Patrice Quarteron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Patrice Carteron.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quarteron.
Patrice Quarteron
Patrice Quarteron en 2012
Patrice Quarteron en 2012
Fiche d’identité
Nom complet Patrice Quarteron
Surnom Le Rônin sombre
Nationalité Drapeau de la France France
Date de naissance (38 ans)
Lieu de naissance Sevran, France
Style Muay-thaï, Kick Boxing
Taille 1,98 m (6 6)[1]
Catégorie Poids super-lourd
Palmarès
  Professionnel
Combats 57
Victoires 46
Victoires par KO 40
Défaites 6
Matchs nuls 0
Sans décision 1
Titres professionnels 27/
Dernière mise à jour : 1 Janvier 2017

Patrice Quarteron, surnommé « le Rônin sombre »[2] (né le 20 mars 1979 à Sevran) est un combattant français de Muay Thai, ayant remporté le titre de Champion du monde IKF dans la catégorie des poids lourds en Jamaïque le 20 août 2008. Il mesure 1,98 m pour 118 kg (6'6", 260 lb.)[3]. Entraîneur au Gymnase du Haricot à Grigny[4], il est très actif auprès des jeunes[5], et a à cœur de combattre les communautarismes[6] pour montrer une image positive de sa ville et de son sport[7]. Outre quelques petits rôles au cinéma (Les Kaïra, Les Portes du soleil : Algérie pour toujours, il a également figuré dans deux publicités L'Oréal[8].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses premiers pas dans la boxe[modifier | modifier le code]

Il commence la boxe pieds-poings dès l'âge de 14 ans pour apprendre à se défendre car, étant très grand et très maigre, il fut souvent considéré comme une victime à l'école où il fut souvent frappé avec violence[9]. Avec ironie, il dit lors : « Je ne sais pas pourquoi, mais c'est toujours Quarteron qu'on venait chercher ! » Il commence alors à s'entraîner en Boxe Birmane tout en s'essayant à d'autres disciplines pieds-poings telles que le Full-contact, le Kick Boxing, la Boxe Française et le Muay Thai. Sa discipline favorite reste tout de même le Muay Thai, jugeant que c’est la boxe la plus complète[10][réf. à confirmer].

Des débuts difficiles en compétition[modifier | modifier le code]

N'ayant jamais pratiqué la Boxe thai (terme plus approprié en France et en Europe) en compétition, ce n'est qu'en 2004 qu'il se décide à monter sur le ring à la suite d'un grave accident de son père en 2003[9]. Ses débuts sont difficiles car ses premiers entraîneurs, voulant profiter de lui, l'envoyaient dans des combats alors qu'il n'était pas préparé[9]. En effet, son tout premier combat, contre le Champion de France pro en Kick Boxing, s'est soldé par une défaite pour lui. Acclamé en montant sur le ring par ses camarades, il s'est vu insulté sur les murs de sa ville quelque temps après[9].

Auto-gestion et ascension[modifier | modifier le code]

C'est à partir de ce moment qu'il décida de se gérer tout seul en faisant le tour des salles pour chercher des entraîneurs compétents[9]. Ayant peu d’expérience en compétition et peu de combats proposés, il est obligé de se préparer dans d’autres disciplines pour cumuler de l'expérience. Car, comme il le dit lui-même dans une interview pour le site booska-p.com[9]: « Arrivé à 25 ans, si je n'avais fait que des combats en boxe thaï, je n'aurais combattu que 2 fois par an, vu le faible nombre de propositions. » Ainsi, il combat en Boxe Française, Full-contact et Kick Boxing. Il obtient alors plusieurs titres en peu de temps dans plusieurs disciplines et passe même sur Eurosport en Full Contact contre Grégory Tony (en).

Sans manager, il se débrouille à trouver ses propres entraîneurs selon ses besoins. C'est la rencontre avec Alain Zankifo qui va changer beaucoup de choses dans sa boxe[11]. Comme il le dit dans une interview[10][réf. à confirmer] : « Quand je suis arrivé chez « maître » Zankifo, il m'a cassé les jambes, je me suis demandé comment un mec pouvait arriver à faire ça, depuis plus personne ne m'a battu ». En effet entre le 16 décembre 2006 et 18 avril 2009, Patrice s'est exprimé dans 15 combats qu'il a gagné dont 14 par K.O. Après son passage, Patrice a surclassé la plupart de ses adversaires tels que Serguei Gur, Humberto Evora, fracturant même en 2008 le crâne du polonais Marcin Różalski (pl) alors pourtant que le français était donné largement perdant[12].

La carte de la provocation[modifier | modifier le code]

Connaissant peu de monde dans le milieu de la boxe, Patrice a dû jouer sur la provocation dans les interviews locales et à la fin d'un de ses combats pour se faire remarquer. D'ailleurs, le 16 juin 2007 à Bercy, il n'hésite pas d'annoncer à la fin d'un combat qu'il en a marre de boxer des « faire valoir » et qu'il est prêt à combattre n'importe qui[13] (« tout le baratin » comme il les appelle), des boxeurs tels que Cheick Kongo, Jérome Lebanner[2]... Ce jour là, Cheick Kongo est même monté sur le ring pour s'expliquer en face à face avec Patrice. Il annonça que s'il y avait des promoteurs pour organiser un combat entre eux deux, il serait présent. Une autre fois, il montera sur le ring, déguisé en rasta, à la fin d'un combat de Jérôme Lebanner, pour provoquer celui-ci[14]. Le moins qu'on puisse dire est qu'il assume totalement cette attitude[15].

2009/ Premier gros combat et première grosse défaite[modifier | modifier le code]

Le , Patrice dispute le championnat du monde de Muaythai à Montego Bay en Jamaïque, contre Paul Slowinski (en), un combattant régulier sur le circuit mondial de K1. Comme à son habitude, Patrice s'est jeté sur son adversaire dès le coup de gong, bombardant Paul Slowinski (nl) de low kicks, de coups de genoux et de coups de poings très agressifs[réf. nécessaire]. Mais contrairement aux précédents adversaires de Patrice, le Polonais ne s'est pas laissé intimider et a rapidement répliqué avec ses poings. Moins d'une minute après le début de l'affrontement, le Français glisse et se retrouve au sol mais l'arbitre considère qu'il a été touché et le compte une première fois. Une minute plus tard, un enchaînement aux poings de Paul Slowinski (en), conclu par un crochet du droit à la tempe, renvoie Patrice au tapis et le Français est compté une seconde fois. Patrice termine le round tant bien que mal et semble épuisé en rejoignant son coin[réf. nécessaire]. À la reprise, les deux hommes reprennent le combat sur le même rythme et après quelques échanges de low kicks et de coups de poings, un crochet court du gauche de Paul Slowinski (pl) vient littéralement « éteindre » Patrice qui tombe sur le dos. Slowinski s'impose donc par KO, une minute après le début du second round, et s'empare par la même occasion du titre heavyweight du WMC. [réf. nécessaire]

2011/ Possibilité de combattre le champion du monde K1 Badr Hari[modifier | modifier le code]

En 2011, le célèbre[réf. nécessaire] promoteur de boxe, Kick boxing, Kader Marouf, propose à Patrice Quarteron un combat contre Badr Hari, célèbre champion K1. Mais Patrice Quarteron refusera le combat. Il expliquera dans une vidéo[16] avoir refusé à cause d'un désaccord antérieur avec Kader Marouf. Ce dernier, dans une autre vidéo[17] postée sur Youtube, affirmera que Quarteron n'a pas souhaité combattre Badr Hari car il n'était pas prêt physiquement et qu'il préférait des combats de seconde zone. Finalement, le 14 mai 2011, Badr Hari affronta Grégory Tony (en). Il gagna par KO. Les spécialistes donneront tout de même du crédit[citation nécessaire] au combat de Grégory Tony car contrairement à Patrice Quarteron[réf. nécessaire], il n'a pas eu peur[citation nécessaire] de combattre un des meilleurs combattants de K1.

Programme d'entraînement sur mesure développé par le laboratoire UBIAE de l'université d’Evry[modifier | modifier le code]

Patrice Quarteron participe en 2012 aux recherches[18] sur l'optimisation de la performance motrice[19] de Véronique Billat (INSERM), directrice de l’Unité de Biologie Intégrative des Adaptations à l'Exercice (UBIAE)[20] de l’Université d'Evry-Val d'Essonne, déstinées à trouver le bon programme d’entraînement pour la personne quels que soient le niveau et le sport pratiqué[21], à l'aide d'instruments de mesures dernier cri (masque à oxygène, tapis roulant, capteurs sensoriels), et à raison de deux séances de 40 minutes par semaines[22] au Génopole d'Evry. L'objectif est d'améliorer de 20% en 20 séances[23] les performances en accélération, en explosivité et en endurance, par une amélioration de la consommation maximale d'oxygène qui se répercute également sur la récupération et la lucidité[24].

2012/ Affronte le champion Belge Frédéric Sinistra puis remporte la ceinture du Thaï Fight en Thaïlande[modifier | modifier le code]

Le premier combat face à Frederic Sinistra a lieu à domicile à Évry le 24 mars 2012[2], pour une organisation appelée: ULTIMATE KICK BOXING 2. Devant son public Quarteron s'est imposé dans les règles du Muay Thai dès la première reprise sur une série de coups de coudes[25].

La revanche a lieu le 17 novembre 2012 en Belgique, au Country Hall de Liège[26], mais cette fois-ci dans les règles du kickboxing. Ce combat qui débute en l'avantage de Quarteron, durera jusqu'à la fin du troisième round où c'est au tour de Sinistra qui reprend le dessus notamment avec son anglaise bien gérée[27] et un Quarteron beaucoup moins lucide dès le deuxième round par manque de cardio par rapport à son adversaire [réf. nécessaire].Le combat fini donc par un NUL, avec la possibilité de faire un quatrième round proposé par le camp de Sinistra (comme la règle K1 le stipule en cas de nul), mais refusé de la part de Quarteron à bout de souffle et ne sentant pas le combat finir à son avantage.

Continuant sa progression, il remporte aux points le tournoi Thaï Fight[28] 2012 à Bangkok contre l'ukrainien Dmytro Bezus (en)[29], reprenant une impressionnante série de victoires.

2014/ Annulation du combat face à Badr Hari[modifier | modifier le code]

Alors que le combat tant attendu entre les deux hommes est prévu le 16 octobre 2014 à Dubaï, il est annulé, plusieurs raisons sont avancées : Quarteron aurait été contacté pour accepter une somme d’argent afin que le combat se déroule au dernier moment au Maroc, ce qu’il refuse. Badr Hari aurait pris peur face à la préparation très poussée de son adversaire. Pour le promoteur, le Global Fight Championship (GFC) et Badr Hari, le combat est annulé en raison d'un manque de professionnalisme et de multiples provocations de Patrice Quarteron[6].

Après un communiqué du GFC, il justifiera qu'un combat de boxe doit rester un spectacle familial. Pour cela, il ne doit pas y avoir d'histoires personnelles entre les 2 combattants. L’organisateur pense que toute cette histoire « sort de l'image du sport et elle ne veut pas donner une image d'un règlement de compte devant des spectateurs de 6 ans à 60 ans »[30],[31].

2015/ Victoire express contre Dževad Poturak[modifier | modifier le code]

Lui-même organisateur de l'événement, Patrice Quarteron réussit le tour de force de ramener 5 000 personnes à la Halle Carpentier[32] pour le voir combattre ce combattant bosniaque[33]. Il remportera le combat en 20 secondes[34] sur une série de coups de coudes[35].

2016/ Fin d’invincibilité[modifier | modifier le code]

Patrice Quarteron, après sept ans d'invincibilité est vaincu par Daniel Sam. Quelques jours après, il est victime de tirs à bord de son véhicule et s'en sort indemne[36]. L'auteur n'est pas identifié. A la suite de cette défaite, Booba qui soutenait Daniel Sam, et Quarteron se clashent par réseaux sociaux interposés et plateaux TV[37]. Booba sort même un titre à la gloire du boxeur britannique[38].

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Vainqueur du tournoi thai fight poids-lourds "king of muay thai" (thailande)
  • 2008 : Champion du monde muay thai poids-lourds IKF (Jamaique)
  • 2007 : Champion d'europe de kickboxing (W.K.N.)World Kickboxing Network
  • 2007 et 2009 : Champion du monde A1 World Combat cup
  • 2006 : Champion de france honneur de Boxe francaise
  • 2004 : EMF/WMF Champion d'europe de Boxe thai amateur (91kg)

Combats[modifier | modifier le code]

39 combats, 33 victoires dont 15 KO, 11 TKO, 6 perdus, 1 nul


2017-03-23 Gagné Drapeau des États-Unis James Wilson Paris Fight, Halle Carpentier TKO (Arrêt du médecin) 1 0:30
2016-11-24 Perdu Drapeau : Royaume-Uni Daniel Sam Paris Fight, Halle Carpentier Décision 3
2015-12-10 Gagné Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Dževad Poturak (en) Paris Fight, Halle Carpentier KO (Coups de coude) 1 0:20
2014-12-25 Gagné Drapeau de l'Azerbaïdjan Zamiq Atakisiyev OneShot World Series Antalya, Turquie Décision (A l'unanimité) 3 3:00
2014-06-27 Gagné Drapeau de la Pologne Wiesław Kwaśniewski Strike Fight Lyon, France KO 2
2013-06-15 Gagné Drapeau de l'Italie Luca Panto Evry, France Ultimate Kickboxing 3 KO 3
2013-06-03 Gagné Drapeau de la Turquie Cihat Kepenek Turquie Istanbul A-1 World Combat Cup Décision (A l'unanimité) 3 3:00
2012-12-16 Gagné Drapeau de l'Ukraine Dmytro Bezus (en) Thaï Fight (ja) - King of Muay Thai, Thaïlande Décision (A l'unanimité) 3 3:00
2012-12-16 Gagné Drapeau de la Biélorussie Andrei Gerasimchuk Thaï Fight (ja) - King of Muay Thai, Thaïlande
2012-11-17 Nul Drapeau de la Belgique Frederic Sinistra La nuit du Kick Boxing, Liège, Belgique 3
2012-03-24 Gagné Drapeau de la Belgique Frederic Sinistra Ultimate Kick Boxing 2 TKO (Coup de coude) 1 1:17
2011-02-12 Gagné Drapeau des États-Unis Radu Spinghel Ultimate Kick Boxing, Thiais, France KO (Coup de genou) 1
2009-11-28 Gagné Drapeau des États-Unis Bob Sapp A-1 World Combat Cup, Lyon, France KO (Coup de genou) 1
2009-11-11 Gagné Drapeau de l'Australie Andre Meunier A-1 World Combat Cup "Last Man Standing", Melbourne, Australie KO (Coup de coude) 2
2009-06-26 Perdu Drapeau de la Pologne Paul Slowinski (en) International Muay Thai Fight Night, Montego Bay, Jamaïque KO (crochet court gauche) 2
2009-04-18 Gagné Drapeau de la Roumanie Vasil Popovici Fight Zone III, Villeurbanne, France KO 1 0:30
2008-06-20 Gagné Drapeau des États-Unis Rick Cheek International Muay Thai Fight Night, Montego Bay, Jamaïque KO (Low kicks) 1 2:00
2008-06-13 Gagné Drapeau du Portugal Humberto Evora Carcharias Fighting Championship, Perpignan, France TKO (Arrêt dans le coin) 1 0:30
2008-04-26 Gagné Drapeau de la Slovénie Daniel Marhold Fight Zone II, Villeurbanne, France TKO (Low kicks) 1 2:00
2008-03-31 Gagné Drapeau de l'AustralieChris Christoupoulides No Respect 4, Melbourne, Australie TKO (Arrêt de l'arbitre) 1
2007-12-21 Gagné Drapeau de l'Ukraine Sergei Arkhipov A-1 World Combat Cup, Turquie TKO (Arrêt dans le coin) 4
2007-10-12 Gagné Drapeau de la France Fabrice Aurieng A-1 World Combat Cup, Ankara, Turquie KO (Coup de genou) 1
2007-07-20 Gagné Drapeau de la Turquie Orhan Dogan A-1 World Combat Cup, Istanboul, Turquie KO (Low kicks) 2
2007-07-14 Gagné Drapeau de la Pologne Marcin Różalski (pl) A-1 World Combat Cup, Turquie TKO 3
2007-06-16 Gagné Drapeau de la Croatie Nash Ulardzic La Nuit des Superfights VIII, Paris-Bercy, France TKO (Arrêt de l'arbitre) 1
2007-05-29 Gagné Drapeau de la France Jordan Faribol Fight Zone I, Villeurbanne, France TKO (Arrêt dans le coin) 1
2007-05-04 Gagné Drapeau du Suriname Ashwin Balrak K-1 Fighting Network Roumanie 2007, Bucarest, Roumanie Decision (A l'unanimité) 3 3:00
2007-02-10 Gagné Drapeau de la France Alix Kehil La Nuit des Superfights VI, Villebon, France KO 1
2007-01-26 Gagné Drapeau de la Biélorussie Sergei Gur Kick Tournament 2007 à Marseille, France TKO 3
2006-12-16 Gagné Drapeau de la France Brice Guidon La Nuit des Superfights V, Villebon, France TKO (Arrêt de l'arbitre) 1
2006-05-20 Perdu Drapeau de la France Guy N'Guessan WAKO World title France TKO
2006-03-10 Gagné Drapeau de la France Alban Galonnier WKN European GP 2006, Perpignan, France TKO 2
2006-03-10 Gagné Drapeau de la Roumanie Aurel Bococci WKN European GP 2006, Perpignan, France TKO (Blessure au genou) 2
2005-11-26 Perdu Drapeau de la France Grégory Tony (en) La Nuit des Champion, WKBC Heavyweight title, Marseille, France Décision (A l'unanimité) 5 2:00
2005-08-19 Perdu Drapeau de la Hongrie Attila Karacs K-1 Grand Prix de Hongrie 2005 à Debrecen, Hongrie KO (Punch) 1 2:45
2005-08-19 Gagné Drapeau de la Hongrie Sandor Kiss K-1 Grand Prix de Hongrie 2005 à Debrecen, Hongrie KO
2005-06-04 Gagné Drapeau de la France Mamadou Camara Saint-Ouen, France KO 1 0:50
2005-06-04 Gagné Drapeau de la France Din (hurricane) Saint-Ouen, France KO 1
2005-05-28 Gagné Drapeau de la Belgique Diego Massimongo "New Talents", Mouscron, Belgique KO (Low kicks) 1 0:30
2004-12-03 Perdu Drapeau du Portugal Liros Dacosta WAKO-PRO Gala of the Champs, Lisbonne, Portugal KO 1
2004-10-24 Gagné Drapeau de la République tchèque Free Ponay WMF European Muay Thai title, République tchèque KO 1 1:30

Acteur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Profil de Patrice Quarteron », sur Boxemag (consulté le 4 mai 2017)
  2. a, b et c « Quarteron est déjà show », sur leparisien.fr,
  3. (en) UBIAE, « The former world Thai kickboxing champion Patrice Quarteron trains in the UBIAE lab », sur genopole.fr, (consulté le 12 août 2016).
  4. Sarah Gandillot, « Il met KO le communautarisme », (consulté le 13 août 2016).
  5. Julien Monier, « Patrice Quarteron met Grigny en avant sur Stade 2 », sur essonneinfo.fr, (consulté le 13 août 2016).
  6. a et b Anthony Hernandez, « Boxe thaï : Patrice Quarteron, le colosse facétieux », sur lemonde.fr, (consulté le 13 août 2016).
  7. Arnaud Ronera, « À Grigny, un champion de boxe thaï cogne les amalgames », sur m.francetvsport.fr, (consulté le 13 août 2016).
  8. Lauren Mézière, « PATRICE QUARTERON : 5 INFOS SUR LE COLOSSE FRANÇAIS DE LA BOXE THAÏ », sur staragora.com, (consulté le 13 août 2016).
  9. a, b, c, d, e et f [vidéo]« L'Arme humaine part 1 (interview) », sur booska-p.com,
  10. a et b « Patrice quarteron », sur dailymotion.com,
  11. Thibaut Machu, « QUARTERON en Jamaïque 20 juin 2008 », sur fr.muaythaitv.com, (consulté en 13 aoît 2016).
  12. Maxime Lambert, « Patrice Quarteron inflige un KO et une fracture du crâne à Marcin Rozalski », sur sport.gentside.com, (consulté en 13 aoît 2016).
  13. [vidéo]« L'arme humaine part 2 (interview) », sur booska-p.com,
  14. FLORIAN LEFÈVRE ET NICOLAS TAIANA, « J'AI DÉCOUVERT L'EXISTENCE DE PATRICE CARTERON PAR TÉLÉFOOT ! », sur sofoot.com, (consulté en 13 aoît 2016).
  15. yardtv, « "Ils veulent me faire fermer ma gueule, mais j'aime trop le bordel" », sur oneyard.com (consulté en 13 aoît 2016).
  16. Sinox, « Patrice Quarteron : La vérité sur le combat vs Badr Hari », sur youtube.com, (consulté le 11 août 2016).
  17. Kader Marouf, « Patrice Quarteron l'imposteur La vérité sur Quarteron La video qui derange », sur youtube.com, (consulté le 11 août 2016).
  18. Véronique Billat, Physiologie et méthodologie de l'entraînement : de la théorie à la pratique, vol. 3e édition, Éditions De Boeck, , 258 p. (ISBN 9782804171490, lire en ligne).
  19. BFM Business, « L'avenir de l'entrainement sportif », sur youtube, (consulté le 12 août 2016).
  20. (en) « THE FORMER WORLD THAI KICKBOXING CHAMPION (...) », sur genopole.fr, (consulté le 12 août 2016).
  21. E. Kuntzelmann, « Un kickboxeur et une scientifique ensemble sur le ring », sur Banque des savoirs www.savoirs.essonne.fr, (consulté le 11 août 2016).
  22. Thibaut Machu, « QUARTERON prépare "la guerre" ! », sur fr.muaythaitv.com, (consulté le 11 août 2016).
  23. Le Parisien, « Championnat du monde : le boxeur de Grigny s'est préparé en laboratoire », sur leparisien.fr, (consulté le 12 août 2016).
  24. Alexandre Phalippou, « Patrice Quarteron, champion du monde de boxe thaï, s'entraîne dans un laboratoire français », sur huffingtonpost.fr, (consulté le 12 août 2016).
  25. karatebushido, « Sinistra vs Quarteron 2 », sur karatebushido.com, (consulté le 12 août 2016).
  26. Riddum, « Patrice Quarteron se rend chez Frédéric Sinistra pour le provoquer (vidéos) », sur riddum.com, (consulté le 12 août 2016).
  27. netboxe, « http://www.netboxe.com/rep2/viewtopic.php?t=25390 », (consulté le 12 août 2016).
  28. Equipe 21, « Créé en 2010, le Thaï Fight réunit les meilleurs spécialistes de la discipline occidentaux et thaïlandais », sur programme-tv.net, (consulté le 12 août 2016).
  29. « THAI FIGHT 2012 : RESULTATS ET VIDEOS DES FIGHTS », sur muaythaigalaxy.com, (consulté le 12 août 2016).
  30. Kick-Boxing : Pourquoi Badr Hari ne combattra pas Quarteron jeudi 16 octobre à Dubaï ?
  31. Badr Hari n’a pas affronté Quarteron
  32. leparisien.fr, « Grigny : le rêve français de Patrice Quarteron, le boxeur engagé », sur leparisien.fr, (consulté le 13 août 2016).
  33. Olivier Angelini, « Patrice Quarteron vs Dzevad Poturak le 10 décembre à Paris ! », sur boxemag.com, (consulté le 13 août 2016).
  34. Arnaud Romera, « Patrice Quarteron champion du monde de boxe thaï », sur francetvsport.fr, (consulté le 13 août 2016).
  35. Maïté Koda, « Patrice Quarteron expédie son combat en 20 secondes [VIDEO] », sur la1ere.francetvinfo.fr, (consulté le 13 août 2016).
  36. Grigny : le boxeur Patrice Quarteron ciblé par des tirs, la Toile s’embrase
  37. Booba : son nouvel ennemi numéro un s'appelle Patrice Quarteron
  38. Booba met Patrice Quarteron KO avec son nouveau titre “Daniel Sam”

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel