Canton de Béziers-3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Béziers-3
Canton de Béziers-3
Situation du canton de Béziers-3 dans le département de l'Hérault.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hérault
Arrondissement(s) Béziers
Bureau centralisateur Béziers
Conseillers
départementaux

Mandat
Jean-Louis Respaud
Nicole Zenon
2021-2028
Code canton 34 04
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 3 brumaire an X[3],[4]
(25 octobre 1801)
2 : 24 juillet 1973[2]
3 : 31 janvier 1985[5]
4 : 22 mars 2015[6]
Démographie
Population 46 053 hab. (2019)
Géographie
Subdivisions
Communes 8 + fraction Béziers

Le canton de Béziers 3 est une circonscription électorale française située l'Hérault, dans l'Arrondissement de Béziers. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les cantons de Béziers-3 et Béziers-4 ont été créés en 1973 (décret du ), en divisant ceux de Béziers-1 et Béziers-2[2]. Leurs limites ont été modifiées en 1985, le décret du détache la commune de Lespignan du canton de Béziers-4 et la rattache au canton de Béziers-3[5].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation de 1973 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1998 Jules Faigt PS
(exclu en 1995)
Comptable puis représentant de commerce
Ancien conseiller général du Canton de Béziers-2 (1967-1973)
Sénateur (1980-1989)
Conseiller régional
Adjoint au maire de Béziers (1959-1976, 1977-1983 et 1989-1995)
Suppléant du député Raoul Bayou (1958-1980)
1998 2011 Michel Bozzarelli PS Maire de Cazouls-lès-Béziers (1998-2008)
2011 2015 Philippe Vidal PS Comptable, maire de Cazouls-lès-Béziers depuis 2008
Elu en 2015 dans le Canton de Cazouls-lès-Béziers

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Nicole Zénon   RN Directrice d'école à Béziers
2015 2021 Franck Manogil   RN Chef de dépôt
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Jean-Louis Respaud   DVD Maitre de conférences à l'Université de Montpellier, habitant Servian
2021 en cours Nicole Zénon   RN Ancienne directrice d'école à Béziers

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Nicole Zenon et Franck Manogil (FN, 46,86 %) et Fabienne Langin et Claude Zemmour (PS, 21,72 %). Le taux de participation est de 49,86 % (15 269 votants sur 30 625 inscrits)[8] contre 51,87 % au niveau départemental[9] et 50,17 % au niveau national[10].

Au second tour, Nicole Zenon et Franck Manogil (FN) sont élus avec 59,18 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 52,19 % (8 452 voix pour 15 982 votants et 30 625 inscrits)[11].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[12]. Dans le canton de Béziers-3, ce taux de participation est de 30,58 % (9 735 votants sur 31 835 inscrits)[13] contre 33,27 % au niveau départemental[14]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Jean-Louis Respaud et Nicole Zenon (RN, 55,2 %) et Élisabeth Manetas Mouly et Claude Zemmour (DVG, 16,51 %)[13].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[15], 34,7 % dans le département[14] et 32,8 % dans le canton de Béziers-3[13]. Jean-Louis Respaud et Nicole Zenon (RN) sont élus avec 65,24 % des suffrages exprimés (6 200 voix pour 10 446 votants et 31 852 inscrits)[13],[16],[17].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Carte des cantons de Béziers avant 2015

Le canton de Béziers regroupait six communes entières et une portion de la commune de Béziers[2],[5].

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Corneilhan 34084 34490 14,23 1 638 (2012) 115
Lignan-sur-Orb 34140 34490 3,41 2 931 (2012) 860
Maraussan 34148 34370 12,37 3 976 (2012) 321
Cazouls-lès-Béziers 34069 34370 38,46 4 671 (2012) 121
Colombiers 34081 34440 10,14 2 337 (2012) 230
Lespignan 34135 34710 22,92 3 192 (2012) 139

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Béziers-3 dans le département de l'Hérault après 2015.

Le nouveau canton de Béziers-3 est composé d'une partie de Béziers et de huit communes entières[6].

Liste partielle des communes du canton de Béziers-3 au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Béziers
(bureau centralisateur)
34032 CA de Béziers Méditerranée 95,48 Fraction : 20 657 (2019)
Commune : 78 308 (2019)
820 modifier les donnéesmodifier les données
Bassan 34025 CA de Béziers Méditerranée 6,79 2 155 (2019) 317 modifier les donnéesmodifier les données
Boujan-sur-Libron 34037 CA de Béziers Méditerranée 7,02 3 367 (2019) 480 modifier les donnéesmodifier les données
Cers 34073 CA de Béziers Méditerranée 7,85 2 560 (2019) 326 modifier les donnéesmodifier les données
Espondeilhan 34094 CA de Béziers Méditerranée 5,08 1 109 (2019) 218 modifier les donnéesmodifier les données
Lieuran-lès-Béziers 34139 CA de Béziers Méditerranée 8,51 1 385 (2019) 163 modifier les donnéesmodifier les données
Sauvian 34298 CA de Béziers Méditerranée 13,07 5 485 (2019) 420 modifier les donnéesmodifier les données
Servian 34300 CA de Béziers Méditerranée 40,61 5 233 (2019) 129 modifier les donnéesmodifier les données
Villeneuve-lès-Béziers 34336 CA de Béziers Méditerranée 17,31 4 102 (2019) 237 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Béziers-3 3404 46 053 (2019) modifier les données

Il inclut les quartiers de Béziers suivants :

  • La Courondelle
  • La Crouzette
  • La Dullague
  • Cité Million
  • La Grangette
  • l’Iranget
  • Quartier Pasteur

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--26 17627 65430 11332 82333 873
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[18] puis population municipale à partir de 2006[19])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 46 053 habitants[Note 2], en augmentation de 9,02 % par rapport à 2013 (Hérault : +7,63 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
42 24345 37146 053
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[20].)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[7].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 334
  2. a b et c Décret no 73-722 du 23 juillet 1973 portant création de cantons dans le département de l'Hérault.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Béziers », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 798.
  5. a b et c Décret no 85-146 du 31 janvier 1985 portant modification et création de cantons dans le département de l'Hérault.
  6. a et b Décret no 2014-258 du 26 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Hérault.
  7. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  8. « Résultats du premier tour pour le canton de Béziers-3 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  9. « Résultats du premier tour pour le département de l'Hérault », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  10. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  11. « Résultats du second tour pour le canton de Béziers-3 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  12. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  13. a b c et d « Résultats pour le canton de Béziers-3 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  14. a et b « Résultats pour le département de l'Hérault », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  15. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  16. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Béziers-3. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  17. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Béziers-3. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  18. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  19. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  20. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]