Attentats du 11 mai 2016 à Bagdad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Attentats du à Bagdad
image illustrative de l’article Attentats du 11 mai 2016 à Bagdad
Première attaque
Localisation Drapeau de l'Irak Bagdad, Sadr City
Cible Chiites
Deuxième attaque
Localisation Drapeau de l'Irak Bagdad, Kaziminyah
Cible Chiites
Troisième attaque
Localisation Drapeau de l'Irak Bagdad, Jamea
Cible Chiites

Date
Type Attentats-suicides
Morts 94 (et trois terroristes)
Blessés 103
Organisations Drapeau de l'État islamique État islamique

Les attentats du à Bagdad sont trois attentats survenus dans la journée du dans plusieurs quartiers de Bagdad, capitale de l'Irak, visant la population chiite[1]. Ils sont revendiqués par l'État islamique le jour même[1].

Déroulement des attaques[modifier | modifier le code]

La première attaque à la bombe a eu lieu en milieu de matinée, dans un marché du quartier chiite de Sadr City, faisant 44 morts et 82 blessés[1].

La deuxième fait dix-sept morts, dont des forces de l'ordre, dans le quartier de Kazimiyah[1].

La troisième attaque, à la voiture piégée, fait 13 morts et 21 blessés dans le quartier de Jamea[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Irak : au moins 94 morts dans un attentat à Bagdad revendiqué par l'EI », sur Le Monde, (consulté le 15 mai 2016).