Giselbert de Luxembourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giselbert de Luxembourg
Titre
Comte à Luxembourg
10471059
Prédécesseur Henri II
Successeur Conrad Ier
Biographie
Père Frédéric de Luxembourg
Mère Ermentrude de Gleiberg ?
Enfant(s) voir section

Giselbert de Luxembourg, né vers 1007, mort le 14 août 1059, fut comte de Salm et de Longwy, puis comte à Luxembourg de 1047 à 1059. Il était fils de Frédéric de Luxembourg, comte en Moselgau, et peut-être d'Ermentrude de Gleiberg.

D'abord comte de Salm et de Longwy, il hérite à la mort de son frère Henri II du comté de Luxembourg, ainsi que des charges d'avoué des abbayes Saint-Maximin de Trêves et Saint-Willibrod d'Echternach. Il eut un différend avec l'archevêque de Trêves Poppon au sujet de l'abbaye Saint-Maximin, qui fut réglé par l'arbitrage de son frère Adalbéron III, évêque de Metz.

En 1050, comme la population de la ville de Luxembourg avait considérablement augmentée, il agrandit la ville en faisant reconstruire un nouveau mur d'enceinte.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Union et postérité[modifier | modifier le code]

D'une épouse inconnue, il eut :

  • Conrad Ier (1040 † 1086), comte à Luxembourg
  • Hermann Ier († 1088), comte de Salm, tige de la Maison de Salm
  • une fille, mariée à Thierry d'Amensleben
  • une fille, mariée à Kuno, comte d'Oltingen
  • Adalbéron († 1097 à Antioche), chanoine à Metz
  • Jutta, mariée à Udo de Limbourg

Sources[modifier | modifier le code]

Alfred Lefort, La Maison souveraine de Luxembourg, Reims, Imprimerie Lucien Monge,‎ 1902, 262 p. [détail de l’édition]