Éditions L'Arbre vengeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Éditions L'Arbre vengeur
Repères historiques
Création 2002

L'Arbre vengeur est une maison d'édition de littérature créée en 2003. Elle publie des auteurs contemporains français et étrangers, et des rééditions ou des inédits d'auteurs disparus.

Présentation[modifier | modifier le code]

Animée par Nicolas Étienne et David Vincent, L'Arbre vengeur le publie entre dix et treize livres par an, dans le cadre de collections ou en dehors.

Les livres, le plus souvent au format 11,5 x 16,5, sont parfois illustrés de dessins originaux d'artistes ou d'auteurs de bandes dessinées comme Alfred, François Ayroles, David Prudhomme, Vincent Vanoli, Hugues Micol, Jean-Michel Perrin, Vincent Sardon, Amandine Urruty, Joko, Frédéric Bézian ou Alban Caumont.

Diffusée et distribuée entre 2006 et 2016 par B.L.D.D. (Belles Lettres Diffusion Distribution), elle est, depuis 2017, diffusée et distribuée par Harmonia Mundi.

D'abord installée à Talence près de Bordeaux, L'Arbre vengeur a rejoint, en janvier 2015, la Fabrique POLA à Bègles.

Publications[modifier | modifier le code]

Collections[modifier | modifier le code]

Elle dispose de cinq collections en plus des livres édités hors collection :

  • « L'Alambic » dirigée par Eric Dussert qui est destinée à accueillir des textes anciens ou nouveaux, souvent victimes d'un oubli notoire et qui a notamment remis en lumière Marc Stéphane, René Dalize, Léon Bonneff, Loys Masson, Jean Duperray, R.C. Sherriff, Alfred Franklin ou Leo Lipski.
  • « Selva selvaggia » animée par Lise Chapuis, traductrice d'Antonio Tabucchi, Alberto Savinio, Rosa Matteucci, Giosuè Calaciura qui s'intéresse à la littérature italienne avec des rééditions et des traductions d'inédits parmi lesquels Francesco Permunian, Ernesto Franco ou Marco Lodoli.
  • « Forêt invisible » animée par Robert Amutio, traducteur notamment de Roberto Bolaño, Horacio Castellanos Moya ou Daniel Sada et tournée vers les littératures hispaniques. On y trouve des œuvres de Mario Levrero, Alain-Paul Mallard, Lazaro Covadlo, Rafael Pinedo ou Diego Vecchio.
  • « L'arbre à clous » est centrée sur la littérature belge francophone avec des redécouvertes comme Jean-François Elslander ou Camille Lemonnier.
  • « L'Exhumérante » se consacre à l'exhumation de titres comiques du patrimoine littéraire, français et étranger.

Auteurs et succès[modifier | modifier le code]

Parmi les auteurs les plus réputés de son catalogue, on remarque Eric Chevillard [1]avec son journal annuel L'autofictif, Marie NDiaye, auteure d'Y penser sans cesse, Bruce Bégout avec Sphex, Claro avec Dans la queue le venin, Mathieu Terence, Frédéric Roux, Thierry Laget ou Jean-Yves Cendrey.

Certains des plus importants succès du catalogue ressortissent au genre de l'anticipation ou fantastique : Quinzinziinzili de Régis Messac, L'œil du purgatoire de Jacques Spitz, Le manuscrit Hopkins de R.C. Sherriff, ou L'homme que les arbres aimaient d'Algernon Blackwood.

Parmi les meilleures ventes, des rééditions de classiques : Histoires désobligeantes de Léon Bloy (quatre éditions), Les 21 jours d'un neurasthénique d'Octave Mirbeau, L'homme qui aimait les îles de D.H.Lawrence, Le poète et les fous de G.K.Chesterton, Les morts bizarres de Jean Richepin ; ou de livres singuliers : La grande vie de Jean-Pierre Martinet, Piotrus de Leo Lipski.

Catalogue[modifier | modifier le code]

2003[modifier | modifier le code]

2004[modifier | modifier le code]

  • Remy de Gourmont Une nuit au Luxembourg
  • Marc Petit Le premier violon de Guarnerius
  • Jules Renard Le mauvais livre
  • Jean-Marc Aubert Argumentation de Linès-Fellow
  • Italo Svevo L'assassinat de la Via Belpoggio

2005[modifier | modifier le code]

  • Léon Bloy Histoires désobligeantes
  • Jean Richepin Les morts bizarres
  • Edmondo De Amicis Vertiges de l'amour
  • Jean-Luc Coudray Le Professeur Bouc

2006[modifier | modifier le code]

  • Louis Chadourne Le conquérant du dernier jour
  • Jacques Audiberti Talent
  • Theodore Francis Powys Le fruit défendu
  • Marc Petit La nuit du sorcier
  • Jean-Marc Aubert Aménagements successifs d'un jardin à C. en Bourgogne
  • Odile Massé La traversée des villes
  • Géza Csàth Le jardin du Mage
  • Gabriele D'Annunzio La Léda sans cygne

2007[modifier | modifier le code]

2008[modifier | modifier le code]

  • Arthur de Gobineau le mouchoir rouge
  • Marc Stéphane La cité des fous
  • Marc Stéphane Un drame affreux chez les tranquilles
  • José de La Cuadra Noir Équateur
  • Pierre Louÿs Une volupté nouvelle (2e édition)
  • Erckmann-Chatrian Le requiem du corbeau
  • Erckmann-Chatrian L'œil invisible
  • Arsène Houssaye Du danger de vivre en artiste quand on n'est que millionnaire
  • Marie-Louise Audiberti Stations obligées
  • Eduardo Rebulla Cartes du ciel
  • Leo Lipski Piotrus
  • Jacques Spitz L'œil du purgatoire
  • Alfred Franklin Les ruines de Paris en 4908

2009[modifier | modifier le code]

2010[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « L'Autofictif », sur autofictif.blogspot.fr (consulté le 14 août 2017)

Lien externe[modifier | modifier le code]