Canton de Castries

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Castries
Canton de Castries
Situation du canton de Castries dans le département de Hérault.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Hérault
Arrondissement(s) Montpellier
Chef-lieu Castries
Conseiller général Claudine Vassas-Mejri
2011-2015
Code canton 34 07
Démographie
Population 46 167 hab. (2012)
Densité 273 hab./km2
Géographie
Superficie 169,22 km2
Subdivisions
Communes 18

Le canton de Castries est une ancienne division administrative française, située dans le département de l'Hérault et la région Languedoc-Roussillon.

Composition[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Castries
(chef-lieu)
34058 CA Montpellier Agglomération 24,05 6 017 (2014) 250
Assas 34014 CC du Grand Pic Saint Loup 19,11 1 487 (2014) 78
Baillargues 34022 CA Montpellier Agglomération 7,68 6 909 (2014) 900
Beaulieu 34027 CA Montpellier Agglomération 7,73 1 676 (2014) 217
Buzignargues 34043 CC du Grand Pic Saint Loup 4,61 290 (2014) 63
Galargues 34110 CC du Pays de Lunel 11,43 690 (2014) 60
Guzargues 34118 CC du Grand Pic Saint Loup 11,73 516 (2014) 44
Jacou 34120 CA Montpellier Agglomération 3,43 6 584 (2014) 1 920
Montaud 34164 CA Montpellier Agglomération 12,92 980 (2014) 76
Restinclières 34227 CA Montpellier Agglomération 6,53 1 685 (2014) 258
Saint-Brès 34244 CA Montpellier Agglomération 4,86 2 762 (2014) 568
Saint-Drézéry 34249 CA Montpellier Agglomération 10,47 2 295 (2014) 219
Saint-Geniès-des-Mourgues 34256 CA Montpellier Agglomération 11,37 1 844 (2014) 162
Saint-Hilaire-de-Beauvoir 34263 CC du Grand Pic Saint Loup 4,69 394 (2014) 84
Saint-Jean-de-Cornies 34265 CC du Grand Pic Saint Loup 3,11 691 (2014) 222
Sussargues 34307 CA Montpellier Agglomération 6,48 2 649 (2014) 409
Teyran 34309 CC du Grand Pic Saint Loup 10,04 4 606 (2014) 459
Vendargues 34327 CA Montpellier Agglomération 8,98 6 186 (2014) 689

Carte du canton[modifier | modifier le code]

Cantoncastries.JPG

Géographie[modifier | modifier le code]

Le canton de Castries, d'une superficie de 169 km2 environ, est composé de garrigues, de vignes et de vergers.
Il se situe non loin du Pic Saint-Loup dont la masse semble surplomber certains des paysages.
Sa topographie est plutôt plate avec cependant certaines collines culminant à plus de 100 m.
Il est peu éloigné de la mer Méditerranée au niveau du Golfe du Lion (une dizaine de kilomètres à vol d'oiseau). La plupart de ses cours d'eau se jettent dans l'étang de l'Or.

Le canton est traversé ou bordé par des axes de communications importants : l'actuelle voie ferrée Nîmes-Montpellier, la future Ligne Languedoc-Roussillon, l'Autoroute française A9, la "Route nationale 110" et la "Route nationale 113" (l'usage de ces appellations persiste bien que ces tronçons ont été désormais transférés au département de l'Hérault et officiellement renumérotés).
Parmi les activités économiques, la plus notable est la viticulture dont une part notable est classée en AOC Coteaux du Languedoc avec certains crus réputés internationalement comme le Château Puech-Haut à Saint-Drézéry.
Des zones d'activités artisanales ou industrielles importantes existent en bordure des voies de communication, par exemple la plateforme logistique (entrepôts et bureaux) de la centrale d'achat Système U pour le sud de la France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Castries abrite un joyau : le château de Castries que certains surnomment le "Versailles du Languedoc". Ses jardins ont été réalisés par Le Nôtre. À sa demande, un aqueduc monumental de 6 822 m de long a été construit de 1670 à 1676 sous la direction de l’architecte Pierre-Paul Riquet afin d'alimenter les jardins du château. Une des figures emblématiques du canton fut René de La Croix de Castries (1908-1986), dit "le Duc de Castries", colonel, maire du chef-lieu de canton, historien et romancier prolifique, académicien.

Administration[modifier | modifier le code]

De 1833 à 1848, les cantons de Castries et de Mauguio n'avaient qu'un seul conseiller général. Le nombre de conseillers généraux par département était limité à 30[1].

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1847
(décès)
Frédéric Durand[2]   Propriétaire, ancien capitaine à Montpellier
1847[3] 1848 Jules Pagézy Majorité
dynastique
Ancien négociant à Montpellier
1848 1852 Frédéric Durand   Licencié en droit, propriétaire à Montpellier
1852 1874 Jules Pagézy Majorité
dynastique
Economiste
Maire de Montpellier (1852-1869)[4]
Député (1863-1869)
Sénateur (1876-1882)
1874 1880 Nicolas Fulcrand
Maurin de Brignac
(1834-1900)
Droite Propriétaire à Montpellier
1880 1919 Victor Lafon Rad. Vétérinaire à Castries
1919 1932
(décès)
Paulin Guide Rad. Greffier de paix à Castries
1932[5] 1940 René Melin Rad. Maire de Saint-Brès (1919-1959)
1945 1972
(décès)
Adrien Granier
(1899-1972)
SFIO Ouvrier agricole, petit viticulteur
Adjoint au maire de Vendargues
1972 1985 Paul Brunel DVG Maire de Castries (1977-1995)
1985 1998 Marcel Gibily UDF Maire de Teyran (1965-2001)
1998 2012
(décès)[6]
Jean-Marcel Castet PS Maire de Jacou (1989-2011)
Conseiller municipal de Jacou (2011-2012)
Conseiller général délégué aux Transports
2012 2015 Claudine Vassas-Mejri PS 1ère Adjointe au maire de Castries depuis 2004

2 Photos du canton[modifier | modifier le code]

Le Château de Castries
La mairie de Jacou

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 2459 62113 42220 63230 80039 37342 28644 90246 167
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[7] puis population municipale à partir de 2006[8])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]