Bob Sapp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sapp.

Bob Sapp
Bob Sapp
Fiche d’identité
Nom complet Robert Malcolm Sapp Jr.
Surnom The Beast
Nationalité États-Unis
Date de naissance
Lieu de naissance Colorado Springs
Taille 6 5 (1,96 m)[1]
Poids 329 lb (150 kg)[1]
Catégorie Super lourd
Palmarès en MMA
Combats 32
Victoires 12
Défaites 20

Robert Malcolm « Bob » Sapp Jr., né le à Colorado Springs est un joueur de football américain, un catcheur, un pratiquant d'arts martiaux mixtes, un kickboxeur et un acteur américain. Il est joueur de football américain à l'université de Washington dans l'équipes des Huskies de Washington et est choisi par les Bears de Chicago au troisième tour de la Draft 1997 de la NFL. Il ne joue pas pour cette équipe et rejoint les Vikings du Minnesota et arrête sa carrière après un contrôle anti-dopage positif aux stéroïdes. Au début des années 2000, il s'essaie aux sports de combats au Japon où il fait des combats d'arts martiaux mixtes et de kickboxing. Il s'y essaie aussi au catch.

Jeunesse et carrière de joueur de football américain[modifier | modifier le code]

Robert Malcolm Sapp Jr. grandit à Colorado Springs et fait partie de l'équipe de football américain du Mitchell High School[2]. Après le lycée, de nombreuses universités lui propose des bourses sportive et il choisit l'université de Washington[2]. Il y joue au poste d'offensive lineman et est choisit par les Bears de Chicago en 69e position au 3e tour de la draft 1997 de la NFL[3]. Les Bears mettent fin à son contrat le [4]. Il rejoint les Vikings du Minnesota où il passe la saison et quitte l'équipe après avoir été suspendu pour dopage aux stéroïdes[5]. Il continue sa carrière et participe à des camps d'entraînement des Ravens de Baltimore et des Raiders d'Oakland jusqu'en 2000[5].

Pride FC[modifier | modifier le code]

3 combats 2 victoires 1 défaite Pride 20 victoire par KO sur Yoshihisa Yamamoto au premier round (2 min 44) Pride 21 victoire par KO sur Kiyoshi Tamura au premier round (0 min 11) Pride Dynamite défaite par soumission (clé de bras) contre Antônio Rodrigo Nogueira au deuxième round 4 min 03

K-1[modifier | modifier le code]

Palmarès : 10 - 7 - 0 (Victoire - Défaite - Nul - NC) Nombre total de combat(s) : 17

Victoire(s) par (T)KO : 8 Victoire(s) par décision : 2

Défaite(s) par (T)KO : 3 Défaite(s) par décision : 2 Défaite(s) autres : 2

Pro Wrestling[modifier | modifier le code]

La carrière de Catcheur pro de Bob Sapp a débuté au NWA Wildside en 2001. En 2004, Sapp rentra dans le New Japan Pro Wrestling, et gagna le très prestigieux IWGP World Heavyweight Championship, titre qu'il laissa rapidement vacant au profit de sa carrière en combat libre et en tant qu'acteur de film.

Acteur de cinéma[modifier | modifier le code]

Depuis 2005, Bob Sapp a joué dans les films Elektra, dans le remake de The Longest Yard avec Adam Sandler et Burt Reynolds dans Big stan avec Rob Schneider, dans "Devilman", réalisé par Hiroyuki Naso, et dans "Blood and Bones", aux côtés de Michael Jai White. En 2009, il a un rôle dans le film "Blood". Bob Sapp joue aussi le rôle d'Ukafa dans le film Conan, sorti en salles en août 2011.

Titres de champion et titre honorifique[modifier | modifier le code]

New Japan Pro Wrestling[modifier | modifier le code]

Wrestling Observer Newsletter[modifier | modifier le code]

  • 2002 Best Box Office Draw
  • 2002 Rookie of the Year
  • 2003 Best Box Office Draw
  • 2003 Most Charismatic Wrestler

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès en Kick Boxing[modifier | modifier le code]

Résultats en Kickboxing

Palmarès en MMA[modifier | modifier le code]

Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Défaite 11-18 Drapeau du Brésil Edson França Soumission (étranglement arrière) Ox MMA 1 0:35 Fortaleza, Brésil
Défaite 11-17 Drapeau de la Russie Aleksander Emelianenko TKO (coups de poing) Legend Fighting Show 1 1:18 Moscou, Russie
Défaite 11-16 Drapeau de la Serbie Dusan Panajotovic Soumission (coups de poing) Night of the Champions 2012 1 1:28 Belgrade, Serbie
Défaite 11-15 Drapeau de la Corée du Sud Jong Dae Kim TKO (coups de poing) Road FC 8 2 1:58 Wonju, Corée du Sud
Défaite 11-14 Drapeau du Kazakhstan Tolegen Akylbekov Soumission (coups de poing) Bushido Lithuania: vol.51 1 1:29 Astana, Kazakhstan
Défaite 11-13 Drapeau de l'Australie Soa Palelei TKO (coups de poing) Cage Fighting Championship 21 1 0:12 Sydney, Australie
Défaite 11-12 Drapeau de la Pologne Mariusz Pudzianowski TKO (coups de poing) KSW XIX: Pudzianowski vs. Sapp 1 0:40 Lódz, Pologne
Défaite 11-11 Drapeau de l'Angleterre James Thompson Soumission (blessure à la jambe) Super Fight League 1 1 1:56 Bombay, Inde
Défaite 11-10 Drapeau du Brésil Rolles Gracie Soumission (coups de poing) ONE Fighting Championship: Battle of Heroes 1 1:18 Jakarta, Indonesie
Défaite 11-9 Drapeau de la Croatie Maro Perak TKO (coups de poing) Noc Gladiatora 6 1 3:04 Dubrovnik, Croatie
Défaite 11-8 Drapeau de l'Autriche Attila Uçar Soumission (achilles lock) Premium Fight Night 1 0:56 Vienne, Autriche
Défaite 11-7 Drapeau de Chypre Stav Economou TKO (coups de poing) ADFC: Round 3 1 1:45 Abou Dabi, Émirats arabes unis
Victoire 11-6 Drapeau de l'Autriche Sascha Weinpolter Soumission (étranglement avec l'avant-bras) Obracun Ringu 10 1 2:03 Split, Croatie
Défaite 10-6 Drapeau du Cameroun Rameau Thierry Sokoudjou TKO (coups de poing) Dream 11: Featherweight Grand Prix 2009 Final 1 1:31 Yokohama, Japon
Défaite 10-5 Drapeau des États-Unis Bobby Lashley Soumission (coups de poing) Fight Force International: Ultimate Chaos 1 3:18 Biloxi, Mississippi, États-Unis
Défaite 10-4 Drapeau du Japon Ikuhisa Minowa Soumission (achilles lock) Dream 9 1 1:16 Yokohama, Japon
Victoire 10-3 Drapeau du Japon Akihito Tanaka TKO (coups de poing) Fields Dynamite!! 2008 1 5:22 Saitama Japon
Défaite 9-3 Drapeau d'Afrique du Sud Jan Nortje TKO (coups de poing) Strikeforce: At The Dome 1 0:55 Tacoma, Washington, États-Unis
Victoire 9-2 Drapeau du Nigeria Bobby Ologun TKO (coups de poing) K-1 Premium 2007 Dynamite!! 1 4:10 Osaka, Japon
Victoire 8-2 Drapeau de la Corée du Sud Kim Jong Wang TKO (coups de poing) K-1 Hero's: Hero's 2005 in Seoul 1 0:08 Séoul, Corée du Sud
Victoire 7-2 Drapeau de la Russie Alan Karaev KO (coup de poing) K-1: Hero's 2 1 3:44 Tokyo, Japon
Victoire 6-2 Drapeau de la Corée du Sud Min Soo Kim KO (coups de poing) K-1: Hero's 1 1 1:12 Saitama Japon
Défaite 5-2 Drapeau du Japon Kazuyuki Fujita Soumission (soccer kicks) K-1 MMA: Romanex 1 2:15 Saitama Japon
Victoire 5-1 Drapeau de la Mongolie Sumiyabazar Dolgorsuren TKO (blessure au pied) K-1: Beast 2004 1 5:00 Niigata, Japon
Victoire 4-1 Drapeau des États-Unis Stefan Gamlin Soumission (étranglement en guillotine) K-1: Japan Grand Prix 2003 1 0:52 Yokohama, Japon
Victoire 3-1 Drapeau du Japon Yoshihiro Takayama Soumission (clé de bras) Inoki Bom-Ba-Ye 2002-K-1 vs Inoki 1 2:16 Saitama Japon
Défaite 2-1 Drapeau du Brésil Antônio Rodrigo Nogueira Soumission (clé de bras) Pride Shockwave 2 4:03 Tokyo, Japon
Victoire 2-0 Drapeau du Japon Kiyoshi Tamura TKO (coups de poing) Pride 21: Demolition 1 0:11 Saitama Japon
Victoire 1-0 Drapeau du Japon Yoshihisa Yamamoto TKO (coups de poing) Pride 20: Armed and Ready 1 2:44 Yokohama, Japon

Filmographie[modifier | modifier le code]

Pour la télévision[modifier | modifier le code]

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

  • Various minor consumables and promotion materials (mouse pads, trading cards, coffee mugs, tote bags, T shirts, apple crunch cakes...etc)
  • Sapp Time! - Rap CD EP; # 28 JPN

Occupations[modifier | modifier le code]

  • U.S., the National Football League Japanese spokesman
  • Northwest Airlines' Seattle to Tokyo route ambassador

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bob Sapp sur Sherdog
  2. a et b (en-US) B.G. Brooks, « Sapp a Husky who won't stop barking » [archive], sur products.kitsapsun.com, (consulté le 7 juillet 2019)
  3. (en) « 1997 NFL Draft Listing », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le 7 juillet 2019)
  4. (en-US) Melissa Isaacson, « BEARS CUT SAPP, NO. 2 DRAFTEE » [archive], sur chicagotribune.com (consulté le 7 juillet 2019)
  5. a et b (en-US) « What about Bob (Sapp)? » [archive], sur The Seattle Times, (consulté le 9 juillet 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]