Louis Frédéric

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une personnalité française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frédéric.
Louis Frédéric Nussbaum
Naissance
Paris
Décès
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Indianiste reconnu
Activité principale
Encyclopædia of Asian Civilizations en 10 volumes.

Louis Frédéric (né à Paris en 1923 et mort en 1996), de son vrai nom Louis Frédéric Nussbaum, est un grand spécialiste français du Japon, de l'Asie du Sud-Est et surtout un indianiste reconnu[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Paris en 1923, il commence une carrière d'illustrateur pour le dessin animé. Animé par le besoin du voyage, il part pour l'Afrique du Nord puis l'Asie, où il séjourne de très longues années (Inde, Tibet, Japon). Revenu en France, il entame des études à la Sorbonne et à l'École pratique des hautes études.

Il choisit de se détacher des cercles universitaires pour se consacrer indépendamment à l'étude des civilisations de l'Asie. Pratiquant couramment de nombreuses langues asiatiques, notamment le japonais, l'hindi et le sanskrit, il est l'auteur de très nombreux ouvrages sur l'Inde, le Japon et l'Asie du Sud-Est.

On lui doit notamment une Encyclopædia of Asian Civilizations en 10 volumes[2]. À sa mort, il préparait un ouvrage sur la Chine.

Écrits[modifier | modifier le code]

  • L'Inde. Ses temples, ses sculptures, Éditions Arts et Métiers Graphiques, introduction de Jean Naudou, Paris, 1959, 470 p. (ASIN B0014UC850).
  • Yoga asanas. Méthode naturelle de culture physique et mentale et de rééducation respiratoire, Éditions J. Olivien, Paris, 1961 (ASIN B007YTA9MY).
  • Sud-Est asiatique. Ses temples, ses sculptures, Éditions Arts et Métiers Graphiques, 1964, 434 p. (ASIN B0014UE4PW).
  • La Danse sacrée de l'Inde, Éditions Arts et Métiers Graphiques. L'ouvrage le plus documenté sur les danses anciennes de l'Inde, tant par son texte que par ses photographies recueillies et prises dans le pays même. Ouvrage : format 21 x 27, 136 pages, contenant 64 reproductions en noir et blanc et 24 en couleurs ; sous couverture en couleurs, éd. 2010, 144 p. (ISBN 978-2360470006).
  • Manuel pratique d'archéologie, Éditions Robert Laffont, [1967], 2e éd., 1978, 432 p. (ASIN B0000E8UMD).
  • Japon. Arts et civilisation, Éditions Arts et Métiers Graphiques, [1969],496 p. (ASIN B0014UE4Z2) .
  • La Vie quotidienne au Japon à l'époque des samouraï (1185-1603), Éditions Hachette, 1969]], 258 p. (ASIN B0014UC7KQ).
  • Tôkyô, Éditions Tallandier, 1970.
  • Le Shintô. Esprit et religion du Japon, Éditions Bordas, 1972, 159 p. (ASIN B0000DQKJH).
  • Encyclopædia of Asian Civilizations (10 vol.), J.-M. Place, Paris 1977-1984.
  • La Vie quotidienne au Japon au début de l'ère moderne (1868-1912), Éditions Hachette, 1984, 404 p. (ISBN 978-2010086519).
  • Japon, l'empire éternel, Éditions du Félin, coll. « Les Racines de la connaissance », 1985 (ISBN 978-2866450199).
  • Japon intime, Éditions du Félin, coll. « Les Racines de la connaissance », 1986, 396 p. (ISBN 978-2866450212).
  • Dictionnaire de la civilisation indienne, Paris, R. Laffont, coll. « Bouquins »,‎ , 1276 p. (ISBN 978-2-2210-1258-1, OCLC 300405932).
  • A Dictionary of the Martial Art, Éditions Charles E. Tuttle Company Inc., 1991, 288 p. (ASIN B00A19PXN4).
  • L'Art de l'Inde et de l'Asie du Sud-Est, Paris, Flammarion, coll. « Tout l'art. Histoire »,‎ , 479 p. (ISBN 978-2-0801-2252-0, OCLC 417161642).
  • Les Dieux du bouddhisme, Éditions Flammarion, coll. « Tout l'Art », 2006, 360 p. (ISBN 978-2080116000).
  • Le Japon. Dictionnaire et civilisation, Éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1999, 1419 p. (ISBN 978-2221067642).
  • Histoire de l'Inde et des Indiens, Critérion, coll. « Histoire et histoires », 1996, 816 p. (ISBN 978-2741300762).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. IDREF-Autorités Sudoc, Frédéric, Louis (1923-1996)
  2. WorldCat Identities: Louis-Frédéric 1923- 

Liens externes[modifier | modifier le code]