Quilmes (ville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quilmes.
Quilmes
Blason de Quilmes
Héraldique
Image illustrative de l'article Quilmes (ville)
Administration
Pays Drapeau de l’Argentine Argentine
Province Drapeau de la Province de Buenos Aires Buenos Aires
Département Quilmes
Maire Francisco Gutiérrez, FPV-Polo Social
Code postal B1878, B1879
Indicatif téléphonique 011
Démographie
Gentilé quilmeño/quilmense
Population 230 810 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 34° 43′ 00″ S 58° 16′ 00″ O / -34.716667, -58.26666734° 43′ 00″ Sud 58° 16′ 00″ Ouest / -34.716667, -58.266667  
Altitude 17 m
Divers
Fondation 1666
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Argentine

Voir la carte administrative d'Argentine
City locator 14.svg
Quilmes

Géolocalisation sur la carte : Argentine

Voir la carte topographique d'Argentine
City locator 14.svg
Quilmes
Liens
Site web http://www.quilmes.gov.ar/

Quilmes est une ville de la province de Buenos Aires en Argentine. Elle est la capitale du partido de Quilmes. Situé à 17 kilomètres de la capital argentine.

Toponymie[modifier | modifier le code]

En 1665 les indiens Kilmes, une communauté autochtone de l'actuelle province de Tucumán, furent déportés par les Espagnols. Ils ont atteint la côte de la province de Buenos Aires en 1666 et ont formé la première population au sud du Riachuelo: la Réduction de la Sainte Croix des Indiens Kilmes (hispanisé Quilmes)[1]. D'où le nom par lequel la ville est connue aujourd'hui.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au cours de la deuxième fondation de Buenos Aires en 1580, Juan de Garay fait une répartition des terres parmi les 65 personnes qui l'accompagnaient. Le territoire où se trouve aujourd'hui Quilmes, a été livré à Pedro de Quirós [2]. Avec l'arrivée des Indiens Kilmes en 1666, il est établi la première population dans la zone. La population non indigène a augmenté dans les années subséquentes.

Par décret, le 14 août 1812, le Premier Triumvirat déclare éteint la Réduction des Indiens Kilmes. Dans le même décret, Quilmes a été déclaré comme peuple libre. Ainsi, les Indiens sont égaux aux autres citoyens[1].’[3]

En 1818, le géomètre Francisco Mesura a attiré le première plan de la ville de Quilmes, qui prévaut à ce jour avec quelques variations[4]. En 1827, la première école primaire a été créé, et en 1828 la première église a été construite. Le chemin de fer est arrivé en 1872.

En 1880, Quilmes a couru en tant que candidat pour être la capitale de la province de Buenos Aires[1]. Enfin, la ville de La Plata a été créé pour remplir ce rôle. Huit ans après, l'Allemand Otto Bemberg fondé à Paris la Brasserie Argentine Société Anonyme[5] et a choisi la ville de Quilmes pour localiser leurs installations.

Le 2 août 1916, Quilmes est officiellement déclarée ville[1]. Par une ordonnance de 1937, il a été établi que la date de fondation est le 14 août 1666[2].

Économie[modifier | modifier le code]

Camion de bière Quilmes en 1910.

La ville a donné sont nom a une brasseur de Bière Cerveza Quilmes, crée en 1888 par l'homme d'affaires, financier et industriel allemand-argentin Otto Bemberg. Depuis, elle est devenue un symbole national, et représente 75 % de la part du marché de la bière en Argentine.

Quilmes a aussi quelques industries de verre et de textiles.

Sports[modifier | modifier le code]

Football[modifier | modifier le code]

Quilmes a les deux plus vieux club de football d'Argentine :

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Sergio Agüero: joueur de football.
  • Lucas Ocampos: joueur de football, né à Quilmes le 11 juillet 1994
  • Nora Cárpena : Actrice
  • Daniel Binelli : compositeur de tango.
  • Bebu Silvetti (1944-2003) : Pianiste, compositeur
  • Sergio Gabriel Martínez : Boxeur champion du monde

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d "Historia de Quilmes" Site Municipio de Quilmes, consulté le 18 juin 2015
  2. a et b "Quilmes, historia de su fundación" Site SUPER-ARTE, consulté le 18 juin 2015
  3. "1812-2012, 200 años de la declaración de Quilmes Pueblo Libre" El Quilmero Blogspot, consulté le 18 juin 2015
  4. "El piloto agrimensor don Francisco Mesura" Site El Quilmero, consulté le 18 juin 2015
  5. "La Maison" Site Maison de l'Argentine, consulté le 18 juin 2015