Thierry Laget

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thierry Laget
Naissance (57 ans)
Clermont-Ferrand
Activité principale
Écrivain/essayiste
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français

Compléments

Thierry Laget est membre du jury du prix Valery-Larbaud.

Thierry Laget, né le à Clermont-Ferrand , est un romancier, essayiste, critique littéraire et traducteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a vécu en Auvergne, en Touraine, en Île-de-France et en Toscane.

Publiant régulièrement chez la revue Théodore Balmoral, il a collaboré à l'édition du livre À la recherche du temps perdu dans la bibliothèque de la Pléiade, sous la direction de Jean-Yves Tadié. Il a procuré des éditions de textes de Jacques Rivière dont Quelques progrès dans l'étude du cœur humain, de Marcel Proust, dont Le Côté de Guermantes et Les Plaisirs et les Jours, puis de Gustave Flaubert dont Madame Bovary. Thierry a publié plusieurs essais sur Proust.

Il a traduit de l'italien une quinzaine d'ouvrages, parmi lesquels trois romans d'Enzo Siciliano dont La Nuit marâtre, La Princesse et l'Antiquaire puis Les Beaux Moments.

Le roman de Mariateresa Di Lascia, dont Passage dans l'ombre; et les romans d'Alessandro Barbero, dont La belle vie, ou les aventures de Mr Pyle, gentilhomme, Roman russe et Poète à la barre.

Prix[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

[réf. incomplète]

Romans
  • Florence, via Ricasoli 47 (Belfond, 1987)
  • Comme Tosca au théâtre (Belfond, 1989)
  • Iris (Gallimard, 1991) - prix Fénéon 1992
  • Rois d'Avanie (Julliard, 1995)
  • Roman écrit à la main (Gallimard, 2000)
  • Supplément aux mensonges d'Hilda (Gallimard, 2003)
  • Madame Deloblat (Gallimard, 2006)
  • La Lanterne d'Aristote (Gallimard, 2011) – prix de l'Académie française Maurice Genevoix 2012
Prose
  • Florentiana (Gallimard, 1993)
  • Bergers d'Arcadie, méditations en prose, eaux-fortes de Christiane Vielle (Fata Morgana, 1995)
  • La Fiancée italienne, (biographie d'Alaïde Banti, liée au mouvement des Macchiaioli) (Gallimard, 1997)
  • À des dieux inconnus (Gallimard, 2003) (ISBN 978-2-07-076857-8)
  • Les Quais minéraliers, poème en prose, aquatintes de Christiane Vielle (Al Manar, 2004)
  • Portraits de Stendhal (Gallimard, 2008) (ISBN 978-2-07-012000-0)
  • Bibliothèques de nuit (Gallimard, 2010) (ISBN 978-2-07-012926-3)
  • Provinces (L'Arbre vengeur, 2013)
  • Atlas des amours fugaces (L'Arbre vengeur, 2013)
  • Le ciel est un grand timide (Fario, coll. Théodore Balmoral, 2016) (ISBN 9-791091-902281)
Poésie
  • Semer son ombre (Al Manar, 2008)
Textes parus dans la revue Théodore Balmoral 
  • Parques de Sceaux, n°51
  • Douje mou de patué, n°52/53
  • Les Yeux au ciel, n°56/57
  • Paysage de Dalécarlie, n°58
  • Ne pas déranger, n°59/60
  • Le Songe de Polyphème, n°61
  • L’Attente, n°62/63
  • Sur le limbe du sextant, n°64
  • Deux maisons, n°65
  • Les Copeaux, n°66/67
  • Sur le limbe du sextant (2), n°68
  • En chemin, n°69/70
  • Bialot, l’inoubliable, n°71
  • Rouge Follain, n°72/73
  • Sur le limbe du sextant (3), n°72/73
  • Les Voyages en zig-zag de Pierre Girard, n°72/73
  • Discours de Stockholm, n°74

Source[modifier | modifier le code]