Bataille d'Al-Jubba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bataille d'Al-Jubba

Informations générales
Date
Lieu Al-Jubba
Issue Victoire de l'État islamique
Belligérants
Drapeau de l'Irak IrakDrapeau de l'État islamique État islamique
Pertes
23 morts au moins[1]
21 blessés au moins[1]
2 morts au moins[1]

Seconde guerre civile irakienne

Coordonnées 33° 55′ 00″ nord, 42° 33′ 00″ est

Géolocalisation sur la carte : Irak

(Voir situation sur carte : Irak)
Bataille d'Al-Jubba

La bataille d'Al-Jubba a lieu au cours de la seconde guerre civile irakienne. Le , les djihadistes de l'État islamique s'emparent de la ville d'Al-Jubba, dans la province d'Al-Anbar.

Déroulement[modifier | modifier le code]

À partir de décembre dans la province d'Al-Anbar, les combats s'intensifient près de la base militaire d'al-Asad où ont notamment été déployés 320 militaires américains chargés d'entraîner les combattants tribaux loyalistes[2],[3]. Le 6 janvier, les djihadistes attaquent la ville d'Al-Jubba, située à une dizaine de kilomètres de la base d'al-Asad. L'attaque commence par un attentat-suicide commis par deux kamikazes qui tuent 10 combattants loyalistes dans une mosquée, par la suite 13 soldats irakiens sont tués et 21 blessés dans les combats et les forces irakiennes finissent par abandonner la localité[1].

Suites[modifier | modifier le code]

Le 12 février 2015, l'État islamique s'empare de la ville d'al-Bagdadi, assiégée depuis des mois[4], puis il attaque à nouveau la base aérienne d'Al-Assad[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]