Berkélium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Berkélium
Berkelium metal.jpg
Microphotographie d'un échantillon de berkélium de 1,7 μg.
CuriumBerkéliumCalifornium
Tb
  Structure cristalline hexagonale compacte
 
97
Bk
 
               
               
                                   
                                   
                                                               
                                                               
   
                                           
Bk
?
Tableau completTableau étendu
Informations générales
Nom, symbole, numéro Berkélium, Bk, 97
Famille d'éléments Actinide
Groupe, période, bloc –, 7, f
Masse volumique (β) 13,25 g·cm-3
Couleur Argentée
No CAS 7440-40-6[1]
Propriétés atomiques
Masse atomique 247 u
Rayon atomique (calc) 170 pm
Configuration électronique [Rn] 7s2 5f9 ou
[Rn] 7s2 5f8 6d1
Électrons par niveau d’énergie 2, 8, 18, 32, 27, 8, 2
État(s) d’oxydation 3, 4
Structure cristalline Hexagonal compact
Propriétés physiques
État ordinaire Solide
Point de fusion 996 °C[2]
Divers
Électronégativité (Pauling) 1.3
Énergies d’ionisation[3]
1re : 6,1979 eV
Isotopes les plus stables
Iso AN Période MD Ed PD
MeV
245Bk {syn.} 4,94 j ε
α
0,810
6,455
245Cm
241Am
246Bk {syn.} 1,8 j ε
α
1,350
6,070
246Cm
242Am
247Bk {syn.} 1 380 a α 5,889 243Am
248Bk {syn.} > 9 a α 5,803 244Am
249Bk {syn.} 320 j α
FS
β-
5,256
 ?
0,129
244Am
 ?
Cf
Précautions
Élément radioactif
Radioélément à activité notable
Directive 67/548/EEC

Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le berkélium est un élément chimique transuranien de symbole Bk et de numéro atomique 97.

Historique[modifier | modifier le code]

Il a été synthétisé pour la première fois en décembre 1949 par Stanley G. Thompson (en), Glenn Theodore Seaborg, Kenneth Street, Jr. (en), et Albert Ghiorso à l'université de Californie à Berkeley. Le premier isotope produit a un nombre de masse de 243 et se dégrade avec une demi-vie de 4,5 heures. Dix autres isotopes ont été synthétisés depuis. En raison de sa rareté, le berkélium n'a actuellement aucune utilisation commerciale.

Composés[modifier | modifier le code]

Isotopes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Isotopes du berkélium.

Vingt radioisotopes sont connus, de 235Bk à 254Bk, et 6 isomères nucléaires. L'isotope de plus grande demi-vie est 247Bk (1 380 ans).

Synthèse[modifier | modifier le code]

243Bk et 246Bk sont produits par bombardement d'une cible d'américium ou de curium avec des particules alpha. 247Bk est obtenu par désintégration par capture électronique de 247Cf (ce dernier étant issu du bombardement d'une cible de curium 244 avec des particules alpha). Les isotopes plus lourds sont généralement produits par irradiation neutronique de plutonium, d'américium ou de curium. La production de 249Bk, un isotope relativement courant, est cependant rendu difficile par son importante section efficace, qui tend à le transformer en l'isotope à courte période radioactive (de l'ordre de 3,2 h) 250Bk dans le flux neutronique[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Base de données Chemical Abstracts interrogée via SciFinder Web le 15 décembre 2009 (résultats de la recherche)
  2. (en) David R. Lide, CRC Handbook of Chemistry and Physics, CRC Press Inc, , 90e éd., 2804 p., Relié (ISBN 978-1-420-09084-0)
  3. (en) David R. Lide, CRC Handbook of Chemistry and Physics, CRC, , 89e éd., p. 10-203
  4. Lefort, Pagès, « Berkélium : Production », sur universalis.fr.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]


  1 2   3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18
1  H     He
2  Li Be   B C N O F Ne
3  Na Mg   Al Si P S Cl Ar
4  K Ca   Sc Ti V Cr Mn Fe Co Ni Cu Zn Ga Ge As Se Br Kr
5  Rb Sr   Y Zr Nb Mo Tc Ru Rh Pd Ag Cd In Sn Sb Te I Xe
6  Cs Ba   La Ce Pr Nd Pm Sm Eu Gd Tb Dy Ho Er Tm Yb Lu Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn
7  Fr Ra   Ac Th Pa U Np Pu Am Cm Bk Cf Es Fm Md No Lr Rf Db Sg Bh Hs Mt Ds Rg Cn Nh Fl Mc Lv Ts Og
8  119 120 *    
  * 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142  


Métaux
  Alcalins  
  Alcalino-  
terreux
  Lanthanides     Métaux de  
transition
Métaux
  pauvres  
  Métal-  
loïdes
Non-
  métaux  
Halo-
  gènes  
Gaz
  nobles  
Éléments
  non classés  
Actinides
    Superactinides