Église Saint-Martin de Rouvres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Martin.
Église Saint-Martin de Rouvres
Église Saint-Martin de Rouvres.JPG
Place de l'Eglise - 28260 Rouvres
Présentation
Type
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées

L'église Saint-Martin est une église catholique située Place de l'Église à Rouvres, en France[1].

Situation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français d'Eure-et-Loir, dans la commune de Rouvres, rattachée au canton d'Anet.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église est consacrée à Saint-Martin, ce qui permet de penser que l'origine de la paroisse est fort ancienne et probablement mérovingienne au Ve ou au VIIIe siècle. Certains vestiges conservés dans l'édifice remonteraient au XIe siècle. La nef principale date du milieu du XVIe siècle. Le bâtiment, endommagé pendant la guerre de Cent Ans, a fait l'objet d'une restauration pendant la Renaissance.

Ainsi la voûte lambrissée en bois date de 1536 et est composée de poutres et d'aiguilles apparentes. La symbolique représenterait l'éclipse de soleil qui s'est produite au moment où le Christ expirait sur la croix, rappelant ainsi qu'Il est la lumière du monde. À l'extérieur, on peut admirer une petite tourelle qui est caractéristique de cette période et qui porte sur l'une des pierres du bas-coté droit, la date de 1565.

L'église a été construite en pierre de taille de Vernon et blocs de gré. Il est fort probable que les pierres provenaient du chazal (petite grange) d'un édifice religieux de la région.

L'église présente un ensemble de cadrans solaires - une douzaine-, unique dans le département : l'un d'eux donne d'ailleurs l'heure occidentale et l'heure orientale[réf. nécessaire]. Avec d'autres églises de la région, elle présente l'autre particularité d'avoir des mûrs recouverts de graffiti anciens. Certains[précision nécessaire] y ont vu la marque du passage de personnalités itinérantes comme les pèlerins ou les compagnons du Tour de France..., d'autres pensent que les cimetières entourant les églises à l'époque, nécessitaient parfoir de "relever" certaines tombes anciennes pour en créer de nouvelles.

Le collatéral gauche qui est au nord, a été commandité en 1820. Il est soutenu par des piliers carrés en grès qui diffèrent de ceux édifiés de façon cylindriques dans la nef sud.

Nous trouvons à l'intérieur, parmi les 34 objets classés monuments historiques, un baptistaire de forme ovale sur un pied carré du XVIIe siècle.

La tour du clocher renfermait historiquement deux cloches dont l'une a été prise lors de la révolution. La cloche qui reste pèse près de 1 600 kg et porte la date de 1760. La souche du clocher remonte au XIIIe siècle et la flèche couverte d'ardoise a été édifiée postérieurement.

Les insignes de charitons 
Les frères de Charité[précision nécessaire] se sont chargés des inhumations jusqu'en 1960. Cette institution créée au XIe siècle, appelée "confrérie de charitons" venant du patois normand "paroissien", reste affectée principalement à la Normandie et au département de l'Eure. Historiquement, leur existence remonterait à la grande épidémie de peste noire[réf. nécessaire].

Patrimoine et conservation[modifier | modifier le code]

L'édifice est classé au titre des monuments historiques en 1992[1]. En 2018, Il est inscrit parmi les 269 édifices recensés dans le plan de sauvegarde du patrimoine (Mission Stéphane Bern)[2],[3]: le bâtiment est en effet dans un état de détérioration, dû aux remontées d'eaux par capillarité, qui nécessite d'importants travaux de rénovation. L'église bénéficiera d'un "programme court" télévisuel sur France 2 d'ici fin novembre 2018.

Une association pour la sauvegarde et la restauration de l'église de Saint-Martin de Rouvres (ASRER)[a] a été créée le 17 juin 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

« Association pour la sauvegarde et la restauration de l'église de Saint-Martin de Rouvres », sur asrer28.webself.net.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. N'hésitez pas à rejoindre son site : https://asrer28.webself.net. Tous les soutiens et les dons sont les bienvenus pour rénover ce fabuleux patrimoine. Notre association est habilitée à délivrer des reçus fiscaux selon la décision de la direction générale des finances publiques d'Eure & Loir en date du 29 août 2017.

Références[modifier | modifier le code]

- C. Jobert, « Les églises d'Eure & Loir », Bulletin,‎
- « 200 personnes écoutent Lorant Deutsch en l'église Saint-Martin », sur lechorepublicain.fr, L’Écho Républicain, (consulté le 4 octobre 2018).
- « Saint-Hubert à l'église de Saint-Martin de Rouvres », Journal, L’Écho Républicain,‎ .