Wyatt Earp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wyatt et Wyatt Earp (homonymie).
Wyatt Earp à 39 ans, San Diego

Wyatt Earp (19 mars 1848 - 13 janvier 1929) est un chasseur de bisons, officier américain et marshal à Dodge City puis à Tombstone. Il est connu principalement pour sa participation à la fusillade d'O.K. Corral avec Doc Holliday, Virgil Earp (en), et Morgan Earp (en).

Biographie[modifier | modifier le code]

Wyatt Earp est né le 19 mars 1848, à Monmouth, dans le comté de Warren (en Illinois). Avec sa famille, il vécut dans différents États des États-Unis.

Wyatt Earp vers 21 ans

Entre 1871 à 1874, il fut chasseur de bisons. Il gagna aussi sa vie en jouant régulièrement au poker.

Au début de sa vie, Wyatt Earp fut accusé de plusieurs délits tels que vol de chevaux ou encore détournement de fonds lorsqu’il exerçait la profession d’agent de police dans la ville de Wichita au Kansas, où il était chargé de la collecte des taxes.

De 1876 à 1877, il fut assistant marshall dans la petite ville de Dodge City. Il quitta brutalement Dodge City pour Fort Griffin au Texas, où il rencontra Doc Holliday (dentiste de profession, joueur et tueur de réputation), qui lui sauvera la vie par la suite. Une longue amitié les liera. En 1878, Wyatt Earp retourna à Dodge City, mais en 1879, il dut quitter la ville après avoir tué un cow-boy, lors d’une bagarre.

Accompagné de deux de ses frères, Virgil et Morgan, il se rendit à Tombstone, en Arizona, une ville créée à côté d’une mine d’argent.

À Tombstone, Wyatt Earp travailla à la mine, alors que son frère Morgan était barman et Virgil, marshall adjoint. Wyatt Earp y rencontra une actrice : Josephine Sarah Marcus (en), qu’il perdit de vue mais qui deviendra sa femme par la suite. Les frères Earp prirent des parts dans un saloon (l'Oriental Saloon). Des tensions entre les Earp et un clan de cow-boys éleveurs de bétail, les Clanton et les McLaury, ne cessaient de s’amplifier.

Le 25 octobre 1881, Ike Clanton, sous l’effet de l’alcool, menaça de tuer les frères Earp. Virgil l'assomma et le désarma. Le lendemain, Ike et Billy Clanton revinrent à Tombstone, accompagnés de Tom et Frank McLaury, avec l’intention de tuer Virgil Earp. Les Earp, Doc Holliday et le shérif, John Behan, se rendirent près d’une écurie appelée « O.K. Corral », où se situaient les Clanton et les McLaury, une fusillade éclata. Les McLaury et Bill Clanton furent tués alors que Doc Holliday, Virgil et Morgan Earp furent juste blessés.

Les Earp furent jugés, mais vu le contexte, la justice admit qu’ils avaient agi en situation de légitime défense. Les clans Clanton et McLaury n’acceptèrent évidemment pas ce jugement et décidèrent de se venger eux-mêmes. Quelque temps après, Virgil Earp fut estropié à vie par un tireur embusqué, puis Morgan Earp fut tué.

Wyatt Earp, aidé par Doc Holliday, décida alors de régler définitivement ses comptes avec les clans Clanton et McLaury, une vingtaine de cow-boys furent tués. Un an après ce règlement de comptes, Wyatt Earp et Doc Holliday quittèrent l'Arizona pour se rendre au Colorado.

Par la suite Wyatt Earp retrouva l’actrice Josephine Marcus, ils ne se quittèrent plus et commencèrent alors à travailler et voyager ensemble. Ils tinrent plusieurs bars dans des villes minières. Wyatt Earp continua à gagner sa vie en jouant et en investissant dans l’immobilier. Ils se rendirent en Alaska en 1897 pour tirer profit de la ruée vers l'or qu’il y eut là-bas à cette époque.

Finalement Wyatt Earp se rendit à Hollywood, où il rencontra de nombreux acteurs qui tournaient les premiers westerns. Il y rencontra notamment un jeune acteur, Marion Morrison, qui deviendra célèbre par la suite sous le nom de John Wayne.

Le 13 janvier 1929, Wyatt Earp mourut dans son petit appartement situé à Los Angeles, d’une cystite chronique (beaucoup de sources citent un cancer de la prostate).

Une citation lui est attribuée : « Fast is fine, but accuracy is everything. » (En français:« La rapidité c'est bien, mais la précision c'est tout! »)

Adaptations[modifier | modifier le code]

Plusieurs adaptations ont été tirées de sa vie :

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

  • Il fait une apparition dans l'épisode 8 de la jeunesse de Picsou et dans l'histoire de La Prisonnière de la vallée de l'Agonie Blanche.
  • Blueberry fait aussi la connaissance de Wyatt Earp et de ses frères dans les cinq albums "Mister Blueberry" qui relatent la fusillade d'OK Corral.
  • Les albums de Lucky Luke, O.K. Corral et 7 histoires de Lucky Luke (dans ce dernier, juste évoqué par le titre d'un mini-récit : L'égal de Wyatt Earp).
  • Il fit aussi une apparition dans Le Journal de Mickey en 1960 dans les numéros 403 à 410, dans les planches hebdomadaires de la série Mickey à travers les siècles. La BD s'intitulait "Dodge–City 1877" (Nicolas P., Fallot).
  • On le voit également au début de l'épisode "l'empereur du Klondike" de la jeunesse de Picsou (Don Rosa)
  • Il fit aussi une brève apparition dans le one-shot "Old Western Mama" du mangaka Naoki Urasawa, que l'on retrouve dans la compilation "Histoires courtes de Naoki Urasawa" aux éditions Kana.
  • Dans l'album Tombstone, des aventures de Bill Jourdan (par Loÿs Pétillot, 1958), Wyatt et tous les héros du Ok Corral sont présents.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :