Attentat de Khan Bani Saad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Attentat de Khan Bani Saad

Localisation Khan Bani Saad, Drapeau de l'Irak Irak
Cible Chiites
Coordonnées 33° 34′ 19″ nord, 44° 32′ 10″ est
Date
Type Attentat-suicide au véhicule piégé
Morts 115 au moins[1]
Blessés 170 au moins[1]
Auteurs 1 kamikaze
Organisations Drapeau de l'État islamique État islamique

Géolocalisation sur la carte : Irak

(Voir situation sur carte : Irak)
Attentat de Khan Bani Saad

L'attentat de Khan Bani Saad du a eu lieu pendant la seconde guerre civile irakienne.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le , un attentat-suicide est commis à Khan Bani Saad (en), une localité peuplée majoritairement de chiites et située à 20 kilomètres au nord de Bagdad. L'explosion a lieu dans un marché à la veille de l'Aïd el-Fitr[1].

Le 18 juillet, le bilan est d'au moins 115 morts et 170 blessés, dont un grand nombre de femmes et d'enfants[1].

L'attentat est revendiqué le jour même par l'État islamique qui affirme qu'un kamikaze nommé Abu Ruqayya Al-Ansari a fait exploser sa voiture chargée de trois tonnes d’explosifs « au milieu d’un rassemblement des milices rafida », terme péjoratif pour désigner les chiites[1].

Les services de Muthanna Al-Tamimi, gouverneur de la Diyala, annoncent après l'attaque, un deuil de trois jours dans toute la province et annulent les festivités de l'Aïd el-Fitr[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Irak : au moins 115 morts dans un attentat revendiqué par l’EI, Le Monde avec AFP et AP, 18 juillet 2015.