Kerkebeek (ruisseau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne pas confondre avec la rivière Kerkebeek qui coule en province de Flandre-Occidentale.
Kerkebeek
Le Kerkebeek dans le marais du Moeraske
Le Kerkebeek dans le marais du Moeraske
Caractéristiques
Longueur 2,5 km
Bassin ?
Bassin collecteur Escaut
Débit moyen <1 m3/s
Régime pluvial océanique
Cours
Source Haren
· Localisation Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale
· Altitude 22 m
· Coordonnées 50° 53′ 06″ N 4° 24′ 20″ E / 50.885099, 4.405536 (Source - Kerkebeek)
Confluence Maelbeek
· Localisation Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale
· Altitude 15 m
· Coordonnées 50° 52′ 34″ N 4° 22′ 27″ E / 50.876125, 4.374131 (Confluence - Kerkebeek)
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Belgique Belgique
source Haren
communes traversées Evere
confluence Schaerbeek
Régions traversées Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale

Le Kerkebeek est un ruisseau de la Région de Bruxelles-Capitale et un affluent du Maelbeek. Ce dernier étant, lui-même, affluent de la Senne il donc partie du bassin versant de l'Escaut.

Toponymie[modifier | modifier le code]

En néerlandais, Kerkebeek signifie « ruisseau de l'église ».

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Kerkebeek prend sa source à Haren dans la partie la plus orientale de la réserve naturelle du Moeraske. Après seulement une centaine de mètres, il rentre dans la commune d'Evere. À la suite du début des travaux du projet de continuation de l'autoroute A1 vers le centre de Bruxelles au début des années 1980, il disparait dans un aqueduc souterrain à hauteur du parc du Bon Pasteur pour réapparaitre à l'air libre à la fin de celui-ci[1].
Le ruisseau alimente alors le marais, l'étang et la roselière avant de longer une zone de jardins potagers pratiquant la culture biologique.
Il disparait définitivement dans un autre aqueduc souterrain à hauteur du parc Walckiers lors de son entrée sur la commune de Schaerbeek sur laquelle il rejoint le Maelbeek — lui aussi souterrain — aux environs du tenant de l'avenue Monplaisir avec le boulevard Lambermont.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le parc du Bon Pasteur constitue la fin de l'assiette autoroutière déjà construite.