Christophe Claro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Claro (homonymie).
Christophe Claro
Description de cette image, également commentée ci-après
Christophe Claro au Salon du livre de Paris en mars 2010
Alias
Claro
Naissance (56 ans)
Paris
Activité principale

Christophe Claro, né à Paris le [1], plus connu sous le simple nom de Claro, est un écrivain, traducteur et éditeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Christophe Claro passe son enfance en banlieue parisienne. Après des études de lettres supérieures au lycée Lakanal de Sceaux, il travaille en librairie de 1983 à 1986, et devient correcteur pour différentes maisons d'édition. Il publie son premier roman, Ezzelina, aux éditions Arléa en 1986. Sa première traduction depuis l'anglais, Kilomètre zéro de Thomas Sanchez, paraît en 1990[2].

Menant en parallèle ses activités d'écrivain et de traducteur, il publie ensuite régulièrement des romans et récits tout en traduisant de grands écrivains de la littérature anglo-saxonne contemporaine, parmi lesquels William T. Vollmann, Thomas Pynchon, Salman Rushdie, John Barth, Mark Z. Danielewski, James Flint, William H. Gass et Hubert Selby Jr. Il se décrit comme un « chasseur de trésors littéraires »[3].

Pour ses traductions, il obtient en 2003 le Prix Maurice-Edgar Coindreau[4] de la SGDL.

Depuis 2004, Claro est en outre codirecteur avec Arnaud Hofmarcher de la collection de fiction américaine « Lot 49 » aux éditions Le Cherche midi.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Quelques traductions depuis l'anglais[5][modifier | modifier le code]

NB : Les dates indiquées sont celles de la première parution des œuvres en français, dans leur traduction par Claro.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : La pile qui dure longtemps, longtemps…, sur son blog
  2. Christophe par Claro, interview sur le site Zone littéraire
  3. Interview Christophe Claro : « Je suis chasseur de trésors littéraires » sur le site Culture Café
  4. a, b, c et d Lauréats du prix Maurice-Edgar Coindreau, sur le site officiel de la SGDL.
  5. Pour une liste chronologique et complète à la date du 3 juillet 2008, voir l'article Strip-tease intégral sur le blog de Claro

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :