Bataille de Nadjaf (2003)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bataille de Nadjaf.
Bataille de Nadjaf
Description de cette image, également commentée ci-après
Civils irakiens discutant avec des soldats américain.
Informations générales
Date 24 mars -
Lieu Nadjaf, Irak
Issue Victoire de la Coalition
Belligérants
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Flag of Iraq (1991-2004).svg Irak
Commandants
Drapeau des États-Unis William S. Wallace
Drapeau des États-Unis David Petraeus
inconnu
Pertes
4 morts
2 prisonniers
2 chars M1 Abrams détruits
1 blindé M2 Bradley détruit
1 hélicoptère AH-64 Apache détruit
31 hélicoptères AH-64 Apache endommagés
590 à 780 morts[1]
100 véhicules détruits[2]

Guerre d'Irak

Coordonnées 32° 00′ nord, 44° 20′ est

Géolocalisation sur la carte : Monde

(Voir situation sur carte : Monde)
Bataille de Nadjaf

Géolocalisation sur la carte : Moyen-Orient

(Voir situation sur carte : Moyen-Orient)
Bataille de Nadjaf

Géolocalisation sur la carte : Irak

(Voir situation sur carte : Irak)
Bataille de Nadjaf

La bataille de Nadjaf est une confrontation majeure de l'opération liberté irakienne de 2003, lorsque la 3e division d'infanterie US et la 101edivision aéroportée reçoivent l'ordre de prendre d'assaut la ville irakienne de Nadjaf.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Opération liberté irakienne.

Après les succès des forces américano-britanniques à Al Faw et Umm Qasr (voir les articles bataille d'Al Faw et bataille d'Umm Qasr), les troupes de la Coalition progressent rapidement dans le Sud irakien sans rencontrer de véritable résistance.

La ville de Nadjaf se trouve à cheval sur la route reliant Karbala et Baghdad. Plutôt que de simplement la contourner comme cela avait été fait avec Nassiriya et Samawah, la 3e division d'infanterie US a décidé d'isoler la ville pour empêcher l'armée irakienne d'attaquer les lignes de ravitaillement américaines. Le plan prévoyait de s'emparer des ponts majeurs à Al Kifl, une ville au nord de Nadjaf, et Abou Soukhayr, une ville située au sud de cette dernière.

Déroulement de la bataille[modifier | modifier le code]

Durant l'offensive (24 mars-1er avril), les tempêtes de sable font rage dans la région, privant les Américains de tout soutien aérien.

Après des combats acharnés avec les forces irakiennes, la ville sera finalement prise par les Américains le 4 avril 2003.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]