Hyène rayée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Hyène rayée (ou Hyaena hyaena) est une des Hyaenidae du genre Hyaena qui est composé de deux espèces (l'autre étant la hyène brune ou Hyaena brunnea).

Reproduction[modifier | modifier le code]

La femelle donne naissance de un à six petits qu'elle allaite pendant 3 à 4 mois, après les jeunes restent encore auprès d'elle, jusqu'à l'âge de 1 an environ.

Comportement[modifier | modifier le code]

La hyène rayée peut vivre en solitaire ou en petits groupes familiaux (composés d'un couple et de leurs jeunes)[1].

Apparence et particularité de la robe[modifier | modifier le code]

Comme son nom l'indique, la hyène rayée a un pelage beige, gris clair ou blanc avec des rayures noires. Sa tête est massive, les pattes minces, le poil court ou assez long. Elle a une épaisse crinière tout le long de son échine, qu'elle peut hérriser (elle lui donne alors un aspect plus impressionnant de 30 cm[2]), très touffue et de la même couleur que le corps ou rayée de noir. Sa queue est très épaisse et touffue, souvent blanche et noire, mais aux poils durs. Ses pattes ont quatre doigts et se terminent par des griffes courtes et non-rétractables. Elle est plus petite que la hyène tachetée. Comme toutes les hyènes, le dos est oblique et le cou très développé.

Habitat[modifier | modifier le code]

La hyène rayée est de toutes les hyènes, celle qui à la plus vaste aire de répartition géographique. Ainsi, elle peuple une grande partie du Nord-Est de l’Afrique, du Moyen-Orient et jusqu’à l’Inde. Elle est moins dépendante de l'eau que la hyène tachetée, ce qui lui permet de coloniser des régions arides comme le Sahara, le Moyen-Orient et la péninsule arabique. On la trouve dans divers milieux comme les savanes arides, les forêts, les broussailles, les rochers et les régions montagneuses qui lui fournissent de nombreux abris. En montagne on trouve les hyènes rayées jusqu’à une altitude de 2 000 à 3 000 mètres. Dans ces milieux, elles vivent dans des grottes et cavernes et supportent des températures jusqu'à -15°C. Enfin, elles peuvent parfois s’approcher très près des zones urbaines.

Taille[modifier | modifier le code]

Les hyènes rayées mesurent de 95 centimètres à 1 mètre 20 de longueur et de 65 à 80 cm de hauteur au garrot. Leurs poids varient de 25 à 35 kilos pour les femelles et de 35 à 45 kilos pour les mâles.

Nourriture[modifier | modifier le code]

Cet animal mange de tout, elle se différencie des autres hyènes par un régime plus omnivore. Ainsi, elle peut manger: charognes, carcasses, petits mammifères, fruits, insectes, plantes, oiseaux et petits vertébrés. Elle peut aussi chasser des animaux de sa taille, mais généralement il s'agit d'individus blessés (sangliers ou antilopes de tailles moyennes). Même si sa mâchoire est moins puissante que d’autres hyénidés, elle est capable de broyer la plupart des os et des carapaces. Elle peut boire de l’eau saumâtre et même salée[3]. Son mode de chasse est toutefois mal connu. Il lui arrive même parfois d'attaquer les hommes[réf. souhaitée].

Longévité[modifier | modifier le code]

Elle peut vivre 20-25 ans dans la nature, et jusqu'à 40 ans dans un zoo.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]