William Leahy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leahy.
US-O11 insignia.svg William Daniel Leahy
William Leahy vers 1945.
William Leahy vers 1945.

Naissance 6 mai 1875
Hampton, É.-U.
Décès 20 juillet 1959 (à 84 ans)
Bethesda, É.-U.
Origine Américain
Allégeance Drapeau des États-Unis États-Unis
Arme Flag of the United States Navy.svg United States Navy
Grade US-O11 insignia.svg Amiral de la flotte
Années de service 1897 – 1949
Conflits Guerre hispano-américaine,
Révolte des Boxers,
Première Guerre mondiale,
Guerre gréco-turque (1919-1922),
Seconde Guerre mondiale
Commandement Chef des opérations navales,
Chef d'état-major des armées des États-Unis
Distinctions Navy Cross,
Navy Distinguished Service Medal,
Médaille interalliée 1914-1918,
World War II Victory Medal
Autres fonctions Gouverneur de Porto Rico,
Ambassadeur des États-Unis auprès du gouvernement de Vichy

William Daniel Leahy, né le 6 mai 1875 à Hampton (Iowa) et mort le 20 juillet 1959 à Bethesda (Maryland), est un amiral américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Il vient d'une famille irlando-américaine, Leahy est né à Hampton dams l'Iowa. Ses parents ont déménagé à Ashland (Wisconsin) dans le Wisconsin quand il était enfant. Son père, Arthur Michael Leahy (1838-1921), est avocat et vétéran de la Guerre de Sécession. William devait rejoindre West Point pour suivre les traces de son père mais il a fréquenté l'Académie navale d'Annapolis, où il obtient sa classe et est 14e sur 47 en 1897.

Service naval[modifier | modifier le code]

Après son diplômé de l'Académie navale, Leahy épouse Louise Harrington. Ils ont eu des enfants, y compris un fils, William Harrington Leahy, qui est diplômé de l'Académie navale américaine en 1927. Il participé à la Seconde Guerre mondiale.

Leahy part dans l'Oregon, puis dans le Pacifique. Il débute sur le cuirassé quand il passe le détroit de Magellan, en Amérique du Sud, en 1898 pour participer à la bataille de Saint-Jacques, le 3 juillet pendant la Guerre hispano-américaine de 1898. Ce fut la seule bataille de Leahy.

Après avoir terminé les deux années de service en mer requis par la loi, Leahy est nommé Enseigne le 1er juillet 1899. À cette époque, il part aux Philippines de 1899 à 1901 et en Chine en 1900, durant la guerre américano-philippine et la révolte des Boxers en Chine. Il retourne aux États-Unis en 1902. Les cinq prochaines années, il fait son service à bord du 'Tacoma', qui étaient stationnés au Panama au cours de la première période de la construction du canal.

Part au Nicaragua en 1912, à Haïti au Mexique en 1916, puis pendant la Première Guerre mondiale, pendant laquelle il se lie avec Franklin Delano Roosevelt. Il est nommé Commodore en 1927, exerce divers commandements importants à terre ou à la mer, comme chef du Bureau of Ordnance, puis du Bureau of Navigation (en), promu vice amiral, il commande la Force de bataille des Cuirassés (en). Nommé amiral en 1936, il termine sa carrière comme Chef des Opérations Navales (CNO) et prend sa retraite de la marine en 1939.

De septembre 1939 à novembre 1940, Leahy sert comme gouverneur de Porto Rico. Il supervise le développement de bases militaires dans l'île tout en servant comme gouverneur.

Seconde guerre mondiale[modifier | modifier le code]

De 1941 à mai 1942, il est ambassadeur des États-Unis auprès du gouvernement de Vichy. Le président Roosevelt le rappelle plus de six mois après l'entrée en guerre des États-Unis, comme chef d'État-major particulier.

Les États-Unis fournissent de la nourriture et des soins médicaux au régime de Vichy et en Afrique du Nord française, mais L'aide américaine s'est avérée trop petite pour acheter le soutien français en Afrique du Nord.

Quand les États-Unis entrent dans la Seconde Guerre mondiale, le président Roosevelt a décidé qu'il avait besoin d'un officier militaire de haut rang comme conseiller personnel et le point de contact avec ses trois chefs de service, l'amiral Ernest King de la marine, le général George Marshall de l'armée de terre et le général Henry Arnold de l'Army Air Forces. Le 6 juillet 1942, Leahy est nommé chef d'état-major du commandant en chef de l'armée américaine et de la Marine, par le Président de la États-Unis.

Leahy a passé le jour-J, le 6 juin 1944, dans sa ville natale de Hampton, dans l'Iowa. Ce voyage faisait partie des efforts de la tromperie entourant l'invasion des alliés en l'Europe. L'idée était d'endormir les agents allemands à Washington, DC ou ailleurs aux États-Unis en leur faisant croire que l'opération n'aurait pas lieu si un tel officier important était hors de la capitale.

Leahy a été nommé amiral de la flotte le 15 décembre 1944, premier à l'être après la création de ce grade par le Congrès la veille. Il a ainsi la préséance sur les autres officiers généraux « à cinq étoiles » nommés après lui, les jours suivants, George Marshall, Ernest King, Douglas MacArthur, Chester Nimitz, Dwight Eisenhower, et Henry Arnold.

Après guerre[modifier | modifier le code]

Après la guerre, il exprime publiquement son désaccord sur l'emploi de la bombe atomique contre le Japon.

Après la médiation entre la Marine des États-Unis et le gouvernement de Porto Rico sur le transfert involontaire d'une partie des îles de Vieques et Culebra aux autorités navales, Leahy a démissionné en mars 1949, mais en tant qu'officier de grade cinq étoiles, il est resté techniquement en service actif. L'année suivante, il publie ses mémoires de guerre.

Leahy est mort à l'hôpital de la marine américaine à Bethesda, dans le Maryland, 20 juillet 1959, à l'âge de 84 ans. Il est enterré le 23 juillet.

Porteurs honoraires du cercueil étaient l'amiral Chester W. Nimitz, l'amiral Thomas C. Hart, l'amiral Charles P. Snyder, l'amiral Louis E. Denfeld, l'amiral Arthur W. Radford, vice-amiral Edward L. Cochrane et le contre-amiral Henry Williams, tous à la retraite de service. Actifs des militaires qui étaient porteurs honoraires étaient amiral Jerauld Wright, l'amiral Robert L. Dennison. Le contre-amiral Joseph H. Wellings, et un ami proche de William D. Hassett.

Dates des attributions de grades[modifier | modifier le code]

Navyacademylogo.jpg United States Naval Academy Midshipman - Classe de 1897, 15e sur 47 de la classe.

Enseigne (grade militaire) Lieutenant Junior Lieutenant Lieutenant Commandant Commandant Capitaine
O-1 O-2 O-3 O-4 O-5 O-6
US Navy O1 insignia.svg US Navy O2 insignia.svg US Navy O3 insignia.svg US Navy O4 insignia.svg US Navy O5 insignia.svg US Navy O6 insignia.svg
1er juillet 1899 1er juillet 1902

31 décembre 1903 15 septembre 1909

29 Août1916 1er juillet 1918
Commodore Amiral (real) Vice-amiral Amiral Grand Amiral
O-7 O-8 O-9 O-10 O-11
US Navy O7 insignia.svg US Navy O8 insignia.svg US Navy O9 insignia.svg US Navy O10 insignia.svg US Navy O11 insignia.svg
Not Held

14 octobre 1927

13 juillet 1935

2 janvier 1937

15 décembre 1944

Décorations[modifier | modifier le code]

Navy Cross Navy Distinguished Service Medal with two gold stars Médaille De Sampson
Spanish Campaign Medal Philippine Campaign Medal Nicaraguan Campaign Medal (1912)
Mexican Service Medal Dominican Campaign Medal World War II Victory Medal
American Campaign Medal World War I Victory Medal National Defense Service Medal

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]