Canton de Pignan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Pignan
Canton de Pignan
Situation du canton de Pignan dans le département de Hérault.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hérault
Arrondissement(s) Montpellier
Bureau centralisateur Pignan
Conseillers
départementaux
Anne Amiel
Jacques Martinier
2015-2021
Code canton 34 22
Histoire de la division
Création 27 février 1991[1]
Modification(s) 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 41 724 hab. (2016)
Densité 302 hab./km2
Géographie
Superficie 138,18 km2
Subdivisions
Communes 8

Le canton de Pignan est une division administrative française située dans le département de l'Hérault et la région Occitanie.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 7 à 8 avec l'ajout de Villeneuve-lès-Maguelone issue du canton de Frontignan.

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

La commune de Pignan fait office de bureau centralisateur.

La composition de l'ancien canton de Pignan est identique, à l'exception de la commune de Villeneuve-lès-Maguelone, incluse dans l'ancien canton de Frontignan.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Cournonsec 34087 CA Montpellier Agglomération 12,06 3 166 (2014) 263
Cournonterral 34088 CA Montpellier Agglomération 28,62 5 829 (2014) 204
Fabrègues 34095 CA Montpellier Agglomération 31,46 6 565 (2014) 209
Murviel-lès-Montpellier 34179 CA Montpellier Agglomération 10,11 1 908 (2014) 189
Pignan 34202 CA Montpellier Agglomération 20,32 6 483 (2014) 319
Saint-Georges-d'Orques 34680 CA Montpellier Agglomération 9,31 5 378 (2014) 578
Saussan 34295 CA Montpellier Agglomération 3,60 1 439 (2014) 400
Villeneuve-lès-Maguelone 34337 CA Montpellier Agglomération 22,70 9 577 (2014) 422

Historique du canton[modifier | modifier le code]

Le canton de Pignan fut créé pour la première fois après la Révolution française. Il était alors composé des communes de Pignan[3], Cournonterral[4], Cournonsec[5], Saussan[6], Fabrègues[7] et Saint-Jean-de-Védas[8]. La commune de Saint-Georges d'Orques était le chef-lieu d'un autre canton[9].

Le canton de Pignan est issu du démembrement du canton de Montpellier-8 en 1992, date à laquelle ce canton a été créé.

Autrefois rural avec des villages peu peuplés, le canton de Pignan devient de plus en plus un canton péri-urbain en prise avec un chef-lieu de département attractif.

Les communes de ce canton et Lavérune sont associés depuis 1974 au sein du Syndicat intercommunal à vocations multiples (SIVOM) Entre Vène et Mosson, du nom des rivières limitant à l'ouest et à l'est leurs territoires. Les premières compétences obligatoires de ce syndicat intercommunal (Sivom) sont l'assainissement des eaux usées, la collecte des ordures et l'organisation d'achats groupés de matériel. En 2002, l'intégration des communes du syndicat intercommunal (Sivom) dans la communauté d'agglomération de Montpellier qui exerce une partie de ces compétences, incite les communes membres à rénover leurs objectifs communs autour de projets de valorisation de la culture, de leur patrimoine et de l'agriculture locale (où la viticulture est majoritaire) ou d'aide à la recherche d'emplois. Le syndicat intercommunal (Sivom) a été dissous en 2013[10].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1992 1998 Claude Étienne RPR Maire de Fabrègues (1989-2001)
1998 2015 Jean-Pierre Moure PS Maire de Cournonsec (1983-2014)
Président de Montpellier-Agglomération (2010-2014)
Conseiller municipal de Montpellier depuis mars 2014
Les données manquantes sont à compléter.

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Anne Amiel   LR Adjointe au maire de Saint-Georges-d'Orques
2015 en cours Jacques Martinier   DVD Maire de Fabrègues

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Colette Ortega et Laurent Pithon (FN, 30,92 %) et Anne Amiel et Jacques Martinier (UMP, 25,88 %). Le taux de participation est de 53,5 % (16 673 votants sur 31 163 inscrits)[11] contre 51,87 % au niveau départemental[12] et 50,17 % au niveau national[13]. Au second tour, Anne Amiel et Jacques Martinier (UMP) sont élus avec 59,39 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 52,95 % (8 609 voix pour 16 501 votants et 31 162 inscrits)[14].

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1999 2006 2011 2012
25 65027 96129 89529 778
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[15] puis population municipale à partir de 2006[16])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 40 345 habitants[17].

Galerie photographique[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une image pour l'agrandir, ou survolez-la pour afficher sa légende.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]