Grands Prix de l'humour noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Grands Prix de l'humour noir sont des récompenses littéraires et culturelles créées en 1954 par Tristan Maya.

Présentation[modifier | modifier le code]

Les prix sont au nombre de quatre[1],[2] :

  • le prix Xavier-Forneret récompensant l'auteur d'une œuvre littéraire ;
  • le prix Grandville récompensant un dessinateur ;
  • le Prix du spectacle ;
  • le Prix du disque, créé en 1960, qui n'est plus attribué à l'heure actuelle (sauf à titre exceptionnel, pour l'album de Brigitte Fontaine Prohibition en 2010).

La remise des prix se fait au restaurant Le Procope à Paris, chaque mardi gras. Les lauréats sont ceints d'écharpes funéraires libellées à leur nom[3].

Composition du jury[modifier | modifier le code]

Liste non exhaustive d'anciens membres[modifier | modifier le code]

Lauréats[modifier | modifier le code]

Grand prix de l'humour noir Grandville[modifier | modifier le code]

Grand Prix de l'humour noir du spectacle[modifier | modifier le code]

Grand prix de l'humour noir Xavier-Forneret[modifier | modifier le code]

Grand Prix de l'humour noir du disque[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Grand Prix de l'humour noir », sur www.prix-litteraires.net (consulté le )
  2. « Présentation sur le site officiel », sur bertrandbeyern.fr (consulté le )
  3. Geoffrey Le Guilcher, « Bertrand Beyern : “L’humour noir est un humour de résistance” », sur http://www.lesinrocks.com, (consulté le )
  4. « Palmarès du grand prix de l’humour noir Xavier-Forneret », sur http://www.bertrandbeyern.fr (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]