Aunelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aunelle
Illustration
Caractéristiques
Longueur 27,3 km [1]
Bassin collecteur Escaut
Régime pluvial océanique
Cours
Source dans la forêt domaniale de Mormal, près du sentier du Blanc Cheval
· Localisation Locquignol
· Altitude 156 m
· Coordonnées 50° 15′ 24″ N, 3° 45′ 37″ E
Confluence Hogneau
· Localisation Crespin
· Altitude 23 m
· Coordonnées 50° 25′ 00″ N, 3° 40′ 14″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche ruisseau de Carnoy
· Rive droite ruisseau des Bultiaux, ruisseau du Sart
Pays traversés Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Département Nord
Arrondissements Avesnes-sur-Helpe, Valenciennes
Cantons Quesnoy-Est, Quesnoy-Ouest, Valenciennes-Est, Condé-sur-l'Escaut
Régions traversées Hauts-de-France
Principales localités Crespin

Sources : SANDRE, Géoportail

L'Aunelle est une rivière du nord de la France, dans le département du Nord, en région française, un affluent en rive gauche de l'Hogneau, donc un sous-affluent de l'Escaut.

Géographie[modifier | modifier le code]

La longueur de son cours d'eau est de 27,3 km[1]. Elle est frontalière avec la Belgique près de son embouchure. L'Aunelle prend sa source dans la forêt domaniale de Mormal, près du sentier du Blanc Cheval, à l'altitude 156 mètre, sur la commune de Locquignol, dans le parc de l'Avesnois. Elle conflue avec l'Hogneau, sur la commune de Crespin, à l'altitude 23 mètres[2], à la frontère franco-belge en face de Quiévrain et Hensies. Sur sa partie haute, l'Aunelle s'appelle pour l'Institut national de l'information géographique et forestière le ruisseau du Bois d'Erpion[3]. L'Aunelle coule globalement du sud vers le nord.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département du Nord, l'Aunelle traverse dans quatre cantons les onze communes[1] suivantes, dans le sens amont vers aval, Locquignol (source), Gommegnies, Frasnoy, Preux-au-Sart, Wargnies-le-Petit, Wargnies-le-Grand, Jenlain, Sebourg, Rombies-et-Marchipont, Quiévrechain, Crespin (confluence).

Soit en termes de cantons, l'Aunelle prend sa source dans le canton du Quesnoy-Est, traverse les canton du Quesnoy-Ouest, canton de Valenciennes-Est et conflue dans le canton de Condé-sur-l'Escaut, le tout dans les deux arrondissement d'Avesnes-sur-Helpe et arrondissement de Valenciennes.

Affluent[modifier | modifier le code]

L'Aunelle a trois affluents contributeurs référencés[1] :

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La largeur moyenne en eau est de 3 mètres, la pente moyenne 3 pour mille[2].

Écologie[modifier | modifier le code]

L'Aunelle est un cours d'eau de première catégorie[4].

Crues[modifier | modifier le code]

Les dernières crues dans la vallée de l'Aunelle-Hogneau datent de février 2002. La Diren Nord-Pas-de-Calais estime la périodicité de celles-ci autour de 50 ans[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - Aunelle (E1820800) » (consulté le 27 juillet 2015)
  2. a et b Agence de l'eau - Artois-Picardie, « Fiche Aunelle » (consulté le 19 janvier 2009)
  3. Géoportail, « recherche Crespin dans le Nord » (consulté le 17 janvier 2009)
  4. La Voix du Nord, « la fête de la pêche le 31 mai 2008 » (consulté le 17 janvier 2009)
  5. Direction régionale de l'Environnement Nord-Pas-de-Calais Bassin Artois-Picardie, « consulter les dernières inondations avec 6 photos de la vallée Aunelle-Hogneau » (consulté le 19 janvier 2009)