After Hours (album de The Weeknd)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
After Hours
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de l'album After Hours.
Album de The Weeknd
Sortie
(voir historique de sortie)
Enregistré 20182020
Durée 56:12
Genre R&B alternatif, synthpop
Format CD, LP, cassette, téléchargement, streaming
Producteur DaHeala, Dre Moon, Frank Dukes, IllAngelo, Kevin Parker, Mario Winans, Max Martin, Metro Boomin, Oneohtrix Point Never, Oscar Holter, Ricky Reed, The Weeknd
Label XO, Republic

Albums de The Weeknd

Singles

After Hours est le quatrième album studio et le sixième album du chanteur canadien The Weeknd. L'album est sorti le sous les labels XO et Republic Records. Principalement produit par le chanteur, il fait appel à divers producteurs, dont DaHeala, Illangelo, Max Martin, Metro Boomin et OPN, avec lesquels il a pour la plupart déjà travaillé. L'édition standard de l'album ne comporte aucun duo, mais l'édition remixes contient des apparitions de Chromatics et Lil Uzi Vert.

Avant la sortie de l'album, le chanteur confirme qu'After Hours présente des différences stylistiques par rapport au précédent album, Starboy. Les journalistes musicaux notent l'album comme une réinvention artistique, avec l'introduction d'influences new wave et dream pop. L'illustration et l'esthétique de l'album sont décrites comme psychédéliques et inspirées par divers films, tels que Casino, Las Vegas Parano, Joker et Uncut Gems, tandis que son titre est emprunté au film réalisé en 1985 par Martin Scorsese. Sur le plan thématique, l'album explore la promiscuité, les excès et le mépris de soi.

L'album est promu par quatre singles : Blinding Lights, Heartless, In your eyes et Save Your Tears, dont les deux premiers ont atteint le sommet du classement américain Billboard Hot 100. Les quatre chansons sont certifiées platine et ont été classées dans le top 20 du même classement. La chanson éponyme est utilisée pour la promotion de l'album. After Hours a battu le record du plus grand nombre de pré-commandes mondiales de l'histoire d'Apple Music, avec plus de 1,02 million d'utilisateurs.

L'album reçoit des critiques globalement positives de la part des critiques musicaux, certains le qualifiant de meilleur album de The Weeknd. Il fait ses débuts en tête du Billboard 200 et est resté en tête du classement pendant quatre semaines consécutives. Il a également atteint la première place dans 20 autres pays, dont le Canada, la France, la Suisse et le Royaume-Uni. Une tournée, The After Hours Tour, se déroulera en Europe et en Amérique du Nord à partir de 2022.

Annonce et premiers extraits[modifier | modifier le code]

The Weeknd dévoile qu'il travaille sur un nouvel album en , via un concert lors duquel il dit à la foule que « le chapitre VI arrivait bientôt »[1]. Le , Abel Tesfaye, de son vrai nom, continue de révéler le projet en tweetant « no more daytime music » aux fans, ce qui fait croire aux médias qu'il est prêt à poursuivre la musique plus sombre de l'album My Dear Melancholy[2].

Après un trio de singles collaboratifs tout au long de l'année 2019, le , il assure ses fans en leur annonçant qu'il travaillait sur son quatrième album studio[3]. Après une période de silence de cinq mois, le chanteur réapparait en avec une publicité pour Mercedes-Benz, dévoilant le single Blinding Lights[4]. Heartless est ensuite présentée en avant-première lors du septième épisode de l'émission de radio Memento Mori Beats 1 du chanteur, le [5]. Dans les heures précédant la publication de l'émission de radio, le chanteur annonce sur les réseaux sociaux son retour à la musique avec les légendes « the fall starts tomorrow night » (« l'automne commence demain soir ») et « Tonight we start a new brain melting psychotic chapter! Let's go! » (« Ce soir nous commençons un nouveau chapitre psychotique à en retourner le cerveau ! C'est parti ! »)[6].

Le , The Weeknd révèle le nom de l'album dans une courte vidéo de 48 secondes[7]. Quelques jours plus tard, la date de sortie de l'album est révélée via les réseaux sociaux[8]. Une semaine avant la sortie de l'album, la liste des titres est dévoilée[9]. Le , il avoue dédier l'album à Lance, un fan décédé la veille et animateur du podcast XO[10]. Une édition deluxe de l'album contenant cinq remixes est sortie le [11]. Un EP, nommé After Hours Remixes est publié le [12].

Pochette et habillage visuel[modifier | modifier le code]

L'illustration et l'esthétique du matériel promotionnel de l'album sont décrites comme psychédéliques et inspirées de divers films, comme : Las Vegas Parano, Joker, Casino et Uncut Gems, dont l'artiste fait un caméo dans le dernier film[13]. Le titre de l'album est inspiré du film du même nom sorti en 1985 par Martin Scorsese[14]. L'apparence physique de Tesfaye est décrite par les journalistes comme étant marquée de rouge, avec un costume rouge et une coiffure spécifique dans tout le matériel promotionnel de l'album, comme les illustrations, les clips, les teasers et les concerts[15]. La direction artistique générale de l'album est principalement assurée par les frères Tammi, le graphisme étant confié à Aleksi Tammi et la photographie et la direction visuelle à Anton Tammi, qui réalise les clips des singles de l'album et le court-métrage du même titre[16],[17]. La direction créative de l'album est assurée par La Mar Taylor et Nabil Elderkin s'est chargé de la photographie et de la direction vidéo pour la promotion de l'album version deluxe[18]. Tesfaye poursuit le thème de la Sin City , en résidant dans un casino et en portant un costume noir dans les deux teasers pour les morceaux bonus[19].

Promotion[modifier | modifier le code]

Tournée[modifier | modifier le code]

Le , The Weeknd annonce une tournée en Europe et en Amérique du Nord, initialement prévue pour 2020 mais en raison de la pandémie de coronavirus, les dates sont reportées une première fois pour 2021 puis finalement pour 2022[20],[21].

Mi-temps du Superbowl LV[modifier | modifier le code]

Le , le chanteur annonce qu'il chantera lors de la mi-temps du Super Bowl LV[22]. Le spectacle a lieu le durant environ 12 minutes[23]. Lors de ce spectacle, les danseurs, ayant tous le visage bandé sont habillés comme le chanteur[24].

Performances[modifier | modifier le code]

The Weeknd chante Heartless et Blinding Lights pour la première fois à la télévision sur le plateau de l'émission The Late Show with Stephen Colbert en [25]. Les deux performances reçoivent des commentaires positifs de la part des critiques et du public, et sont comparées à celles de Michael Jackson et de Prince par le passé. Il effectue deux autres performances pour les émissions Jimmy Kimmel Live! et Saturday Night Live[26],[27].

Teaser[modifier | modifier le code]

Le 13 février 2020, le chanteur publie un teaser de 48 secondes qui annonce le titre de l'album. Les journalistes notent sa ressemblance avec le travail numérique réalisé dans le film Uncut Gems de 2019, dans lequel Tesfaye apparait en caméo[28]. Ce visuel est également comparé aux clips des deux premiers singles de l'album[29].

Un court-métrage pour l'album est annoncé pour le , et sort le lendemain[30]. Réalisé par Anton Tammi, il reprend le scénario et l'esthétique des visuels de Heartless et Blinding Lights[31]. Le court-métrage se termine par le meurtre d'un couple dans un ascenseur[32].

Singles[modifier | modifier le code]

Le , le single principal de l'album, Heartless, est sorti sur les services de streaming musical[33]. Le single atteint la première place du Billboard Hot 100 aux États-Unis et devient la quatrième chanson du chanteur à atteindre la première place du classement. Il s'agit également de la deuxième chanson produite par Metro Boomin[34].

In Your Eyes sort le 24 mars 2020, en tant que troisième single de l'album[35]. La chanson atteint la 16e place du Billboard Hot 100.

Single promotionnel[modifier | modifier le code]

Le , Tesfaye annonce la sortie du single éponyme en révélant la pochette de l'album[36].

Le , un clip pour le dernier titre de l'album, Until I Bleed Out, est publié[37].

Snowchild apparaît comme étant un single promotionnel et un clip est lancé le [38].

Le chanteur révèle le clip de Too Late, le [39].

Expérience virtuelle[modifier | modifier le code]

En , Tesfaye collabore avec le réseau social TikTok pour organiser un streaming en direct, interactif et en réalité augmentée intitulé « The Weeknd Experience » ayant lieu à différentes dates dont la première débute le [40]. Le concert virtuel comprend plusieurs éléments interactifs, décidés par vote populaire, qui changent le décor du direct. Les visuels 3D présentés comportent des danseurs qui apparaissent avec le chanteur, qui, tout au long de l'expérience virtuelle, voyage dans un monde virtuel avec une décapotable rouge, entouré de lasers[41].

Une autre expérience virtuelle a lieu en collaboration avec Spotify à la même période[42]. Cette expérience, intitulée « Alone With Me », permet aux utilisateurs d'interagir avec une IA basée sur le chanteur de façon personnalisée[43]. Dans cette expérience, The Weeknd parle et décrit le nombre de fois où l'utilisateur écoute l'album, le nombre de fois où l'utilisateur écoute un titre de l'album, la première chanson de l'artiste qu'il a écouté et enfin depuis combien d'années il s'est « abonné » à l'artiste sur le site de musique. À la fin de l'expérience, l'utilisateur peut écouter l'album[44].

Réception critique[modifier | modifier le code]

L'album reçoit des critiques généralement positives de la part des critiques musicaux. Sur Metacritic, qui attribue une note sur 100, l'album obtient une note moyenne de 80, sur la base de vingt avis favorables[57]. AnyDecentMusic? attribue la note de 7,7 10[58]. Dans un article de Consequence of Sound, Candace McDuffie félicite l'album en déclarant : « Au fur et à mesure qu'il évolue, il continue à se réinventer, et il sait exactement comment rendre les fans accros au chaos. Et After Hours est la preuve qu'il n'en a pas encore fini avec nous ; en fait, il ne fait que commencer »[59].

Le critique Jacob Carey d'Exclaim! déclare que « After Hours colle à la vision qu'à The Weeknd de Las Vegas ; un endroit où les excès, le dégout de soi et la promiscuité sont non seulement bienvenus mais encouragés »[60]. Michael Cragg du quotidien britannique The Guardian donne une critique positive, saluant le « sens de la cohésion narrative de l'album », affirmant que « les chansons se mélangent les unes aux autres, avec des références sonores parsemées tout au long de l'album pour mettre de l'ordre dans des histoires qu'auparavant le chanteur aurait laissé se dénouer », ajoutant « En équilibrant les deux côtés de sa personnalité musicale - sans oublier d'ajouter un peu de légèreté à cet adage ennuyeux et de mauvais goût - After Hours semble être le premier album à offrir une vision claire et singulière plutôt que quelque chose de frustrant et abstrait »[61].

Controverse des Grammys Awards[modifier | modifier le code]

Malgré le succès critique et commercial de l'album et de ses singles, The Weeknd ne reçoit aucune nomination à la 63e cérémonie des Grammy Awards, le . Ce comportement provoque une vive controverse et choque les fans, les critiques et Tesfaye lui-même. Il réagit via les réseaux sociaux en qualifiant les Grammys de « corrompus »[62]. Harvey Mason Jr., président par intérim de la Recording Academy, réagi à la réaction du chanteur :

« Nous comprenons que The Weeknd soit déçu de ne pas avoir été nominé. Je suis surpris et je peux compatir à ce qu'il ressent. Sa musique cette année est excellente, et ses contributions à la communauté musicale et au monde en général sont dignes de l'admiration de tous. Nous sommes ravis d'apprendre qu'il se produit lors du Super Bowl et nous aimerions qu'il se produise également sur la scène des Grammy le week-end précédent l'événement. Malheureusement, chaque année, le nombre de nominations est inférieur au nombre d'artistes méritants. Mais en tant que seul prix musical voté par les internautes, nous continuerons à reconnaître et à célébrer l'excellence dans la musique tout en mettant en lumière les nombreux artistes extraordinaires qui composent notre communauté mondiale. Pour être clair, le vote dans toutes les catégories prend fin bien avant l'annonce de la performance de The Weeknd au Super Bowl, ce qui n'a en aucun cas pu affecter le processus de nomination. Tous les nominés aux Grammy sont reconnus par le corps électoral pour leur excellence, et nous les félicitons tous »[63].

En réponse, le chanteur déclare en que « Écoutez, je m'en fiche personnellement de ne pas être nominé désormais. J'ai 3 grammys qui ne signifient plus rien pour moi. Évidemment, ce n'est pas comme si je voulais absolument un grammy. C'est juste que c'est arrivé, je suis nul pour les discours mais oubliez les remises de prix »[64].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Adapté d'Apple Music et du post Instagram de The Weeknd le 18 février 2020[65],[66]. Crédits adaptés de Tidal[67],[68],[69].

No TitreAuteurProducteurs Durée
1. Alone Again
4:10
2. Too Late
3:59
3. Hardest to Love
  • Martin
  • Holter
  • The Weeknd
3:31
4. Scared to Live
3:11
5. Snowchild
  • Tesfaye
  • Balshe
  • Quenneville
  • Montagnese
  • Illangelo
  • The Weeknd
  • DaHeala
4:07
6. Escape from LA
5:55
7. Heartless
3:18
8. Faith
  • Tesfaye
  • Balshe
  • Montagnese
  • Wayne
  • Metro Boomin
  • The Weeknd
  • llangelo
4:43
9. Blinding Lights
  • Martin
  • Holter
  • The Weeknd
3:20
10. In Your Eyes
  • Tesfaye
  • Balshe
  • Martin
  • Holter
  • Martin
  • Holter
  • The Weeknd
3:57
11. Save Your Tears
  • Tesfaye
  • Balshe
  • Quenneville
  • Martin
  • Holter
  • Martin
  • Holter
  • The Weeknd
3:35
12. Repeat After Me (interlude)
  • Parker
  • The Weeknd
  • Oneohtrix Point Never
3:15
13. After Hours
  • Illangelo
  • The Weeknd
  • DaHeala
  • Winans
6:01
14. Until I Bleed Out
  • Tesfaye
  • Mejdi Rhars
  • Austin Paoli
  • Wayne
  • Lopatin
3:10
56:14
Pistes bonus Deluxe[70]
No TitreAuteurProducteurs Durée
15. Nothing Compares
  • Tesfaye
  • Balshe
  • Quenneville
  • Frederic
  • DaHeala
  • Ricky Reed
  • The Weeknd
3:42
16. Missed You
  • Tesfaye
  • Quenneville
  • DaHeala
  • The Weeknd
2:24
17. Final Lullaby
  • Tesfaye
  • Quenneville
  • DaHeala
  • The Weeknd
3:05
65:25

Crédits[modifier | modifier le code]

Crédits adaptés de Tidal[67],[68],[69].

Musiciens
  • Metro Boomin : claviers (piste 7), programmation (piste 7)
  • The Weeknd : claviers, programmation (pistes 7, 9, 13), basse, guitare, batterie (piste 9)
  • Max Martin : basse, batterie, guitare, claviers, programmation (piste 9)
  • Oscar Holter (en) : basse, batterie, guitare, claviers, programmation (piste 9)
  • Illangelo (en) : claviers, programmation (piste 13)
  • DaHeala (en) – claviers, programmation (piste 13)
Technique
  • Illangelo : ingénieur du son, mixage (pistes 7, 13)
  • Shin Kamiyama : ingénieur du son (pistes 7, 9, 13)
  • Serban Ghenea : mixage (piste 9)
  • John Hanes : ingénieur du son, mixage (piste 9)
  • Cory Bice : ingénieur du son assistant (piste 9)
  • Jeremy Lertola : ingénieur du son assistant (piste 9)
  • Sean Klein – ingénieur du son assistant (piste 9)
  • Dave Kutch – mastering (pistes 7, 9, 13)
  • Kevin Peterson – mastering (pistes 7, 9, 13)

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (2020) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[71] 5
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[72] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[73] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[74] 2
Drapeau du Canada Canada (Canadian Albums)[75] 1
Drapeau de la Croatie Croatie (Top Lista)[76] 4
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud (Gaon)[77] 73
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[78] 1
Drapeau de l'Écosse Écosse (OCC)[79] 2
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[80] 3
Drapeau de l'Estonie Estonie (Eesti Tipp-40)[81] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[82] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Top R&B/Hip-Hop Albums)[83] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Rolling Stone Top 200)[84] 1
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[85] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[86] 2
Drapeau de la Grèce Grèce (IFPI Greece)[87] 9
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Mahasz)[88] 11
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[89] 1
Drapeau de l'Islande Islande (Plötutíðindi)[90] 1
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[91] 1
Drapeau du Japon Japon (Billboard Japan Hot Albums)[92] 76
Drapeau du Japon Japon (Oricon)[93] 41
Drapeau de la Lettonie Lettonie (LAIPA)[94] 2
Drapeau de la Lituanie Lituanie (Agata)[95] 1
Drapeau du Mexique Mexique (AMPROFON)[96] 1
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[97] 1
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[98] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[99] 1
Drapeau de la Pologne Pologne (ZPAV)[100] 8
Drapeau du Portugal Portugal (AFP)[101] 2
Drapeau de la Tchéquie République tchèque (IFPI)[102] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[103] 1
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie (ČNS IFPI)[104] 1
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[105] 1
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[106] 1

Classements de fin d'année[modifier | modifier le code]

Classement (2020) Position
Drapeau du Canada Canada (Canadian Albums)[107] 4
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[108] 8
Drapeau des États-Unis États-Unis (Top R&B/Hip-Hop Albums)[109] 6
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ)[110] 26

Certifications[modifier | modifier le code]

Région Certification Ventes/Streams
Drapeau du Brésil Brésil (ABPD)[111] Disque de platine Platine 40 000*
Drapeau du Canada Canada (Music Canada)[112] Disque de platine Platine 80 000^
Drapeau du Danemark Danemark (IFPI)[113] Disque de platine Platine 20 000^
Drapeau de la France France (SNEP)[114] Disque de platine Platine 100 000*
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[115] Disque d'or Or 25 000*
Drapeau du Mexique Mexique (AMPFV)[116] Disque d'or Or 30 000^
Drapeau de la Norvège Norvège (IFPI)[117] Disque de platine 2 × Platine 40 000*
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ)[118] Disque de platine Platine 15 000^
Drapeau de la Pologne Pologne (ZPAV)[119] Disque d'or Or 10 000*
Drapeau du Portugal Portugal (AFP)[120] Disque d'or Or 7 500x
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[121] Disque d'or Or 100 000^

*Ventes selon la certification
^Mise en rayon selon la certification
xNon précisé par la certification
ventes/streaming selon la certification

Historique de sortie[modifier | modifier le code]

Région Date Format Version Label(s) Réf.
Divers 20 mars 2020 Standard [122]
23 mars 2020
  • Téléchargement
  • streaming
Deluxe (original) [123]
30 mars 2020 Deluxe (mise à jour) [124]
3 avril 2020 Remix EP
5 juin 2020 Standard [125]
12 juin 2020 [126]
10 juillet 2020
  • CD
  • LP
  • cassette
Deluxe [127],[128],[129]

Notes et Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-GB) « The Weeknd teases 'Chapter VI' album, shares new artwork », sur NME, (consulté le 29 mars 2021).
  2. (en) « The Weeknd Says New Album Will Be Less Pop-Friendly: "No More Daytime Music" », sur HotNewHipHop (consulté le 29 mars 2021).
  3. (en-GB) « Is The Weeknd's new album finally on its way? », sur NME, (consulté le 29 mars 2021).
  4. (en) « New song by The Weeknd appears in Mercedes Benz commercial », sur The FADER (consulté le 29 mars 2021).
  5. (en) « Stream The Weeknd’s ‘Memento Mori’ Episode 7 on Beats 1 Radio (UPDATE) », sur Complex (consulté le 29 mars 2021)
  6. (en-US) « The Weeknd To Release 2 New Singles ‘Blinding Lights’ & ‘Heartless’ This Week », sur HipHop-N-More, (consulté le 29 mars 2021)
  7. (en) Madeline Roth, « The Weeknd Announces New Album After Hours With An Ominous Teaser », sur MTV News (consulté le 29 mars 2021).
  8. (en-US) Allison Hussey, « The Weeknd Details New Album, Shares New Song “After Hours” », sur Pitchfork (consulté le 29 mars 2021).
  9. (en-US) Shawn Grant, « The Weeknd Reveals the Tracklist for 'After Hours' Album », sur The Source, (consulté le 29 mars 2021).
  10. (en) « The Weeknd Dedicates ‘After Hours’ to Fan Who Passed Away », sur Complex (consulté le 29 mars 2021).
  11. « The Weeknd Surprises Fans With Deluxe Version of 'After Hours' », sur HYPEBEAST, (consulté le 29 mars 2021).
  12. (en-US) « The Weeknd Teases Upcoming 'After Hours' Remix EP », sur Run The Trap: The Best EDM, Hip Hop & Trap Music, (consulté le 29 mars 2021).
  13. (en) Trey Alston, « The Weeknd Channels His Inner Joker In Mind-Frying 'Blinding Lights' Video », sur MTV News (consulté le 29 mars 2021).
  14. (en-US) Zoe Haylock, « After Super Bowl LV, the Weeknd’s Gotta Retire the Red Suit », sur Vulture, (consulté le 29 mars 2021).
  15. (en-US) Charles Holmes et Charles Holmes, « The Weeknd and His Mustache Announce New Album », sur Rolling Stone, (consulté le 29 mars 2021).
  16. After Hours, album, crédits, 2020, label XO, The Weeknd.
  17. (en-GB) Christopher Weston, « Who is Anton Tammi? Director behind The Weeknd’s ‘Blinding Lights’ music video », sur HITC, (consulté le 29 mars 2021).
  18. (en-GB) Elyda, « The Weeknd Drops Three Extra Songs To 'After Hours' Album », sur www.flyfm.com.my, (consulté le 29 mars 2021).
  19. (en) « The Weeknd Drops 3 New Bonus ‘After Hours’ Songs », sur Complex (consulté le 29 mars 2021).
  20. (en) « The Weeknd Reschedules ‘After Hours’ Tour Until 2021: ‘See You When It’s Safe’ », sur Complex (consulté le 29 mars 2021).
  21. (en) « The Weeknd Unveils New 2022 Dates for Global After Hours Tour », sur Complex (consulté le 29 mars 2021).
  22. (en-GB) « The Weeknd to perform Super Bowl 2021 half-time show », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mars 2021).
  23. (en) « Watch The Weeknd’s chaotic, triumphant Super Bowl halftime performance », sur The FADER (consulté le 29 mars 2021)
  24. (en) Sydney Umeri, « Why The Weeknd’s dancers were wearing white masks at Super Bowl LV », sur SBNation.com, (consulté le 17 avril 2021)
  25. (en-US) Emily Zemler et Emily Zemler, « Watch the Weeknd Perform Recent Single 'Heartless' on 'Colbert' », sur Rolling Stone, (consulté le 30 mars 2021).
  26. (en) « The Weeknd Gets Reckless in Sin City for Twisted 'Blinding Lights' Video », sur Billboard (consulté le 30 mars 2021)
  27. (en-US) « David Byrne and The Weeknd to perform on Saturday Night Live », sur Consequence of Sound, (consulté le 30 mars 2021)
  28. (en-US) Jem Aswad et Jem Aswad, « The Weeknd Drops Teaser for New Album, ‘After Hours’ (Watch) », sur Variety, (consulté le 14 avril 2021).
  29. (en) 10207037939562084, « The Weeknd Dramatically Announces His New Album », sur Popdust, (consulté le 14 avril 2021).
  30. (en) « The Weeknd Teases "After Hours" Short Film Dropping Today », sur HotNewHipHop (consulté le 14 avril 2021).
  31. (en-US) Jem Aswad et Jem Aswad, « Watch The Weeknd’s Disturbing Short Film for ‘After Hours’ », sur Variety, (consulté le 14 avril 2021).
  32. « Watch The Weeknd Take a Trip to The Dark Side in 'After Hours' Short Film | Billboard », sur web.archive.org, (consulté le 14 avril 2021)
  33. (en) « The Weeknd's Excited To Start "New Brain Melting Psychotic Chapter" », sur HotNewHipHop (consulté le 8 avril 2021)
  34. (en) « The Weeknd's 'Heartless' Hits No. 1 on Hot 100, Mariah Carey's 'All I Want for Christmas Is You' Returns to No. 3 High », sur Billboard (consulté le 8 avril 2021)
  35. (en) « Top 40 Rhythmic Future Releases », All Access (consulté le 22 mars 2020)
  36. (en) « The Weeknd Sets 'After Hours' Release Date, Shares Dark Title Track: Listen », sur Billboard (consulté le 15 avril 2021).
  37. (en) « The Weeknd Drops “Until I Bleed Out” Video », sur Complex (consulté le 15 avril 2021).
  38. « The Weeknd Releases Anime-Style Video For 'Snowchild' », sur Spin, (consulté le 15 avril 2021).
  39. (en-US) Matthew Strauss, « The Weeknd Shares New Video for “Too Late” », sur Pitchfork (consulté le 15 avril 2021).
  40. « The Weeknd Teases New Song During TikTok AR Livestream », sur HYPEBEAST, (consulté le 15 avril 2021).
  41. Ellise Shafer, « The Weeknd Debuts New Song, Performs With Doja Cat During 3D TikTok Event », sur Variety, (consulté le 15 avril 2021).
  42. « Spotify Offers Personalized Artificial Intelligence Experience With The Weeknd », sur HYPEBEAST, (consulté le 15 avril 2021).
  43. (en) « Spotify now offers AI The Weeknd experience called 'Alone With Me' », sur MobileSyrup, (consulté le 15 avril 2021).
  44. (en) HERAN MAMO, « The Weeknd Invites Fans for Some Alone Time in Spotify's Latest AI Personal Listening Experience », sur Billboard.com, (consulté le 15 avril 2021).
  45. (en) After Hours - The Weeknd (lire en ligne)
  46. « After Hours by The Weeknd reviews », sur www.anydecentmusic.com (consulté le 31 mars 2021)
  47. (en-US) « Album Review: The Weeknd Picks up the Pieces on the Sonically Fearless After Hours », sur Consequence of Sound, (consulté le 31 mars 2021)
  48. (en) David Smyth, « The Weeknd's After Hours offers shadowy escapism for the great lock-in », sur www.standard.co.uk, (consulté le 31 mars 2021)
  49. (en-CA) « The Weeknd After Hours », sur exclaim.ca (consulté le 31 mars 2021)
  50. (en) « The Weeknd: After Hours review – agile blend of usual sex and self-hate », sur the Guardian, (consulté le 31 mars 2021)
  51. (en) « The Weeknd's new album After Hours is what you listen to when the party's over – review », sur The Independent, (consulté le 31 mars 2021)
  52. (en) After Hours by The Weeknd (lire en ligne)
  53. (en-GB) « The Weeknd - 'After Hours' review », sur NME, (consulté le 31 mars 2021)
  54. (en) « The Weeknd: After Hours », sur Pitchfork (consulté le 31 mars 2021)
  55. (en-US) « The Weeknd's 'After Hours' Sets Cinematic Vignettes of Hollywood and Las Vegas Nights », sur PopMatters, (consulté le 31 mars 2021)
  56. (en-US) Jon Dolan et Jon Dolan, « The Weeknd Is Alone Again, Naturally, on 'After Hours' », sur Rolling Stone, (consulté le 31 mars 2021)
  57. « After Hours by The Weeknd Reviews and Tracks - Metacritic », sur web.archive.org, (consulté le 14 avril 2021)
  58. « After Hours by The Weeknd reviews | Any Decent Music », sur web.archive.org, (consulté le 14 avril 2021).
  59. (en-US) « Album Review: The Weeknd Picks up the Pieces on the Sonically Fearless After Hours », sur Consequence, (consulté le 14 avril 2021).
  60. « The Weeknd After Hours », sur web.archive.org, (consulté le 15 avril 2021)
  61. (en) « The Weeknd: After Hours review – agile blend of usual sex and self-hate », sur the Guardian, (consulté le 15 avril 2021)
  62. (en) « The Weeknd Calls Out Recording Academy After Nominations Snub: 'The Grammys Remain Corrupt' », sur Billboard (consulté le 15 avril 2021).
  63. (en) « The Weeknd Lashes Out at Recording Academy: "The Grammys Remain Corrupt" », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 15 avril 2021).
  64. (en-US) « The Weeknd Says His 3 GRAMMY Wins Mean Nothing to Him Now », sur Entertainment Tonight (consulté le 15 avril 2021).
  65. (en) « Album Cover (New Track Tonight) », sur Instagram
  66. « After Hours by The Weeknd », sur Apple Music (consulté le 28 février 2020)
  67. a et b « Heartless / The Weeknd », sur Tidal (consulté le 28 février 2020)
  68. a et b (en) « Blinding Lights / The Weeknd », sur Tidal (consulté le 28 février 2020)
  69. a et b (en) « After Hours / The Weeknd », sur Tidal (consulté le 28 février 2020)
  70. « After Hours (Deluxe) par The Weeknd », Apple Music (consulté le 6 avril 2020)
  71. (de) offiziellecharts.de. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 27 mars 2020.
  72. (en) « ARIA Australian Top 50 Albums », Australian Recording Industry Association, (consulté le 30 mars 2020)
  73. (nl) Ultratop.be – The Weeknd – After Hours. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 27 mars 2020.
  74. Ultratop.be – The Weeknd – After Hours. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 27 mars 2020.
  75. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Canadian Albums Chart. Prometheus Global Media. Consulté le 17 décembre 2020.
  76. (hr) « Lista prodaje 23. tjedan 2020. (01.06.2020. - 07.06.2020.) », Top Lista
  77. (ko) « Gaon Album Chart – Week 17, 2020 » [archive], sur Gaon Chart
  78. (da) Danishcharts.com – The Weeknd – After Hours. Tracklisten. Hung Medien. Consulté le 6 avril 2020.
  79. (en) Archive Chart. Top 40 Scottish Albums. The Official Charts Company. Consulté le 27 mars 2020.
  80. (en) Spanishcharts.com – The Weeknd – After Hours. Top 100 álbumes. Hung Medien. Consulté le 6 avril 2020.
  81. (et) « ALBUMID TIPP-40 », Eesti Ekspress, (consulté le 6 avril 2020)
  82. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media. Consulté le 30 mars 2020.
  83. (en) The Weeknd - Chart history – Billboard. Billboard Top R&B/Hip-Hop Albums. Prometheus Global Media. Consulté le 6 avril 2020.
  84. (en) « Top 200 Albums », Rolling Stone
  85. (fi) Finnishcharts.com – The Weeknd – After Hours. Suomen virallinen lista. Hung Medien. Consulté le 17 décembre 2020.
  86. « Top Albums (Week 13, 2020) », Syndicat national de l'édition phonographique (consulté le 31 mars 2020)
  87. (en) « Official IFPI Charts - Top-75 Albums Sales Chart (Combined) - Week: 15/2020 » [archive], IFPI Greece
  88. (hu) [zene.slagerlistak.hu/top-40-album-dvd-es-valogataslemez-lista/2020/15 Top 40 album-, DVD- és válogatáslemez-lista – 2020. 15. hét]. Mahasz. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége. Consulté le 17 décembre 2020.
  89. (en) « Official Irish Albums Chart Top 50 », sur officialcharts.com, Official Charts Company (consulté le 27 mars 2020)
  90. (is) « TÓNLISTINN – PLÖTUR » [archive du ], Plötutíðindi (consulté le 17 décembre 2020)
  91. (it) « Album – Classifica settimanale WK 13 (dal 20.3.2020 al 26.3.2020) », Federazione Industria Musicale Italiana (consulté le 27 mars 2020)
  92. (ja) « Billboard Japan Hot Albums 2020/3/30 », sur Billboard Japan (consulté le 27 mars 2020)
  93. (ja) Oricon Top 50 Albums. Top 50 Albums. Oricon. Consulté le 17 décembre 2020.
  94. (lv) « Mūzikas Patēriņa Tops/ 14. nedēļa » [archive], Latvijas Izpildītāju un producentu apvienība (consulté le 17 décembre 2020)
  95. (lt) « 2020 13-os SAVAITĖS (kovo 20-26 d.) ALBUMŲ TOP100. », AGATA (consulté le 27 mars 2020)
  96. (es) « AMPROFON Top Album – Semanal (del 27 de marzo al 2 de abril de 2020) » [archive du ], Asociación Mexicana de Productores de Fonogramas y Videogramas (consulté le 17 décembre 2020)
  97. (en) Norwegiancharts.com – The Weeknd – After Hours. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2020.
  98. (en) Charts.org.nz – The Weeknd – After Hours. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 6 avril 2020.
  99. (nl) Dutchcharts.nl – The Weeknd – After Hours. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2020.
  100. (pl) « Oficjalna lista sprzedaży - 09 April 2020 », OLiS, Związek Producentów Audio Video (consulté le 17 décembre 2020)
  101. (en) Portuguesecharts.com – The Weeknd – After Hours. AFP. Hung Medien. Consulté le 17 décembre 2020.
  102. (cs) ČNS IFPI. Note: Insérer 202013 dans la liste déroulante. Hitparáda – Albums Top100 Oficiální. IFPI Czech Republic. Consulté le 30 mars 2020.
  103. (en) Official Albums Chart Top 100. UK Albums Chart. The Official Charts Company. Consulté le 27 mars 2020.
  104. (cs) « Slovak Albums – Top 100 » [archive du ], ČNS IFPI Note: Sur la page du classement, sélectionner "SK – Albums – Top 100" et 202013
  105. (en) Swedishcharts.com – The Weeknd – After Hours. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 27 mars 2020.
  106. (en) Swisscharts.com – The Weeknd – After Hours. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 6 avril 2020.
  107. « Top Canadian Albums – Year-End 2020 », Billboard (consulté le 17 décembre 2020)
  108. « Top Billboard 200 Albums – Year-End 2020 », Billboard (consulté le 17 décembre 2020)
  109. « Top R&B/Hip-Hop Albums – Year-End 2020 », Billboard (consulté le 17 décembre 2020)
  110. « Top Selling Albums of 2020 », Recorded Music NZ (consulté le 17 décembre 2020)
  111. « Universal Music Brasil on Instagram. », Universal Music Brazil,
  112. « Canada album certifications – The Weeknd – After Hours », Music Canada
  113. « Danemark album certifications – The Weeknd – After Hours », IFPI Denmark
  114. « France album certifications – The Weeknd – After Hours », Syndicat National de l'Édition Phonographique
  115. (it) « Italie album certifications – The Weeknd – After Hours », Federazione Industria Musicale Italiana, sélectionnez Album e Compilation dans le champ Scegli la sezione, puis sélectionnez la semaine et l'année. Entrez The Weeknd dans le champ artistea, puis cliquez ensuite sur Avvia la ricerca.
  116. UNSUPPORTED OR EMPTY région: Mexique.
  117. (no) « Norvège album certifications – The Weeknd – After Hours », IFPI Norway
  118. « Nouvelle-Zélande album certifications – The Weeknd – After Hours », Recording Industry Association of New Zealand
  119. (pl) « Pologne album certifications – The Weeknd – After Hours », Polish Producers of Audio and Video (ZPAV)
  120. (pt) « Portugal album certifications – The Weeknd – After Hours », Associação Fonográfica Portuguesa
  121. (en) « Royaume-Uni album certifications – The Weeknd – After Hours », British Phonographic Industry Enter After Hours in the field Search. Select titre in the field Search by. Select album in the field By Format. Click Go
  122. (en) Madeline Roth, « The Weeknd's 'Brain-Melting' New Album After Hours Is Finally Here », sur MTV News, (consulté le 31 mars 2020)
  123. (en) Nicolaus Li, « The Weeknd Surprises Fans With Deluxe Version of 'After Hours' », sur Hypebeast, (consulté le 23 mars 2020)
  124. (en) Madison Bloom, « The Weeknd Shares Three New Songs: Listen », sur Pitchfork, (consulté le 6 avril 2020)
  125. (en) « The Sound of Vinyl », sur The Sound of Vinyl (consulté le 31 mars 2020)
  126. (en) « The Weeknd – After Hours Cassette », sur uDiscover Music (consulté le 31 mars 2020)
  127. (en) « AFTER HOURS SIGNED DELUXE CASSETTE + DIGITAL ALBUM », sur T H E W E E K N D S H O P (consulté le 31 mars 2020)
  128. « AFTER HOURS SIGNED DELUXE 12" VINYL + DIGITAL ALBUM », sur T H E W E E K N D S H O P (consulté le 31 mars 2020)
  129. « AFTER HOURS SIGNED DELUXE JEWEL CASE + DIGITAL ALBUM », sur T H E W E E K N D S H O P (consulté le 31 mars 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]