Canton de Candé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Candé
Canton de Candé
Situation du canton de Candé dans le département de Maine-et-Loire.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Maine-et-Loire
Arrondissement(s) Segré
Chef-lieu Candé
Conseiller général Gérard Delaunay
2011-2015
Code canton 49 07
Disparition 22 mars 2015
Démographie
Population 7 793 hab. (2012)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Superficie 223,56 km2
Subdivisions
Communes 6

Le canton de Candé est une ancienne division administrative française située dans le département de Maine-et-Loire et la région Pays de la Loire.

Il disparait aux élections cantonales de mars 2015, réorganisées par le redécoupage cantonal de 2014[1].

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Candé groupe six communes [2]. Il compte 7 793 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Candé
(chef-lieu)
49054 Anjou Bleu Communauté 2 892 (2014)
Angrie 49008 Anjou Bleu Communauté 957 (2014)
Challain-la-Potherie 49061 Anjou Bleu Communauté 824 (2014)
Chazé-sur-Argos 49089 Anjou Bleu Communauté 1 060 (2014)
Freigné 49144 CC Anjou Bleu Communauté 1 143 (2014)
Loiré 49178 Anjou Bleu Communauté 879 (2014)

Géographie[modifier | modifier le code]

Situé dans la partie occidentale du Segréen, ce canton est organisé autour de Candé dans l'arrondissement de Segré. Sa superficie est de plus de 223 km2 (22 356 hectares[3]), et son altitude varie de 27 mètres (Chazé-sur-Argos[3]) à 106 mètres (Challain-la-Potherie[3]), pour une altitude moyenne de 51 mètres.

Surfaces et altitudes des communes du canton[3]
Nom de la commune Surface (ha) Alt. mini (m) Alt. maxi (m)
Angrie 4 097 36 88
Candé 491 32 67
Challain-la-Potherie 4 787 42 106
Chazé-sur-Argos 3 082 27 83
Freigné 6 526 27 85
Loiré 3 373 32 90

Histoire[modifier | modifier le code]

  • De 1833 à 1848, les cantons de Candé et de Pouancé avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[5].
  • Dans le cadre de la réforme territoriale, un nouveau découpage territorial pour le département de Maine-et-Loire est défini par le décret du 26 février 2014. Le canton de Candé disparait aux élections cantonales de mars 2015[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Le canton de Candé est la circonscription électorale servant à l'élection des conseillers généraux, membres du conseil général de Maine-et-Loire.

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836 Barthélemy Toudouze   Propriétaire à Pouancé
1836 1845 René-Léon
Jallot-Hardouin
  Marchand de vins en gros à Pouancé
1845 1848 Eugène-Paul Dupré   Juge de paix à Pouancé
1848 1852 Albert
de La Rochefoucauld-Bayers[6]
  Officier, Maire de La Potherie
1852 1857
(décès)
Prégent Amedée Brillet,
comte de Villemorge
  Propriétaire à Challain-la-Potherie
1857 1899
(décès)[7]
Gaston Grimaudet de Rochebouët Conservateur Général d'artillerie, Candé
Président du Conseil des Ministres (1877)
1899[8] 1918
(décès)
Laurent Bougère Union
des Droites
Propriétaire, directeur de banque, chef d'entreprise
Député (1893-1918)
Conseiller municipal d'Angers
1919 1925 Georges Marchand Conservateur Notaire à Angers
1925 1940 Joseph de Kerautem Conservateur Maire d'Angrie
Nommé conseiller départemental en 1943[9]
1945 1961 Jean de Fontanges DVD Maire de Challain-la-Potherie
1961 1967 Albert Auvray UNR puis UDR  
1967 1985 Henri de Kerautem RI puis UDF-PR Maire d'Angrie
1985 1998 René Lefrancq RPR Maire de Candé (1983-2001)
1998 2015 Gérard Delaunay UDF-DL puis UMP Maire de Candé (2001- )
Vice-président du conseil général

Résultats électoraux détaillés[modifier | modifier le code]

  • Élections cantonales de 2004 : Gérard Delaunay (UMP) est élu au 1er tour avec 74,84 % des suffrages exprimés, devant Hugues Bouvet (PCF) (11,26 %) et Sylvie Maroille-Vanhelstraete (FN) (8,96 %). Le taux de participation est de 64,82 % (3 269 votants sur 5 043 inscrits)[10].
  • Élections cantonales de 2011 : Gérard Delaunay (UMP) est élu au 1er tour avec 68,54 % des suffrages exprimés, devant Claude Averty (PCF) (16,03 %) et Denis Payen (FN) (6,82 %). Le taux de participation est de 35,85 % (16 655 votants sur 46 456 inscrits)[11].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 1217 8627 4817 1776 7336 6277 1857 7497 793
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[12] puis population municipale à partir de 2006[13])
Histogramme de l'évolution démographique

Âge de la population[modifier | modifier le code]

En 2009, le canton de Candé comptait 7 616 habitants, soit une augmentation de 14,9 % par rapport à la population de 1999 qui était de 6 627 habitants[Note 1].

La pyramide des âges, à savoir la répartition par sexe et âge de la population, du canton de Candé en 2009[14] ainsi que, comparativement, celle du département de Maine-et-Loire la même année[15] sont représentées avec les graphiques ci-dessous. La population du canton comporte 49,7 % d'hommes et 50,3 % de femmes. Elle présente en 2009 une structure par grands groupes d'âge similaire à celle de la France métropolitaine[Note 2]. Il existe en effet 115 jeunes de moins de 20 ans pour cent personnes de plus de 60 ans, alors que pour la France l'indice de jeunesse, qui est égal à la division de la part des moins de 20 ans par la part des plus de 60 ans, est de 1,06. L'indice de jeunesse du canton est par contre inférieur à celui du département (1,18) et supérieur à celui de la région (1,1)[16].

Pyramide des âges du canton de Candé en 2009 en pourcentage[14].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90  ans ou +
1,6 
7,9 
75 à 89 ans
10,7 
13,6 
60 à 74 ans
14,6 
18,4 
45 à 59 ans
18,1 
19,8 
30 à 44 ans
19,7 
15,6 
15 à 29 ans
14,8 
24,3 
0 à 14 ans
20,6 
Pyramide des âges du département de Maine-et-Loire en 2009 en pourcentage[17].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90  ans ou +
1,2 
6,5 
75 à 89 ans
9,6 
12,4 
60 à 74 ans
13,4 
19,9 
45 à 59 ans
19,3 
20,1 
30 à 44 ans
19,0 
19,9 
15 à 29 ans
18,8 
20,8 
0 à 14 ans
18,7 

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le tableau et le graphique présentent les populations légales publiées par l'Insee et issues des recensements de population. Les enquêtes de recensement étant, depuis la réforme de 2004, réparties sur cinq années, il est recommandé de calculer des évolutions sur des périodes d'au moins 5 ans. Ainsi la population de 2009, ne peut être comparée qu'avec une population antérieure de plus de 5 ans, à savoir, celle de 1999.
  2. L'âge est la durée écoulée depuis la naissance. Il peut, selon l'Insee, être calculé selon deux définitions : l'âge par génération (ou âge atteint dans l'année ou encore âge en différence de millésimes), qui est la différence entre l'annLes résultats du recensement de la population sont désormais présentés en utilisant l'âge en années révolues.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Légifrance, Décret no 2014-259 du 26 février 2014, portant délimitation des cantons dans le département de Maine-et-Loire.
  2. « Liste des communes du canton de Candé », sur insee.fr (consulté le 11 mai 2013)
  3. a b c et d IGN, Répertoire Géographique des Communes (RCG 2010), consulté le 2 février 2011
  4. EHESS, Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, Notice communale de Candé, consultée le 28 janvier 2012
  5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5492729z/f185.image.r=cantons%201833
  6. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH190/PG/FRDAFAN83_OL2361042V001.htm
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6256933d/f10.item.r=canton.zoom
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6256974b/f14.item.r=canton.zoom
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96158886/f3.item.zoom
  10. Résultats de l’élection cantonale 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 11 mai 2013.
  11. Résultats de l’élection cantonale 2011 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 11 mai 2013.
  12. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  13. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  14. a et b « Évolution et structure de la population du canton de Candé en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le 11 mai 2013)
  15. « Recensement de la population du département de Maine-et-Loire en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr, Insee (consulté le 11 mai 2013)
  16. « Bases de données du recensement 2009 - départements et régions (à télécharger, 265 ko) », sur le site de l'Insee (consulté le 11 mai 2013).
  17. « Résultats du recensement de la population de Maine-et-Loire en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le 11 mai 2013)