Wilamowicien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wilamowicien
Wymysöeryś
Pays Pologne
Région Silésie
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 wym
IETF wym

La langue wilamowicienne (en vernaculaire : Wymysiöeryś ; en polonais : język wilamowski) est une langue germanique occidentale parlée dans la petite ville de Wilamowice près de Bielsko-Biała, sur la frontière entre la Silésie et la Petite Pologne. Il est probable que le wymysöryś dérive du haut-allemand du XIIe siècle et ait subi les influences du bas-saxon, du néerlandais, du frison, du polonais et du scots.

Histoire[modifier | modifier le code]

On pense que les habitants de Wilamowice sont des descendants des colons flamands, allemands et écossais qui sont arrivés en Pologne au XIIIe siècle. Les habitants de Wilamowice ont toujours été opposés à leur rattachement à l'Allemagne et ont proclamé leurs origines flamandes. Le wymysöryś fut la langue vernaculaire de Wilamowice jusqu'en 1945-1949. Après la Seconde Guerre mondiale, les autorités communistes locales ont interdit l'utilisation de la langue. Bien que l'interdiction ait été levée après 1956, le wymysorys a été graduellement remplacé par le polonais, particulièrement parmi les générations les plus jeunes. Actuellement, il reste une centaine de locuteurs, la plupart d'entre eux étant des personnes âgées ; le wymysorys est donc une langue en danger.

Le wymysorys était la langue dans laquelle Florian Biesik (en) a écrit ses poèmes au XIXe siècle.

Dictionnaire court[modifier | modifier le code]

Un dictionnaire court de wymysorys avec des traductions en anglais, allemand, néerlandais. La lettre polonaise ł utilisée en wymysorys se prononce comme un w anglais, et la lettre w comme un v :

Wymysorys Allemand Néerlandais Anglais Français
ałan allein alleen alone seul
ana, an und en and et
bryk Brücke brug bridge pont
duł dumm dom dummy bête, stupide
fuylgia[1] hören horen to hear entendre
ganc ganz heeledig entirely entièrement
gyrycht[2] Gericht gerecht court tribunal
dyr hymół Himmel hemel heaven paradis
łove Liebe liefde love amour
a mikieła[3] ein bisschen een beetje a bit un peu
muter Mutter moeder mother mère
myttółt Mitte midden middle milieu
nimanda niemand niemand no one personne (pas de gens)
ny nein nee no non
ödum[4] Atem adem breath souffle
olifant Elefant olifant elephant éléphant
öwyt Abend avond evening soir
śraeiwa[5] schreiben schrijven to "scrive" écrire
syster Schwester zuster/zus sister sœur
śtaen Stein steen stone pierre
trynkia trinken drinken to drink boire
uöbroz[6] Bild beeld picture image
wełt Welt wereld world monde
wynter Winter winter winter hiver
zyłwer Silber zilver silver argent
zyjwa sieben zeven seven sept

Berceuse d'exemple[modifier | modifier le code]

Une berceuse en wymysorys et sa traduction en français :

Śłöf duy buwła fest!
Skumma frmdy gest,
Skumma muma ana fettyn,
Z' brennia nysła ana epułn,
Śłöf duy Jasiu fest!
Dors, mon garçon, profondément !
Les invités étrangers viennent,
Les tantes et les oncles viennent,
Apportant des noix et des pommes,
Dors, Jeannot, profondément.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Voir le néerlandais volgen et l'allemand folgen « suivre », qui signifie également « comprendre, entendre », voir aussi l'anglais « follow? » dans le sens de « comprendre »
  2. Voir l'allemand Recht et l'anglais right
  3. Voir le vieil anglais micel
  4. Voir le vieil anglais ǽðm et l'allemand archaïque Odem
  5. Voir l'anglais scribe
  6. Voir le polonais obraz

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Wikipédia en wilamowicien dans l'Incubateur de Wikimedia.

Articles connexes[modifier | modifier le code]