Tux Racer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tux Racer
Image illustrative de l'article Tux Racer
Capture d'écran de Tux Racer
Capture d'écran de Tux Racer

Éditeur Sunspire Studios, Roxor Games, communautés
Développeur Jasmin Patry, initialement

Licence GNU GPL, pour les versions libres
Genre jeu vidéo de course
Mode de jeu solo
Plate-forme UNIX, Linux, Mac OS X, iPhone, Windows, Arcade
Média Téléchargement
Contrôle Clavier, manette

Tux Racer est un jeu vidéo de course en 3D qui met en scène la mascotte du système d'exploitation GNU/Linux, Tux le manchot. Ce jeu fonctionne sur les systèmes d'exploitation UNIX, GNU/Linux, Mac OS X et Windows et a connu plusieurs versions et dérivés.

Présentation[modifier | modifier le code]

Dans le jeu, le joueur contrôle Tux, qui glisse le long de pentes et doit récolter le plus de harengs possible. La glace est le meilleur endroit pour prendre de la vitesse et la neige permet d'effectuer correctement des manœuvres, tandis que les rochers ralentiront Tux. Il y a aussi des arbres sur le chemin et des drapeaux qui marquent la fin de la course.

Différentes versions[modifier | modifier le code]

Version libre

À l'origine développé par Jasmin Patry dans le cadre de ses études[1] puis par sa société Sunspire Studios, le jeu est un logiciel libre sous licence GNU GPL qui s'est assez bien répandu, notamment chez les utilisateurs de GNU/Linux. Cependant, le jeu s'est gelé en version 0.61, en 2001.

Version commerciale

La raison de cet arrêt est la sortie d'une version 1.0 du jeu, payante. Cette mouture apporte trois nouveaux personnages, de nouveaux décors et beaucoup d'améliorations graphiques, puis un mode multi-joueurs avec la 1.1. Il semblerait cependant que ce ne fut pas un succès, le site de cette version et celui de Sunspire Studios n'étant plus en ligne[2], et le jeu quasiment introuvable.

Version arcade

Une version arcade adaptée par Roxor Games depuis la version commerciale est sortie fin 2003, puis une suite en 2007 sous le nom Tux 2, développée par la même entreprise.

Forks libres

Plusieurs forks libres, majoritairement basés sur la version 0.61, ont fait leur apparition.

  • Open Racer, offre quelques nouveautés et est disponible sous forme d'un paquet à intégrer soi-même dans la version originale de Tux Racer.
  • PlanetPenguin Racer, apporte plusieurs nouveautés comme des nouveaux circuits et une interface légèrement modifiée. Il n'est plus maintenu depuis 2006.
  • Extreme Tux Racer, basé sur PlanetPenguin Racer. Le 22 septembre 2007, la première version de cette nouvelle adaptation voit le jour.
  • Tux Rider World Challenge, basé sur la version 0.61, est disponible sur iPhone depuis janvier 2009.
  • Tux Rider, portage de Extreme tux racer sur Android.

Création de pistes[modifier | modifier le code]

La création de nouvelles courses pour Tux Racer dans sa version 0.61 et ses dérivés directs se fait par la création d'un fichier texte et de trois images[3]. La première, en niveaux de gris, détermine le relief du niveau. La seconde, en niveau de gris également, permet d'appliquer les matières (neige, glace, terre). Enfin, la dernière sert à placer les différents objets du circuit grâce à des pixels de couleurs déterminées. Le fichier texte contient les paramètres de la course. Une vignette d'aperçu peut également être ajoutée en tant que quatrième image.

Il existe également des éditeurs[4] facilitant la création de nouvelles pistes, principalement pour la version commerciale.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Un interview de Jasmin Patry
  2. Par exemple, le site de l'éditeur
  3. Créer une course pour Tux Racer
  4. Un éditeur de pistes, celui de Reinhard Niehoff

Liens externes[modifier | modifier le code]