Xavier Bettel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Xavier Bettel
Image illustrative de l'article Xavier Bettel
Fonctions
3e Premier ministre luxembourgeois
(24e chef du gouvernement)
En fonction depuis le 4 décembre 2013
(1 an, 0 mois et 15 jours)
Monarque Henri
Gouvernement Bettel-Schneider
Législature 23e
Coalition LSAP-DP-DG
Prédécesseur Jean-Claude Juncker
Bourgmestre de Luxembourg
24 novembre 20114 décembre 2013
Prédécesseur Paul Helminger
Successeur Lydie Polfer
Biographie
Date de naissance 3 mars 1973 (41 ans)
Lieu de naissance Luxembourg (Luxembourg)
Nationalité Luxembourgeoise
Parti politique DP, Parti démocrate
Conjoint Gauthier Destenay
Diplômé de Université Nancy 2
Université Aristote de Thessalonique

Xavier Bettel
Premiers ministres luxembourgeois

Xavier Bettel, né le 3 mars 1973 à Luxembourg (Bonnevoie), est un homme politique luxembourgeois.

Bourgmestre de Luxembourg de 2011 à 2013, il devient le 4 décembre 2013 Premier ministre, prenant la tête d'un gouvernement de « grande coalition » (Coalition en feu tricolore), dit gouvernement Bettel-Schneider, réunissant les libéraux, les socialistes et les écologistes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Après l'obtention du Baccalauréat Européen à l'Ecole Européenne de Luxembourg, il obtient un DEA en droit public et en sciences politiques à la faculté de Droit de Nancy (France).

Il poursuit, ensuite, ses études à l'université Aristote de Thessalonique (Grèce) où il décroche encore une maîtrise de droit public et de droit européen. Il a, par ailleurs, suivi des cours en droit maritime et en droit ecclésiastique.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Membre du Parti démocrate (DP) depuis 1988, Xavier Bettel est l'un des plus jeunes hommes politiques du parti. En 1991, il est élu au poste de président de la circonscription centre et vice-président national de la Jeunesse démocrate et libérale (JDL). De 1994 à 2002, il assume les fonctions de président national de la JDL.

Le 13 juin 1994, Xavier Bettel s'est inscrit comme candidat sur la liste du DP dans la circonscription Centre pour les élections nationales du 13 juin 1999, où il est élu à la Chambre des députés. Lors des élections communales du 10 octobre 1999, il est également élu conseiller communal de la Ville de Luxembourg.

En 2004, il est inscrit sur la liste du DP pour les élections nationales et européennes où il est réélu à la Chambre des députés. À la suite des élections communales d’octobre 2005, il intègre le collège échevinal où il est notamment chargé de l’action sociale et de la jeunesse. Xavier Bettel est également réélu lors des élections législatives du 7 juin 2009. Sortant premier sur la liste du DP de la circonscription Centre, il est nommé président du Groupe parlementaire DP.

Divers sondages le donnent comme l'une des figures politiques les plus appréciées par les Luxembourgeois[réf. nécessaire], juste derrière Jean-Claude Juncker, alors Premier ministre. En février 2013, il est élu au poste de président de son parti politique (DP) avec 96,5 % des votes des membres du parti.

Bourgmestre[modifier | modifier le code]

Avec 33,65 % des voix, le DP conserve la Ville de Luxembourg. Le bourgmestre sortant, Paul Helminger, est devancé de 514 voix par Xavier Bettel. Il devient ainsi, à 38 ans, le plus jeune bourgmestre d'une capitale européenne. Il remplace Paul Helminger qui était en fonction depuis 12 ans.

Premier ministre[modifier | modifier le code]

À la suite des élections législatives du 20 octobre 2013, il est désigné comme formateur du nouveau gouvernement luxembourgeois. Il négocie alors la constitution d'un gouvernement de « grande coalition » avec le Parti ouvrier socialiste luxembourgeois (LSAP) et Les Verts (DG). Nommé Premier ministre le 4 décembre suivant, il présente son cabinet de quinze membres le même jour, dans lequel le socialiste Étienne Schneider exerce les fonctions de vice-Premier ministre et ministre de l'Économie, tandis que le ministère des Finances revient à un indépendant (technocrate non élu), Pierre Gramegna.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Xavier Bettel assume son homosexualité, déclarant que « les gens ne jugent pas sur le fait qu'on soit ou non homosexuel ». Il vit avec Gauthier Destenay, architecte, qui l'accompagne lors des cérémonies protocolaires[1]. Il milite pour le mariage homosexuel[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :