Équipe du Brésil des moins de 23 ans de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Équipe du Brésil des moins de 23 ans
Écusson de l' Équipe du Brésil des moins de 23 ans
Généralités
Confédération CONMEBOL
Couleurs jaune et bleu
Surnom Seleção (sélection)
Auriverdes (verts et or)
Personnalités
Sélectionneur André Jardine
Capitaine Bruno Guimarães
Plus sélectionné Ronaldinho (27)
Meilleur buteur Matheus Cunha (19)
Rencontres officielles historiques
Premier match Brésil 5 - 1 Pays-Bas
()
Plus large victoire Brésil 14 - 0 Nicaragua
()
Plus large défaite Colombie 5 - 1 Brésil
()
Palmarès
Jeux panaméricains Phases finales : 11
Médaille d'or, Amérique du SudMédaille d'or, Amérique du SudMédaille d'or, Amérique du SudMédaille d'or, Amérique du Sud Vainqueur en 1963, 1975, 1979 et 1987
Jeux olympiques Médaille d'or, Jeux olympiquesMédaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'or en 2016 et 2021

Maillots

Kit left arm bra20H.png
Kit body bra20H.png
Kit right arm bra20H.png
Kit shorts bra20h.png
Kit socks bra20h.png
Domicile
Kit left arm bra20A.png
Kit body bra20A.png
Kit right arm bra20A.png
Kit shorts nikefootballbluelogo.png
Kit socks bra20A.png
Extérieur

L'équipe du Brésil des moins de 23 ans de football représente le Brésil dans les compétitions de football espoirs telles que les Jeux olympiques d'été.

La sélection est composée de joueurs de moins de vingt-trois ans ainsi que de trois joueurs plus âgés au maximum[Note 1]. L'équipe, contrôlée par la Confédération brésilienne de football, compte 13 participations au tournoi de football des Jeux olympiques. Elle compte dans son palmarès une médaille d'or acquise à domicile en 2016 ainsi que trois médailles d'argent obtenues en 1984, 1988 et 2012 et deux médailles de bronze glanées en 1996 et 2008. L'équipe participe également au tournoi de football des Jeux panaméricains, compétition qu'elle a remportée en 1963, 1975, 1979 et 1987.

En 1999, la Fédération internationale de football association décide de ne pas compter les matchs de football disputés dans le cadre des Jeux olympiques à partir des Jeux olympiques de Rome de 1960 comme sélections nationales en équipe A[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été de 1952 à 1976[modifier | modifier le code]

La première participation du Brésil lors des Jeux olympiques a lieu à Helsinki, en Finlande, en 1952. Le Brésil atteint les quarts de finale de la compétition mais s'incline quatre buts à deux face à l'équipe d'Allemagne[t 1]. En 1960, à Rome, en Italie, en 1964 à Tokyo, au Japon, en 1968 à Mexico, au Mexique et en 1972 à Berlin, en Allemagne, le Brésil est éliminé dès le premier tour de la compétition[t 2],[t 3],[t 4],[t 5]. A Montréal, en 1976, le Brésil est éliminé deux buts à zéro par la Pologne en demi-finale avant de perdre sur le score deux buts à zéro la finale pour la troisième place, face à l'Union soviétique[t 6]. Lors de ces six participations aux Jeux olympiques d'été, l'équipe du Brésil est constituée de jeunes joueurs ou de joueurs amateurs, puisque les footballeurs professionnels ne sont pas autorisés à participer au tournoi de football.

Double médaille d'argent en 1984 et 1988[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été de 1984[modifier | modifier le code]

À partir de l'édition 1984 des Jeux olympiques, les footballeurs professionnels sont autorisés à participer au tournoi de football. Toutefois, les équipes européennes et sud-américaines ne sont autorisées qu'à inclure des joueurs ayant moins de cinq sélections avec les "A" au début du tournoi. À Los Angeles, aux États-Unis, le Brésil obtient sa première médaille. Lors de la phase de groupe du tournoi, le Brésil bat l'Arabie Saoudite trois buts à un[m 1], l'Allemagne de l'Ouest un but à zéro[m 2] ainsi que le Maroc, sur le score de deux buts à zéro[m 3]. Lors des quarts de finale de la compétition, le Brésil élimine le Canada aux tirs au but[m 4] avant de battre l'Italie deux buts à un lors des demi-finales[m 5]. La finale du tournoi oppose le Brésil à la France, cette-dernière équipe remportant la médaille d'or sur le score de deux buts à zéro[2],[3],[t 7].

Jeux olympiques d'été de 1988[modifier | modifier le code]

Le Brésil remporte sa deuxième médaille olympique lors des Jeux olympiques de Séoul, en Corée, en 1988. Le Brésil remporte ses trois matchs de groupe, sur les scores de quatre buts à zéro face au Nigeria[m 6], de trois buts à zéro contre l'Australie[m 7] et de deux buts à un contre la Yougoslavie[m 8]. En quart-de-finale, le Brésil élimine son rival, l'Argentine, grâce au seul but de Geovani[m 9] avant d'éliminer l'Allemagne aux tirs au but. La finale de la compétition oppose le Brésil à l'Union soviétique[4]. Malgré l'ouverture du score de Romário, l'Union Soviétique recolle au score grâce à Igor Dobrovolskyi puis marque le but de la victoire lors des prolongations, grâce à Juri Savichev[m 10],[t 8]. L'attaquant brésilien Romário termine meilleur buteur de la compétition avec sept buts marqués en seulement six matchs[5],[t 8].

Troisième médaille d'argent à Londres[modifier | modifier le code]

Grand favori de l'épreuve, le Brésil se présente à Londres avec quelques-unes de ses vedettes à l'instar de Neymar, Thiago Silva ou encore Hulk. Après un parcours sans grandes difficultés, il se retrouve en finale opposé au Mexique qui crée la surprise en s'imposant 2-1. Cette défaite scellera par la suite le destin du sélectionneur Mano Menezes à la tête du Brésil.

Le Brésil sacré chez lui en 2016[modifier | modifier le code]

Organisateur des Jeux olympiques de Rio de Janeiro, le Brésil est quasiment obligé de remporter la médaille d'or olympique, le seul trophée qui manque à son palmarès. Après des débuts très difficiles où ils sont tenus en échec 0-0 à la fois par l'Afrique du Sud et l'Irak, les Brésiliens montent en puissance et se hissent en finale où ils rencontrent l'Allemagne au Stade Maracanã, le . Les Auriverde devront passer par l'épreuve des tirs au but pour venir à bout de coriaces Allemands (1-1 a.p. 5-4 t.a.b.).

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Jeux panaméricains (4) :
    • Vainqueur en 1963, 1975, 1979 et 1987.
    • Finaliste en 1959 et 2003.
    • 3e en 1983 et 2015.

Parcours en compétitions internationales[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Football aux Jeux olympiques
Année Tour Classement J G N P Bp Bc
1896 Pas de tournoi - - - - - - -
1900 Non participante - - - - - - -
1904 Non participante - - - - - - -
1908 Non participante - - - - - - -
1912 Non participante - - - - - - -
1920 Non participante - - - - - - -
1924 Non qualifiée - - - - - - -
1928 Non participante - - - - - - -
1932 Pas de tournoi - - - - - - -
1936 Non participante - - - - - - -
1948 Non participante - - - - - - -
1952 Quart de finale 5e 3 2 0 1 9 6
1956 Non qualifiée - - - - - - -
1960 1er tour 5e 3 2 0 1 10 6
1964 1er tour 9e 3 1 1 1 5 2
1968 1er tour 10e 3 0 2 1 4 5
1972 1er tour 13e 3 0 1 2 4 6
1976 Demi-finale 4e 5 2 1 2 6 6
1980 Non qualifiée - - - - - - -
1984 Finaliste 2e 6 5 0 1 9 5
1988 Finaliste 2e 6 5 0 1 12 4
1992 Non qualifiée - - - - - - -
1996 3e 3e 6 4 0 2 16 8
2000 Quart de finale 6e 4 2 0 2 6 6
2004 Non qualifiée - - - - - - -
2008 3e 3e 6 5 0 1 14 3
2012 Finaliste 2e 6 5 0 1 16 7
2016 Vainqueur 1er 6 3 3 0 11 1
2020 Vainqueur 1er 6 4 2 0 10 4
2024 À venir - - - - - - -
Total 14/27 7 médailles 65 39 10 16 130 68

Jeux panaméricains[modifier | modifier le code]

Football aux Jeux panaméricains
Année Tour Classement J G N P Bp Bc
1951 Non participante - - - - - - -
1955 Non participante - - - - - - -
1959 Finaliste 2e 6 4 1 1 27 11
1963 Vainqueur 1er 4 3 1 0 18 3
1967 Non qualifiée - - - - - - -
1971 Non qualifiée - - - - - - -
1975 Vainqueur 1er 7 5 2 0 33 2
1979 Vainqueur 1er 5 5 0 0 14 1
1983 3e 3e 3 2 0 1 3 1
1987 Vainqueur 1er 5 4 1 0 10 2
1991 Non qualifiée - - - - - - -
1995 Quart de finale 5e 4 2 2 0 5 2
1999 Non qualifiée - - - - - - -
2003 Finaliste 2e 5 4 0 1 12 2
2007 1er tour 5e 3 2 0 1 7 4
2011 1er tour 6e 3 0 2 1 2 4
2015 3e 3e 5 3 1 1 15 7
2019 Non qualifiée - - - - - - -
Total 11/17 8 médailles 50 34 10 6 146 39

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Liste des joueurs convoqués par le sélectionneur Rogério Micale pour disputer les Jeux olympiques d'été de 2016.

no  Nom Club Âge Joués But inscrit Averti Carton jaune Carton jauneCarton rouge Carton rouge
Gardiens
1 Weverton * Atlético Paranaense 28 6 0 0 0 0
18 Uilson Atlético Mineiro 22 0 0 0 0 0
Défenseurs
2 Zeca Santos 22 9 0 0 0 0
3 Rodrigo Caio São Paulo 22 18 1 0 0 0
4 Marquinhos Paris Saint-Germain 22 7 2 0 0 0
6 Douglas Santos Atlético Mineiro 22 6 0 0 0 0
13 William Internacional 21 3 0 0 0 0
14 Luan Vasco da Gama 23 3 0 0 0 0
Milieux
5 Renato Augusto * Beijing Guoan 28 6 0 0 0 0
8 Rafinha FC Barcelone 23 0 0 0 0 0
12 Walace Grêmio 21 4 0 0 0 0
15 Rodrigo Dourado Internacional 22 2 0 0 0 0
16 Thiago Maia Santos 19 0 0 0 0 0
17 Felipe Anderson Lazio Rome 23 7 2 0 0 0
Attaquants
7 Luan Grêmio 23 11 6 0 0 0
9 Gabriel Barbosa Inter Milan 19 6 2 0 0 0
10 Neymar * FC Barcelone 24 14 8 0 0 0
11 Gabriel Jesus Palmeiras 19 11 10 0 0 0
Sélectionneur
Rogério Micale 50

N.B. : l'âge et les clubs sont donnés par rapport à la date de début de la compétition ().

Notes et références[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. Depuis 1992, les équipes participant au tournoi de football des Jeux olympiques doivent comporter au maximum trois joueurs de plus de 23 ans. L'âge de ces joueurs est calculé à la date du début de la compétition à laquelle ils participent.

Références générales[modifier | modifier le code]

Rapports de tournoi[modifier | modifier le code]

Rapports de match[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]