Al Jefferson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Al Jefferson Portail du basket-ball
Al Jefferson Hornets.jpg
Al Jefferson en octobre 2014
Fiche d’identité
Nom complet Albus Ricardo Jefferson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 4 janvier 1985 (29 ans)
Monticello, Mississippi
Taille 2,08 m (6 10)
Poids 131 kg (288 lb)
Surnom Big Al
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Hornets de Charlotte
Numéro 25
Poste Pivot, Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
2000-2004 Prentiss High School, Mississippi
Draft NBA
Année 2004
Position 15e
Franchise Celtics de Boston
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Celtics de Boston
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Jazz de l'Utah
Jazz de l'Utah
Jazz de l'Utah
Bobcats de Charlotte
Hornets de Charlotte
06,7
07,9
16,0
21,0
23,1
17,1
18,6
19,2
17,8
21,8
-

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Al Ricardo Jefferson (surnommé « Big Al ») est un joueur américain de basket-ball (né le 4 janvier 1985 à Monticello dans le Mississippi) qui évolue au poste d'ailier fort et de pivot pour les Hornets de Charlotte.

Lycée[modifier | modifier le code]

Au cours de ses années au lycée il marque 42 points, prend 16 rebonds et effectue 9 contres en moyenne par match.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Celtics de Boston (2004-2007)[modifier | modifier le code]

Avec sa sélection en 15e position de la draft en 2004, il devient le premier lycéen drafté de l'histoire des Celtics. Après une première saison solide pour un joueur issu des joutes lycéennes, Al Jefferson connaît une deuxième saison perturbée par les blessures. Cependant, il est vu par les fans des Celtics comme pouvant devenir l'un des meilleurs joueurs à son poste dans les années à venir. Durant la saison 2006-2007, Al Jefferson marque 16 points et prend 11 rebonds de moyenne par match, ce qui lui permet pour la première fois de sa carrière d'enregistrer un double-double de moyenne sur une saison. Son meilleur match se situe lors d'une victoire 92 à 90 face aux New Jersey Nets, rencontre où il inscrit 36 points et prend 18 rebonds.

Timberwolves du Minnesota (2007-2010)[modifier | modifier le code]

Jefferson (2e en partant de la gauche) lors de sa signature à Minnesota.

Le 31 juillet 2007, il est transféré, avec Gerald Green, Sebastian Telfair, Ryan Gomes et Theo Ratliff, aux Timberwolves du Minnesota en échange de Kevin Garnett, Kevin McHale voyant en Jefferson une future grande star[1].

Avec le départ de Kevin Garnett, Al Jefferson doit endosser le rôle de « franchise player » des Timberwolves du Minnesota. Il signe un gros contrat en faveur du Minnesota.

Durant sa première saison, il termine meilleur marqueur de son équipe. Il dispute les 82 matchs de la saison. Il est le 20e meilleur marqueur en moyenne par match de la NBA avec 21 points par match, le 5e meilleur rebondeur avec 11,1 rebonds par match, le 2e au niveau des rebonds offensifs avec 3,8 par match. Il a la 12e meilleure évaluation en moyenne et est le 3e en termes de double-doubles. Il est l'un des quatre joueurs à avoir une moyenne de plus de 20 points et 10 rebonds par match (les trois autres sont Dwight Howard, Carlos Boozer et Antawn Jamison).

Jazz de l'Utah (2010-2013)[modifier | modifier le code]

Durant l'été 2010, il signe au Jazz de l'Utah[2]. Le 12 avril 2013, il réalise son meilleur match en carrière lors de la victoire du Jazz sur les Wolves. Avec 40 points, 13 rebonds et 6 passes décisives, il est le leader statistique du match dans ces trois catégories. Dans le cercle des joueurs à plus de 40 points terminant également meilleur rebondeur et passeur du même match, il rejoint des légendes comme Shaquille O'Neal en 2001, Patrick Ewing en 1991, Larry Bird en 1980, Artis Gilmore en 1977, Bob McAdoo en 1976 et Kareem Abdul-Jabbar en 1975[3].

Bobcats/Hornets de Charlotte (2013-présent)[modifier | modifier le code]

Jefferson en mars 2014.

Désiré par les Bobcats de Charlotte[4], il y signe durant l'été 2013[5]. En octobre 2013, lors de la présaison, il se blesse à la cheville droite après être retombé sur le pied de Chris Bosh[6] mais espère être présent pour le début de la saison, le 30 octobre contre les Rockets de Houston[7]. Finalement, il effectue ses débuts avec les Bobcats le 11 novembre contre les Hawks d'Atlanta[8]. Au début de la saison, il manque neuf des douze premiers matchs à cause d'une douleur à la cheville[9]. À l'approche de l'annonce des remplaçants pour le All-Star Game, il ne s'attend pas à être sélectionné malgré des moyennes de 19 points et 10 rebonds par match cette saison[10]. Le 31 janvier, malgré la confirmation de sa non-sélection, il égale son record de points en carrière pour la 4e fois en marquant 40 points lors de la victoire des siens aux Lakers de Los Angeles, 110 à 100[11]. Il est l’un des rares pivots capable d’imposer sa puissance au poste bas[12].

En mars et avril 2014, il reçoit le titre de joueur du mois de la conférence Est[13]. Il participe aux playoffs et rencontre le Heat de Miami au 1er tour. À la fin du premier quart-temps du premier match, il se blesse au pied gauche[14] mais parvient à revenir sur les parquets ensuite. Cette blessure le diminue durant toute la série et il compare sa douleur à celle que l'on a lors que l'on marche pieds nus sur des clous[15].

À la reprise de l'entraînement pour aborder la nouvelle saison, il se dit totalement guéri de sa blessure[16].

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Records personnels et distinctions[modifier | modifier le code]

Les records personnels d'Al Jefferson, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[17] :

Al Jefferson en octobre 2013.
Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 40 4 fois 26 Spurs de San Antonio 7 mai 2012
Paniers marqués 19 Timberwolves du Minnesota 12 avril 2013 13 Spurs de San Antonio 7 mai 2012
Paniers tentés 32 @ Lakers de Los Angeles 31 janvier 2014 23 @ Heat de Miami 23 avril 2014
Paniers à 3 points réussis 1 6 fois
Paniers à 3 points tentés 2 2 fois 1 Spurs de San Antonio 7 mai 2012
Lancers francs réussis 14 Nets du New Jersey 27 janvier 2008 4 Heat de Miami 26 avril 2014
Lancers francs tentés 17 Nets du New Jersey 27 janvier 2008 5 Heat de Miami 26 avril 2014
Rebonds offensifs 12 Suns de Phoenix 26 novembre 2008 8 @ Pacers de l'Indiana 5 mai 2005
Rebonds défensifs 23 @ Rockets de Houston 13 janvier 2010 9 @ Heat de Miami 20 avril 2014
Rebonds totaux 26 2 fois 14 @ Pacers de l'Indiana 5 mai 2005
Passes décisives 7 3 fois 4 @ Spurs de San Antonio 29 avril 2012
Interceptions 4 7 fois 2 3 fois
Contres 7 @ Timberwolves du Minnesota 22 décembre 2010 3 2 fois
Balles perdues 8 2 fois 2 Spurs de San Antonio 7 mai 2012
Minutes jouées 54 Mavericks de Dallas 16 avril 2012 41 Spurs de San Antonio 7 mai 2012

Salaires[modifier | modifier le code]

Année Équipe Salaire
2004-2005 Celtics 1 407 240 $
2005-2006 Celtics 1 512 840 $
2006-2007 Celtics 1 618 320 $
2007-2008 Timberwolves 2 480 885 $
2008-2009 Timberwolves 11 000 000 $
2009-2010 Timberwolves 12 000 000 $
2010-2011 Jazz 13 000 000 $
2011-2012* Jazz 14 000 000 $
2012-2013 Jazz 15 000 000 $
2013-2014 Bobcats 13 500 000 $
Total Gains 85 519 285 $
2014-2015 Hornets 13 666 667 $
2015-2016 Hornets 13 833 333 $

Note : * En 2011, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 5 150 000 $[18].

Anecdote[modifier | modifier le code]

Durant sa première saison avec les Celtics, Al Jefferson portait le numéro 8 qui était auparavant attribué à Antoine Walker. Lorsque celui-ci est revenu à Boston à la mi-saison, Al Jefferson lui a cédé le numéro 8 (les échanges de numéro se monnayent habituellement en NBA) pour porter le numéro 7. Depuis sa venue chez les Wolves, il porte le numéro 25 qu'il portait au lycée.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En décembre 2011, sa petite amie est arrêtée par la police pour avoir mordu dans le dos Jefferson[19].

En 2012, il s'achète un lit à 23 287 $ de 3,66m x 3.05m[20].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Five players, two picks sent to Wolves for Garnett », sur sports.espn.go.com,‎ 1er août 2007 (consulté le 13 septembre 2010)
  2. (ca) Agence France-Presse, « Al Jefferson échangé au Jazz », sur lapresse.ca,‎ 14 juillet 2010
  3. (fr) « Stats du jour: un nouveau record pour LeBron James, un match rare pour Al Jefferson », sur basket-infos.com,‎ 13 avril 2013 (consulté le 13 avril 2013)
  4. Jonathan Demay, « Les Bobcats veulent Al Jefferson », sur basketusa.com,‎ 1 juillet 2013
  5. Dimitri Kucharczyk, « Al Jefferson rejoint les Bobcats ! », sur basketusa.com,‎ 4 juillet 2013
  6. Fabrice Auclert, « Charlotte perd Al Jefferson », sur basketusa.com,‎ 12 octobre 2013
  7. Fabrice Auclert, « Al Jefferson rétabli pour le début de saison ? », sur basketusa.com,‎ 13 octobre 2013
  8. Jonathan Demay, « Charlotte : Al Jefferson de retour », sur basketusa.com,‎ 11 novembre 2013
  9. Elliot Bojman, « Charlotte : Al Jefferson souffre d’arthrite », sur basketusa.com,‎ 21 novembre 2013
  10. Elliot Bojman, « All Star Game : Al Jefferson n’espère plus », sur basketusa.com,‎ 29 janvier 2014
  11. Dimitri Kucharczyk, « [replay] Al Jefferson égale son record en carrière avec 40 points face aux Lakers », sur basketusa.com,‎ 1 février 2014
  12. Antoine Pimmel, « Al Jefferson, une star à l’ancienne », sur basketsession.com,‎ 11 février 2014
  13. Fabrice Auclert, « Joueurs du mois d’avril : le doublé pour Al Jefferson », sur basketusa.com,‎ 19 avril 2014
  14. Fabrice Auclert, « Al Jefferson blessé au pied », sur basketusa.com,‎ 20 avril 2014
  15. Fabrice Auclert, « Charlotte – Miami : Al Jefferson très incertain », sur basketusa.com,‎ 28 avril 2014
  16. Paul Harrer, « Al Jefferson : « Je suis totalement guéri » », sur basketusa.com,‎ 10 septembre 2014
  17. (en) « Al Jefferson : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 22 novembre 2014)
  18. Fabrice Auclert, « Le salaire moyen d’un joueur NBA est de 5.15 millions de dollars », sur basketusa.com,‎ 23 juillet 2011 (consulté en 2012)
  19. Dimitri Kucharczyk, « NBA : Al Jefferson, du Utah Jazz, attaqué et mordu dans le dos par sa petite amie », sur bpopnsport.com,‎ 10 décembre 2011
  20. Christophe, « Al Jefferson a acheté un lit géant pour 23 287$! », sur sport-buzz.fr,‎ 10 octobre 2012

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :