Canton d'Agde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton d'Agde
Situation du canton d'Agde dans le département de Hérault.
Situation du canton d'Agde dans le département de Hérault.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hérault
Arrondissement(s) Béziers (4)
Montpellier (1)
Bureau centralisateur Agde
Conseillers
départementaux
Marie-Christine Fabre De Roussac
Sébastien Frey
2015-2021
Code canton 34 01
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 3 brumaire an X[2],[3]
(25 octobre 1801)

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 47 452 hab. (2014)
Densité 260 hab./km2
Géographie
Superficie 182,82 km2
Subdivisions
Communes 5

Le canton d'Agde est une division administrative française située dans le département de l'Hérault, dans les arrondissements de Béziers et de Montpellier.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 4 à 5.

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton d'Agde dans le département de l'Hérault avant 2015.

Le canton regroupait les quatre communes suivantes :


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Agde
(chef-lieu)
34003 CA Hérault Méditerranée 50,81 26 111 (2014) 514
Bessan 34031 CA Hérault Méditerranée 27,65 4 792 (2014) 173
Marseillan 34150 Thau Agglo 51,71 7 790 (2014) 151
Vias 34332 CA Hérault Méditerranée 32,49 5 531 (2014) 170

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Agde 34003 CA Hérault Méditerranée 50,81 26 111 (2014) 514
Bessan 34031 CA Hérault Méditerranée 27,65 4 792 (2014) 173
Marseillan 34150 Thau Agglo 51,71 7 790 (2014) 151
Portiragnes 34209 CA Hérault Méditerranée 20,16 3 228 (2014) 160
Vias 34332 CA Hérault Méditerranée 32,49 5 531 (2014) 170

Carte du canton (jusqu'en 2014)[modifier | modifier le code]

Carte du Canton d'Agde

Deux photos du canton[modifier | modifier le code]

Village de Marseillan

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1848 1852 Etienne Joseph
Rigaud-Caussat
  Négociant, maire d'Agde (1848-1851)
1852 1871 Jacques-Antoine
Coste-Floret[5]
  Industriel, Président du Tribunal de Commerce
Maire d'Agde (1853-1878)
1871 1877 M. de Lignières Républicain  
1877 1888
(décès)[6]
M. Maffre    
1888 1895 François Salva Socialiste  
1895 1901 Marcel Crouzilhac[7] Républicain
rallié
Maire d'Agde (1892-1900)
1901 1919 Jean Bedos Rad. Docteur en médecine - Maire d'Agde (1900-1919)
1919 1940 Pierre Bertouy PRS puis
URD
Négociant
Propriétaire à Marseillan
1945 1958 Louis Reboul Rad. Boucher
Maire d'Agde de 1945 à 1953
1958 1964 Louis Vallière DVG Viticulteur
Maire d'Agde de 1953 à 1965
1964 1970 M. Mas Rad.  
1970 1982 Paul Balmigère PCF Ouvrier agricole
Député (1962-1968 et 1973-1986)
Maire de Béziers (1977-1983)
1982 1994 Guy Tourreau[8] RPR Médecin, conseiller municipal d'Agde
1994 2008 Régis Passerieux PS Enarque, avocat
Maire d'Agde de 1989 à 2001
2008 2015 Sébastien Frey NC-UDI Journaliste
Adjoint au maire d'Agde

Canton renouvelé en 2008.

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Marie-Christine Fabre de Roussac   LR Adjointe au Maire de Marseillan
2015 en cours Sébastien Frey   UDI Adjoint au Maire d'Agde

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Stéphanie Berger-Galzy et Philippe Tosello-Pace (FN, 39,12 %) et Marie-Christine Fabre De Roussac et Sébastien Frey (Union de la Droite, 36,2 %). Le taux de participation est de 52,27 % (20 708 votants sur 39 615 inscrits)[9] contre 51,87 % au niveau départemental[10] et 50,17 % au niveau national[11]. Au second tour, Marie-Christine Fabre De Roussac et Sébastien Frey (Union de la Droite) sont élus avec 54,77 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 56,67 % (11 008 voix pour 22 222 votants et 39 214 inscrits)[12].

Monuments ou sites remarquables[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
17 280 19 099 20 581 23 077 29 406 34 566 38 341 41 884 42 591
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[13] puis population municipale à partir de 2006[14])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 47 452 habitants[15].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :