :

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Lors du redécoupage cantonal de 2014, le canton de Cholet-2 se composait d'une fraction de la ville de Cholet et de vingt-cinq communes.

À la suite de la fusion, au , des communes de Les Cerqueux-sous-Passavant, La Fosse-de-Tigné, Nueil-sur-Layon, Tancoigné, Tigné, Trémont et Vihiers pour former la commune nouvelle de Lys-Haut-Layon[15], le canton comprend désormais :

  1. dix-neuf communes entières,
  2. la partie de la commune de Cholet non incluse dans le canton de Cholet-1.
Liste partielle des communes du canton de Cholet-2 au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Cholet
(bureau centralisateur)
49099 CA Agglomération du Choletais 87,47 Fraction : 11 624 (2019)
Commune : 54 037 (2019)
618 modifier les donnéesmodifier les données
Cernusson 49057 CA Agglomération du Choletais 8,45 337 (2019) 40 modifier les donnéesmodifier les données
Les Cerqueux 49058 CA Agglomération du Choletais 13,86 877 (2019) 63 modifier les donnéesmodifier les données
Chanteloup-les-Bois 49070 CA Agglomération du Choletais 27,47 694 (2019) 25 modifier les donnéesmodifier les données
Cléré-sur-Layon 49102 CA Agglomération du Choletais 21,74 337 (2019) 16 modifier les donnéesmodifier les données
Coron 49109 CA Agglomération du Choletais 31,49 1 580 (2019) 50 modifier les donnéesmodifier les données
Lys-Haut-Layon 49373 CA Agglomération du Choletais 178,84 7 789 (2019) 44 modifier les donnéesmodifier les données
Maulévrier 49192 CA Agglomération du Choletais 33,42 3 203 (2019) 96 modifier les donnéesmodifier les données
Mazières-en-Mauges 49195 CA Agglomération du Choletais 8,90 1 256 (2019) 141 modifier les donnéesmodifier les données
Montilliers 49211 CA Agglomération du Choletais 26,36 1 215 (2019) 46 modifier les donnéesmodifier les données
Nuaillé 49231 CA Agglomération du Choletais 13,23 1 454 (2019) 110 modifier les donnéesmodifier les données
Passavant-sur-Layon 49236 CA Agglomération du Choletais 4,91 125 (2019) 25 modifier les donnéesmodifier les données
La Plaine 49240 CA Agglomération du Choletais 22,16 997 (2019) 45 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Paul-du-Bois 49310 CA Agglomération du Choletais 26,58 597 (2019) 22 modifier les donnéesmodifier les données
Somloire 49336 CA Agglomération du Choletais 31,83 883 (2019) 28 modifier les donnéesmodifier les données
La Tessoualle 49343 CA Agglomération du Choletais 21,21 3 189 (2019) 150 modifier les donnéesmodifier les données
Toutlemonde 49352 CA Agglomération du Choletais 12,63 1 322 (2019) 105 modifier les donnéesmodifier les données
Trémentines 49355 CA Agglomération du Choletais 34,06 3 088 (2019) 91 modifier les donnéesmodifier les données
Vezins 49371 CA Agglomération du Choletais 18,02 1 727 (2019) 96 modifier les donnéesmodifier les données
Yzernay 49381 CA Agglomération du Choletais 40,66 1 813 (2019) 45 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Cholet-2 4913 44 107 (2019) modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--23 92725 12326 11526 57426 583
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[16] puis population municipale à partir de 2006[17])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 44 107 habitants[Note 2], en augmentation de 0,97 % par rapport à 2013 (Maine-et-Loire : +2,26 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
43 68244 13644 107
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[18].)

Âge de la population[modifier | modifier le code]

En 2010, le canton de Cholet-2 comptait 26 299 habitants, soit une augmentation de 4,7 % par rapport à la population de 1999 qui était de 25 123 habitants[Note 3].

La pyramide des âges, à savoir la répartition par sexe et âge de la population, du canton de Cholet-2 en 2009[19] ainsi que, comparativement, celle du département de Maine-et-Loire la même année[20] sont représentées avec les graphiques ci-dessous. La population du canton comporte 50,6 % d'hommes et 49,4 % de femmes. Elle présente en 2009 une structure par grands groupes d'âge légèrement plus jeune que celle de la France métropolitaine[Note 4]. Il existe en effet 141 jeunes de moins de 20 ans pour cent personnes de plus de 60 ans, soit un indice de jeunesse[Note 5] de 1,41, alors que pour la France cet indice est de 1,06. L'indice de jeunesse du canton est également supérieur à celui du département (1,18) et à celui de la région (1,1)[21].

Pyramide des âges du canton de Cholet-2 en 2009 en pourcentage[19].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90  ans ou +
0,8 
5,2 
75 à 89 ans
7,7 
12,3 
60 à 74 ans
12,7 
21,2 
45 à 59 ans
20,9 
21,6 
30 à 44 ans
20,7 
17,1 
15 à 29 ans
16,2 
22,4 
0 à 14 ans
21,0 
Pyramide des âges du département de Maine-et-Loire en 2009 en pourcentage[22].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90  ans ou +
1,2 
6,5 
75 à 89 ans
9,6 
12,4 
60 à 74 ans
13,4 
19,9 
45 à 59 ans
19,3 
20,1 
30 à 44 ans
19,0 
19,9 
15 à 29 ans
18,8 
20,8 
0 à 14 ans
18,7 

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[5].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.
  3. Le tableau et le graphique présentent les populations légales publiées par l'Insee et issues des recensements de population. Les enquêtes de recensement étant, depuis la réforme de 2004, réparties sur cinq années, il est recommandé de calculer des évolutions sur des périodes d'au moins 5 ans. Ainsi la population de 2009, ne peut être comparée qu'avec une population antérieure de plus de 5 ans, à savoir, celle de 1999.
  4. L'âge est la durée écoulée depuis la naissance. Il peut, selon l'Insee, être calculé selon deux définitions : l'âge par génération (ou âge atteint dans l'année ou encore âge en différence de millésimes), qui est la différence entre l'annLes résultats du recensement de la population sont désormais présentés en utilisant l'âge en années révolues.
  5. L'indice de jeunesse est égal à la division de la part des moins de 20 ans par la part des plus de 60 ans.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décret no 73-727 du 23 juillet 1973 portant création de cantons dans le département de Maine-et-Loire.
  2. a b et c Décret no 2014-259 du 26 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de Maine-et-Loire.
  3. Légifrance, Loi no 2013-403 du 17 mai 2013, relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral.
  4. Résultats dans le canton de Cholet-2 sur le site du ministère de l'Intérieur.
  5. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  6. a et b « Résultats du 1er tour pour le canton de Cholet-2 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  7. « Résultats du 1er tour pour le département de Maine-et-Loire », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  8. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  9. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  10. a b c et d « Résultats pour le canton de Cholet-2 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  11. a et b « Résultats pour le département de Maine-et-Loire », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  12. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  13. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Cholet-2. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  14. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Cholet-2. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  15. « Arrêté no DRCL-NCL-2015-96 en date du 18 décembre 2015 Création de la commune nouvelle de Lys-Haut-Layon », Recueil spécial des actes administratifs de la préfecture de Maine-et-Loire, no 97, pages 23-24-25,‎ (lire en ligne [PDF])
  16. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  17. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  18. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.
  19. a et b « Évolution et structure de la population du canton de Cholet-2 en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le )
  20. « Recensement de la population du département de Maine-et-Loire en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr, Insee (consulté le )
  21. « Bases de données du recensement 2009 - départements et régions (à télécharger, 265 ko) », sur le site de l'Insee (consulté le ).
  22. « Résultats du recensement de la population de Maine-et-Loire en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]