Battle royale (genre de jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Battle royale (jeu vidéo))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Battle Royale.

Le battle royale est un genre de jeu vidéo mêlant jeu de survie et jeu de tir à travers un système de jeu basé sur la mécanique du last man standing[1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Pour Canard PC, l'émergence du genre est la suite logique du succès de la saga Hunger Games de Suzanne Collins, adaptée en film à partir de 2012, et dont le concept s'est rapidement vu porté sur des serveurs du jeu Minecraft[3]. Toutefois, le terme en lui-même découle directement du roman japonais Battle Royale et son adaptation en film[4].

Il trouve l'origine de sa formalisation avec DayZ, un mod d’ARMA II sorti en 2013 avant de devenir un jeu standalone. Brendan Greene, alias « PlayerUnknown », développe un mod basé sur ce principe, intitulé Battle Royale, pour ce même jeu et sa suite, ARMA III. Il devint ensuite consultant pour le jeu H1Z1: King of the Kill, reprenant lui aussi le principe du battle royale, avant de créer PlayerUnknown's Battlegrounds qui popularise le genre en 2017[5] et bat des records d'affluence sur ses serveurs de jeu[6]. En septembre 2017, le jeu Fortnite se voit doté d'un mode battle royale[7] et devient rapidement l'un des jeux vidéo les plus populaires au monde[8]. Suite à ses succès spectaculaires, de nombreux clones arrivent sur le marché[9].

Dans un article en 2018, le journaliste William Audureau du journal Le Monde propose de s'interroger sur un lien éventuel entre le classique Bomberman et le genre battle royale[4].

Le 4 février 2019, sort Apex Legends, nouveau Battle Royale situé dans l'univers Titanfall, réunissant 10 millions de joueurs en seulement 72 heures[10].

Le 13 février 2019, sort Tetris 99 qui est qualifié de battle royale en raison de sa mécanique de last man standing. Il s'agit néanmoins d'un jeu de réflexion[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Izual, ackboo, Guy Moquette et Pipomantis, L'Ascension du battle royale, Canard PC no 364, , p. 30-38.
  • ackboo, Battle royale : L'Attaque des clones, Canard PC no 387, , p. 46-52.