Diyala (province)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la géographie image illustrant l’Irak
Cet article est une ébauche concernant la géographie et l’Irak.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Diyâlâ
محافظة ديالى
Image illustrative de l'article Diyala (province)
Administration
Pays Drapeau de l'Irak Irak
Type Province (gouvernorat)
Capitale B`aqûba
Démographie
Population 1 271 000 hab. (2003)
Densité 72 hab./km2
Géographie
Superficie 17 685 km2

La province de Diyâlâ[1] est une des 18 provinces d'Irak.

Géographie[modifier | modifier le code]

La population est arabe majoritairement sunnites.

Une grande partie de la province est arrosée par la rivière Diyâlâ, un des plus importants affluents du Tigre qui donne son nom à la région. La région est principalement agricole, on y cultive les dattes et les oranges.

Districts[modifier | modifier le code]

District   Capitale  
Baquba بعقوبة Baquba بعقوبة
Al-Muqdadiya المقدادية Al-Muqdadiya المقدادية
Al-Khalis الخالص Al-Khalis الخالص
Khanaqin خانقين Khanaqin خانقين
Bladruz بلدروز Bladruz بلدروز
Kifri كفري Kifri كفري

Infrastructures[modifier | modifier le code]

La province de Diyâlâ est connue par son centre de médias : elle possède la plus importante antenne de télévision du Moyen-Orient.

Ce centre a été construit avec la coopération d'une firme japonaise d'architecture. C'était la seule chaîne de télévision jouissant d'une certaine indépendance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. arabe : muḥāfaẓa diyālā, محافظة ديالى

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]