Aleksander Emelianenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aleksander Emelianenko
Aleksander Emelianenko
Fiche d’identité
Nom complet Aleksander Vladimirovitch Emelianenko
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Date de naissance (36 ans)
Style Sambo, judo, boxe anglaise
Équipe Red Devil Sport Club
Taille 6 4 (1,93 m)[1]
Poids 115kg
Palmarès en MMA
Combats 28
Victoires 22
Défaites 6
Titres obtenus Champion M-1

Aleksander Emelianenko (en russe : Александр Владимирович Емельяненко), né le ), est un pratiquant russe de sambo et de mixed martial arts. Frère cadet de Fedor Emelianenko, il a notamment été champion de monde de sambo en 2006 dans la catégorie poids-lourds, et a combattu au Pride FC.

Biographie[modifier | modifier le code]

S'étant entraîné très tôt à la boxe et au judo, il devient, à l'âge de 18 ans, champion d'Europe de sambo-sportif en 1999. Aux championnats de Moscou de mars-avril 2003, il devient champion de Russie.

En 2006, il remporte la médaille d'or aux Championnats du monde de sambo-combat, dans la catégorie des plus de 100 kilos.

En ce qui concerne le combat libre, il a fait son entré au Pride FC, la célèbre organisation japonaise, où il a affronté des combattants de haut niveau. Malgré une défaite contre Mirko «Cro Cop» Filipović, il compte des victoires contre Sergueï Kharitonov, Pawel Nastula, James Thompson et Dan Bobish. Ses combats sont généralement expéditifs et dépassent rarement le premier round.

Après la disparition du Pride en 2007, il a rejoint son frère au M-1, organisation de MMA bien moins médiatisée.

En octobre 2009, il fait son premier combat en boxe professionnelle, qu'il remporte par décision partagée.

Divers et vie privée[modifier | modifier le code]

De gauche à droite, Ivan, Fedor et Aleksander, les trois frères Emelianenko à l'entrainement.
  • Aleksander Emelianenko a grandi dans une famille modeste, à Stary Oskol. Sa jeunesse fut marquée par la délinquance et les bagarres de rue. Il a d'ailleurs passé une année en prison pour braquage. De nombreux tatouages rituels sur son torse laissent entendre une proximité avec les milieux mafieux. C'est son frère Fedor qui l'a éloigné de ce milieu en l'inscrivant en sport-étude.
  • Aleksander Emelianenko s'est initialement entrainé avec son frère et Roman Zentsov au club moscovite « Red Devil », mais s'entraîne désormais dans sa propre ville adoptive, Stary Oskol.
  • En 2008, des rumeurs l'annonçant atteint de l'hépatite B (ce qui aurait signifié la fin de sa carrière, à cause des risques de contamination) se sont finalement révélées fausses.

Palmarès MMA[modifier | modifier le code]

28 combats: 22 victoires (14 (T)KO's, 5 soumissions, 3 décisions) et 6 défaites (3 (T)KO's, 3 soumissions).
Date Résultat Adversaire Nom de l'évènement Méthode Round Temps
25/05/2013 Victoire Drapeau : États-Unis Bob Sapp Legend Fighting Show TKO (Poings) 1 1:18
15/11/2012 Défaite Drapeau : États-Unis Jeff Monson M-1 Challenge 35 Soumission (North-south choke) 2 3:17
30/09/2012 Victoire Drapeau : Lettonie Konstantin Gluhov M-1 Challenge 34 Décision (Unanime) 3 5:00
06/06/2012 Victoire Drapeau : Russie Ibragim Magomedov M-1 Challenge 33 TKO (Arrêt du docteur) 2 5:00
16/03/2012 Victoire Drapeau de la Lituanie Tadas Rimkevicius M-1 Challenge 31 TKO (Poings) 2 1:55
21/12/2011 Victoire Drapeau : Kazakhstan Tolegen Akylbekov Bushido Lithuania - vol. 50 Soumission (Kimura) 1 4:32
12/11/2011 Défaite Drapeau : Russie Magomed Malikov M-1 Challenge 28 KO (Poing) 1 0:23
18/12/2010 Défaite Drapeau : Australie Peter Graham Draka 5 - Governor's Cup 2010 KO (Low kicks) 2 2:59
22/05/2010 Victoire Drapeau : Serbie Miodrag Petkovic APF - Azerbaïdjan vs. Europe KO (Poings) 1 3:00
23/04/2010 Victoire Drapeau : Suède Eddy Bengtsson ProFC - Commonwealth Cup KO (Poings) 1 0:40
29/03/2009 Victoire Drapeau : Russie Ibragim Magomedov ProFC - Russia vs. Europe TKO (Coupure) 1 0:51
21/11/2008 Victoire Drapeau : Corée du Sud Sang Soo Lee M-1 Challenge 9 KO 1 2:40
03/04/2008 Victoire Drapeau : Brésil Silvao Santos M-1 - Challenge TKO (Poings) 1 2:10
19 10 2007 Victoire Drapeau : États-Unis Dan Bobish Hardcore Championship Fighting: Tital Wave Soumission (Etranglement sanguin arrière) 1 1:09
21/07/2007 Victoire Drapeau : Pays-Bas Jessie Gibson M-1 - Russia vs. Europe Soumission (clé d'épaule type Kimura) 1 1:13
14/04/2007 Victoire Drapeau : États-Unis Eric Pele Bodog Fight-Clash of the Nations KO (Coup de poing) 1 4:07
12/11/2006 Défaite Drapeau : Brésil Fabricio Werdum 2H2H PRIDE & Honor Soumission (Etranglement) 1 3:24
10/09/2006 Victoire Drapeau : Russie Sergei Kharitonov PRIDE Final Conflict Absolute TKO (Strikes) 1 6:45
05/05/2006 Défaite Drapeau : États-Unis Josh Barnett PRIDE Total Elimination Absolute Soumission (Clé d'épaule type Keylock) 2 1:57
31/12/2005 Victoire Drapeau : Pologne Pawel Nastula PRIDE Shockwave 2005 Soumission (Etranglement sanguin arrière) 1 8:45
09/10/2005 Victoire Drapeau : Pays-Bas Rene Rooze Bushido Europe-Rotterdam Rumble KO 1 0:28
03/04/2005 Victoire Drapeau : Brésil Ricardo Morais PRIDE Bushido 6 KO (Coup de poing) 1 0:15
31/10/2004 Victoire Drapeau : Angleterre James Thompson PRIDE 28 KO 1 0:11
09/10/2004 Victoire Drapeau : Brésil Carlos Barreto M-1 MFC Middleweight GP Décision
15/08/2004 Défaite Drapeau : Croatie Mirko "Cro Cop" Filipovic PRIDE Final Conflict 2004 KO 1 2:09
23/05/2004 Victoire Drapeau : Australie Matt Foki PRIDE Bushido 3 Soumission (Etranglement sanguin arrière) 1 3:16
31/12/2003 Victoire Drapeau : Brésil Angelo Araujo Inoki Bom-Ba-Ye 2003 Inoki Festival TKO (Coupure) 2 4:28
10/05/2003 Victoire Drapeau : Brésil Assuerio Silva PRIDE Bushido 1 Décision (Partagée) 2 5:00

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]