Paul Balmigère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Paul-Marcel Balmigère.

Paul Balmigère
Fonctions
Député de l'Hérault
1962-1968 ; 1973-1986
Gouvernement Cinquième République
Groupe politique Communiste
Prédécesseur André Valabrègue
Maire de Béziers (1977-1983)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Camplong-d'Aude
Date de décès (à 79 ans)
Lieu de décès Montpellier
Nationalité Drapeau de la France France
Parti politique Parti communiste français
Profession ouvrier agricole
homme politique
Résidence Hérault 4e

Paul Balmigère, né le à Camplong-d'Aude et décédé le à Montpellier, est un homme politique français. Il a été député communiste de l'Hérault (1962-1968 ; 1973-1986) et maire de Béziers (1977-1983).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ouvrier agricole, il exerce des responsabilités dans les fédérations du PCF de l'Aude et de l'Hérault. Prisonnier de guerre, il est rapatrié sanitaire en 1942. Résistant, il entre dans la clandestinité à Camplong-d'Aude au début de l'année 1944, puis dans le département de l'Hérault (pseudonyme : "Marcel")[1].

Vice-président du comité départemental de Libération, remarqué par Étienne Fajon, il siège au comité central du PCF de 1959 à 1967. Il est élu député de l'Hérault en 1962 (jusqu'en 1968 et de 1973 à 1986) et maire de Béziers en 1977, pour un mandat, conseiller général de l'Hérault (1945-1951 et 1970-1982). Il défend avec passion la viticulture méridionale.

Mandats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Précédé par
Pierre Brousse
Maire de Béziers

1977-1983
Blason Béziers.svg

Suivi par
Georges Fontès