Barrage d'Argentat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Barrage d'Argentat
Argentat barrage.JPG
Le barrage d'Argentat sur la Dordogne.
Géographie
Pays
Province
Coordonnées
Cours d'eau
Objectifs et impacts
Nom (en langue locale)
Barrage du Sablier
Vocation
Opérateur
Date du début des travaux
1954
Date de mise en service
1957
Barrage
Type
Hauteur
(lit de rivière)
31 m
Hauteur
(fondation)
34 m
Longueur
196 m
Épaisseur en crête
27,35 m
Épaisseur à la base
35,50 m
Réservoir
Altitude
192,5 m
Volume
7,2 millions de
Superficie
106 ha
Centrale(s) hydroélectrique(s)
Puissance installée
48 MW
Localisation sur la carte de Corrèze
voir sur la carte de Corrèze
Arch dam 12x12 ne.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Arch dam 12x12 ne.svg

Le barrage d'Argentat, également appelé barrage du Sablier, est un barrage français situé sur la Dordogne, deux kilomètres en amont de la ville d'Argentat, dans le département de la Corrèze.

Généralités[modifier | modifier le code]

Le barrage d'Argentat fut construit entre 1954 et 1957 et est utilisé pour produire de l'énergie à l'aide d'une centrale hydroélectrique[1].

Cet ouvrage de type « piles-usines » est formé de cinq piles creuses dont trois sont équipées d'un groupe hydro-électrique. Construit sous la direction d'André Borie, il est en béton et ses fondations s'enfoncent dans le granite[1]. En ce lieu, le bassin versant de la Dordogne est de 4 412 km2[2].

Sa retenue, longue d'environ huit kilomètres, commence juste en aval du barrage du Chastang. Établie à une altitude de 192,5 mètres, elle s'étend sur 106 hectares et représente un volume de 7,2 millions de m3[2]. Elle reçoit également les eaux du Doustre et de la Glane. Outre la commune d'Argentat, elle est bordée par celles de Saint-Martial-Entraygues et Saint-Martin-la-Méanne en rive droite, de Hautefage en rive gauche, et de Servières-le-Château sur les deux rives.

Dimensions[modifier | modifier le code]

Le barrage d'Argentat est de dimensions modestes par rapport à celui du Chastang, 50 % plus long et dernier barrage majeur sur la Dordogne.

  • Hauteur sur terrain naturel : 31 m
  • Hauteur sur fondations : 34 m
  • Longueur de crête : 196 m
  • Largeur de la crête : 27,35 m
  • Largeur à la base : 35,50 m
  • Volume du barrage : 85 000 m3[2]

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Fiche du barrage d'Argentat sur structurae.fr, consulté le 9 juillet 2013.
  2. a b et c Ces données sont tirées de la fiche de l'ouvrage sur le site du ministère de l'industrie. Consulter la partie [archive].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]